DRAGON DE KOMODO _ TOUROPARC_05.jpg

Il s’appelle Curu et est arrivé ce vendredi matin au Touroparc, depuis le Zoo de Colchester en Angleterre, après un voyage de nuit.

C’est une camionnette de l’entreprise Siane, spécialisée dans le transport d'animaux vivants, qui a apporté ce matin ce « nouveau bébé », âgé de 6 ans, qui mesure déjà près de 1,50 mètres de long pour quelque 25 kilos. A l’âge adulte, ce grand lézard atteindra une taille d’environ 3 mètres pour quelque 70 kilos. Curu a été transporté dans une caisse spéciale, munie de plusieurs ouvertures, à une température de 30°, afin de lui conserver une chaleur adaptée. 

Une équipe de deux soigneurs du Touroparc a été formée pendant trois jours à Colchester afin d’apprendre le protocole nécessaire pour s’occuper du varan de Komodo. « Il va lui falloir un temps d’acclimatation d’une quinzaine de jours pour s’habituer à nos voix et à nos odeurs », explique l’un des soigneurs.

Dans un premier temps, Curu va être logé dans un boxe composé de deux parties où il pourra se déplacer et être nourri : «Le varan de Komodo n’a pas besoin de manger tous les jours ni de boire », poursuit l’un des soigneurs, « une seule fois par mois lui suffit. Il mange entre 30 à 50 fois moins qu’un mammifère ».

Il pourra prochainement découvrir son enclos définitif, une fois sa rénovation terminée. L’enclos comportera une allée centrale vitrée de 14 mètres de long pour le public et à l’intérieur « deux points chauds » de 24° et de 30° afin que le varan de Komodo puisse s’y installer, selon les variations de température extérieure.

Pour entrer dans l’enclos et s’occuper de Curu, « les soigneurs seront équipés de combinaisons de protection en kevlar ainsi que de boucliers » précise Thomas Gervais, directeur général du Touroparc. « Curu a été habitué au contact humain depuis sa naissance et les soigneurs vont poursuivre ce travail, avec les précautions d’usage ».

Le Touroparc est le 2e parc animalier français, avec celui de Biotropica en Normandie, à accueillir un varan de Komodo. Il s'agit d'un don du zoo de Colchester qui abrite déjà plusieurs mâles varans, dans le cadre du programme européen pour les espèces menacées (EEP). Et l'équipe du Touroparc espère bien avoir une femelle dans les années qui viennent ainsi que des bébés varans.

Emmanuelle Berne

 DRAGON DE KOMODO _ TOUROPARC_11.jpg

 DRAGON DE KOMODO _ TOUROPARC_02.jpg

La caisse de transport de Curu


Transport de Curu vers son boxe


DRAGON DE KOMODO _ TOUROPARC_04.jpg
Curu en exploration

DRAGON DE KOMODO _ TOUROPARC_06.jpg

DRAGON DE KOMODO _ TOUROPARC_07.jpg

DRAGON DE KOMODO _ TOUROPARC_08.jpg
Eric Plouzeau, vétérinaire au Touroparc, et Thomas Gervais, Directeur général

DRAGON DE KOMODO _ TOUROPARC_09.jpg

L'enclos en rénovation

DRAGON DE KOMODO _ TOUROPARC_10.jpg

DRAGON DE KOMODO _ TOUROPARC_12.jpg

 Varan sur le toit !