Soirée Russe  Rachmaninov, Stravinsky (1).jpg

Ce vendredi, au théâtre de Mâcon, le public est venu nombreux pour écouter l’orchestre symphonique interpréter Rachmaninov et Stravinsky.

La soirée a commencé avec « Ciel de traine », polyphonie pop en 4 tableaux, à partir des Noces de Stravinsky, avec l’interprétation de 3 musiciens et une danseuse, Andrée Sitter, Heidi Brouzeng, Isabelle Jelen et Guigou Chenevier.

Pour le grand concert qui a suivi, c’est Rachmaninov qui a été choisi en ouverture avec « Vocalise pour Orchestre Symphonique ».

Ensuite, l’orchestre symphonique de Mâcon, a interprété « Petrouchka » de Stravinsky, une composition très dense et très complexe qui s’est déroulée en 4 tableaux.

Pour finir la soirée, la pianiste Agnès Graziano, accompagnée par le même orchestre symphonique, a interprété « Le concerto pour piano n°2 en do mineur, op.18 » de Rachmaninov. Un concerto reconnu pour sa difficulté et notamment pour la taille des mains qu’il demande au pianiste, avec des dixièmes à jouer d’une seule main.

C’est sous les applaudissements de la salle que l’orchestre a réinterprété un morceau.

Nathalie Brunet

Soirée Russe  Rachmaninov, Stravinsky (6).jpg

Daniel Bonnet

Soirée Russe  Rachmaninov, Stravinsky (17).jpg

 Soirée Russe  Rachmaninov, Stravinsky (7).jpg

Soirée Russe  Rachmaninov, Stravinsky (5).jpg

Soirée Russe  Rachmaninov, Stravinsky (18).jpg

Agnès Graziano

Soirée Russe  Rachmaninov, Stravinsky (4).jpg

Eric Geneste

Soirée Russe  Rachmaninov, Stravinsky (10).jpg

Soirée Russe  Rachmaninov, Stravinsky (14).jpg

Soirée Russe  Rachmaninov, Stravinsky (19).jpg

Soirée Russe  Rachmaninov, Stravinsky (15).jpg

Soirée Russe  Rachmaninov, Stravinsky (13).jpg

Soirée Russe  Rachmaninov, Stravinsky (12).jpg

Soirée Russe  Rachmaninov, Stravinsky (16).jpg

Soirée Russe  Rachmaninov, Stravinsky (3).jpg

Andréa Sitter, Heidi Brouzeng, Isabelle Jelen et Guigou Chenevier (Ciel de traîne)