jeudi 18 juillet 2019
  • ETE FRAPPE MACON 2019 16JUILLE - 1.jpg
  • MARCHE CREPUSCULE VIGNERONS TERRES SECRETES 2019 - 2.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg

FI MACON LAURENCE LYONNAIS1.jpg

On le sait et on le dit souvent, l'idée originelle de l'Union européenne est née de la volonté de garantir la paix en Europe. Mais aujourd'hui, en 2019, pour la candidate de La France Insoumise, « c'est l'Union européenne telle qu'on nous la propose qui conduira à la guerre, en mettant les travailleurs en compétition. »

 

Laurence Lyonnais, fille d'agriculteurs en bio et en circuit court, qui fut lycéenne à René Cassin à Mâcon, aujourd'hui habitante du Doubs, est venue faire campagne vendredi soir à Mâcon, à la salle Pavillon. « Je suis émue de venir ici à Mâcon, ayant été lycéenne, début de mon engagement politique. »

 

La candidate, à 40 ans, est à sa troisième campagne européenne (11ème sur la liste conduite par Manon Aubry). Elle est passée par ATTAC, association altermondialiste, le NPA en 2009, puis le FdG en 2014. Elle défend aujourd'hui comme hier une Europe démocratique de la coopération. « Pas de démocratie en dehors des traités européens a osé dire Jean-Claude Junker. J'ai été choquée, car cette Union prépare la guerre avec la mise en concurrence des droits sociaux. Les traités sont des caricatures de démocratie. Le seul choix que nous aurions aujourd'hui, serait celui des projets autoritaires et austéritaires ou les projets nationalistes ?!... Le Rassemblement national n'est pas autre chose que l'assurance vie du système en place. Non, nous avons le choix de la coopération et de la refondation démocratique. »

 

Election nationale aussi alors pour cette candidate ? « Ce serait insupportable que LaRem sorte en tête. On s'est tellement fait avoir... »

« Nous voulons une Europe des peuples. Pour ça, il faut sortir des traités, construire une PAAC (Politique Agricole et Alimentaire Commune) plus qu'une PAC, en garantissant un prix minimum pour les producteurs, signer des accords bilatéraux, et en finir avec cette banque centrale européenne sur laquelle nous n'avons aucun contrôle démocratique. La monnaie doit rester un outil au service des peuples. »

La tête de liste Manon Aubry lançait ce week end l'opération #Sortir des Traités au sommet européen du Plan B, réunissant à Stockholm, plusieurs partis et mouvements politiques. Tout est dit.

 

Rodolphe Bretin

 

 

 

FI MACON LAURENCE LYONNAIS2.jpg

Avec le groupe mâconnais pour... L'avenir en commun en Europe

FI MACON LAURENCE LYONNAIS3.jpg

 

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Ça s’échauffe sévèrement sur le centre-ville

CONSEIL MUNICIPAL MACON JUILLET2019 - 1.jpg
On n’avait pas vu le conseil municipal atteindre un tel niveau électrique dans les échanges entre majorité et opposition depuis bien longtemps…

POLITIQUE : Elisabeth Roblot rejoint Agir, la droite constructive

ROBLOT.jpg
La Vice-présidente du conseil départemental de Saône-et-Loire rappelle ainsi son engagement à défendre une droite libérale, humaniste et pro-européenne

MUNICIPALES 2020 : La liste Mâcon citoyens 2020 mise sur la démocratie citoyenne

apéro Mâcon citoyens 2020.jpg
Mercredi, les représentants du mouvement politique Mâcon citoyens 2020 sont partis à la rencontre des Mâconnais autour d’un apéro citoyen en centre-ville.

EXPRESSION POLITIQUE - Jérôme Durain : "C’est un quart des effectifs de GE que la direction souhaite rayer d’un trait de plume"

Dans un communiqué, le sénateur socialiste de Saône-et-Loire rappelle la "doctrine Montebourg" pour GE.

ELECTIONS EUROPÉENNES : La candidate Sylvie Guillaume est venue à la rencontre des socialistes mâconnais

Sylvie_Guillaume_PSMâcon_040520190002.jpg
Les socialistes mâconnais accueillaient Sylvie Guillaume hier, députée européenne et n°2 de la liste « Envie d’Europe » (PS, Nouvelle Donne, Place Publique et PRG) aux prochaines élections européennes. Pour l’occasion, un café-débat à la rencontre des associations de soutien aux migrants était organisé.

BENJAMIN DIRX : « Il faut bien prendre en compte la réalité économique et la réalité écologique »

Benjamin-DIRX.jpg
Suite à l’allocution présidentielle de jeudi dernier et concernant les mesures annoncées, alors que le mouvement des Gilets jaunes se poursuit, le député LaRem a bien voulu répondre à nos questions.