samedi 6 juin 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • MUSEE URSULINES MACON REOUVERTURE.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

CLUSTER EQUIN CAFE STARTUPS MACON4.jpg

Et la Saône-et-Loire (avec Mâcon-Chaintré et Cluny), comme 1er pilier de la région Bourgogne-Franche-Comté ! Explications.

 

« Être l'autre grand territoire du cheval en France ! » C'est en affirmant cette ambition que Xavier Pelletier, directeur général de la CCI Lyon métropole St-Etienne Roanne, a planté le décor ce matin au café des startups, décor d'un cluster naissant autour du bien-être équin et de la santé.

Pour celles et ceux qui l'ignore encore, le 1er territoire du cheval en France est la Normandie. Pour autant, les Rhône-Alpins, Auvergnats, Bourguigons et Franc-comtois ne sont pas loin derrière, avec un poids économique du secteur qui représente quelque 470 millions d'euros de chiffre d'affaires générés en région Rhône-Alpes, et 180 millions en Bourgogne-Franche-Comté. Avec également, et surtout, une ambition, celle évoquée à l'instant.

 

L'aventure de ce cluster inter-régional RAA-BFC est partie de Lyon, sur le salon Equita, rassemblant un grand nombre de professisonnels.les du cheval et de l'équitation.

Xavier Pelletier, lui-même cavalier, chevauchant à... Mâcon-Chaintré !... discutant avec la présidente d'Equita, et constatant la grande diversité des entreprises du secteur équin tout comme l'éclatement du secteur, fit naître le projet de cluster, à savoir un groupement de professionnels.les capables d'aller négocier des contrats sur des rendez-vous internationaux. « Seul, on ne peut pas grand chose quand on se rend sur un congrès à Abou Dabi. En revanche, à plusieurs, quand on a trouvé des complémentarités, la valeur ajoutée d'un savoir-faire s'en trouve multipliée. C'est donc tout le but d'un tel regroupement : mettre les entrepreneurs.ses du même secteur ensemble. »

 

Une idée qui trouve sa justification dans le potentiel économique du secteur équin et dans la préoccupation grandissante de la santé et du bien-être animal, en l'occurrence du cheval, qui fut, rappelons, le serviteur et meilleur ami de l'homme pendant des siècles, avant le chien. « En nombre de licenciés, la pratique du cheval est 3ème en France après le football et le tennis » avançait en effet le directeur général. « Je me suis rendu compte également qu'en Suisse, les associations étaient très regardantes sur le bien-être animal. Il faut donc anticiper, préparer l'avenir car le tournant s'opère maintenant, et nous avons les ressources pour évoluer dans ce sens. »

La meilleure preuve en était d'ailleurs donnée par la présence au café ce matin de Claude Taïeb, adjoint à l'économie à la Ville de Cluny, ville qui accueille depuis peu une école d'ostéopathie animale spécialisée dans le cheval.

 

Le cluster est né en juin dernier, pour développer le secteur dans ces deux régions qui comptent quelque 10 000 entreprises et 15 000 salariés. En bon cavalier d'ici, Xavier Pelletier en a fait prendre le pas à la Saône-et-Loire, qui compte des sites emblématiques à Cluny et à Chaintré.

Un brin cocardier, le directeur, qui vit donc en Saône-et-Loire, a souligné le fait que ce département était le 1er pilier du cluster en Bourgogne-France-Comté. « Je me suis rapidement rapproché d'Equivallée bien sûr, et ai informé le maire de Mâcon de ce projet, ainsi qu'André Accary. »

 

Le cluster a déjà l'aéroport de Lyon dans ses adhérents ! Quel rapport avec le cheval demanderez-vous ? L'aéroport de Lyon dispose de CargoPort, une plate-forme de fret multimodale en capacité de transporter des chevaux.

L'esprit d'un cluster est bien là : s'appuyer sur toutes les ressources d'un territoire pour porter haut ses couleurs et faire réussir ses talents.

 

Le premier sujet du cluster sera de travailler sur le stress du cheval et construire un parcours de santé. Notons également que la région Rhône-Alpes dispose de la seule ambulance pour chevaux de France.

 

La bonne adresse : x.pelletier@lyon-metropole.cci.fr

Cliquez ici pour lire l'article sur la présentation du cluster à Cluny.

Rodolphe Bretin

 

 

CLUSTER EQUIN CAFE STARTUPS MACON2.jpg

CLUSTER EQUIN CAFE STARTUPS MACON5.jpg

Xavier Pelletier, initiateur du cluster

CLUSTER EQUIN CAFE STARTUPS MACON3.jpg

 

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Trois nouveaux dispositifs d'aide aux commerçants et artisans, et un appel à la consommation

COURTOIS ROBIN MBA - 2.jpg
Jean-Patrick Courtois, président de MBA, et Christine Robin, vice-présidente en charge de l'Economie, ont présenté ce matin en conférence de presse les trois nouveaux dispositifs d'aide financière en cours de création à destination des commerçants de centres villes et de centres bourgs.

Déconfinement : l’enquête CPME auprès de 3000 entreprises fait clairement apparaitre les difficultés de la reprise d’activité

Dans une entreprise sur deux (52%), l’ensemble des salariés a réintégré physiquement l’entreprise tandis que 41% maintiennent encore une partie, ou la totalité, de leurs effectifs en chômage partiel.

AUTOMOBILE - Marie-Guite Dufay : « Un plan de relance qui concilie compétitivité, transition écologique et souveraineté industrielle de la filière »

Le site de Sochaux est directement concerné, la Région Bourgogne - Franche-Comté y a investi plus de 7 millions d'€.

MÂCON-CHARNAY : L'Entretien surmonte la crise en investissant

LENTRETIEN CHARNAY 1905 - 7.jpg
Voilà une entreprise qui intervient dans un domaine incontournable : la propreté.

DÉCONFINEMENT : Le MEDEF, la CFDT et la CFTC main dans la main pour la reprise

Les trois organisations ont signé une déclaration commune

MÂCON - Marché de la place Gardon : Le charcutier se porte bien, c'est plus dur pour les autres

MARCHE PLACE GARDON 2304 - 3.jpg
Comme ailleurs dans le Mâconnais, excepté à Cluny, les marchés ont été ré-ouverts ces quinze derniers jours. Ce matin place Gardon, trois artisans-commerçants étaient présents.

ECONOMIE : "Réfléchir dès à présent aux possibilités de proroger les aides" souhaite la CPME71

L'organisation patronale régit à l'allocuation du président de la République hier soir.

SAÔNE-ET-LOIRE : + de 4 700 dossiers d’activité partielle déposés par des entreprises

71 ECO.png
Des demandes qui représentent 18 millions d'heures d'indemnisation, soit l'équivalent de 18 années d'indemnisation « habituelle » en Saône-et-Loire ! indique ce soir un communiqué de la préfecture.

ECONOMIE - Michel Suchaut : «Il va falloir aider au redémarrage, notamment des commerces»

SUCHAU CCI71 ITW COVID.jpg
Commerces, bâtiment, CGT, avenir du siège de la CCI de Mâcon, le président de la CCI 71 revient sur la crise du covid-19 dans une lognue interview.

MÂCON : Ubitransport maintient 50 postes à recruter en 2020

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
L'entreprise Mâconnaise, spécialiste de la billettique numérique, ne connait pas la crise. Pas de chômage partiel ; elle vient de de créer un département Ressources humaines...

BOURGOGNE – FRANCHE-COMTÉ : 68 millions d'€ d'aide d'urgence de la Région pour l'économie

COVID ECONOMIE BFC.jpg
« Il faudra sans doute plus encore pour la relance, qu'il faut d'ores et déjà prévoir » indiquait Marie-Guite Dufay, présidente de Région, hier soir en visio-conférence de presse. Revue de détail des programmées.

ECONOMIE : « Fond de solidarité, le Gouvernement a entendu nos demandes ! »

L’accès au fond de solidarité est possible dès 50% de perte de chiffre d'affaires.

BÂTIMENT : Vers une reprise rapide de l'activité ?

CHANTIER BATIMENT COVID19.jpg
Rien n'est moins sûr. La Fédération nationale des salariés de la construction, du bois et de l'ameublement-CGT a émis des réserves quant au guide de reprise rédigé par l'organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP). A lire aussi, les points de vue d'un salarié d'OXXO, représentant syndical, et d'un chef d'entreprise à Mâcon.

ECONOMIE : La CPME Bourgogne-Franche-Comté enquête sur l'impact du Covid-19 sur les entreprises

L'organisation patronale vous propose de répondre à quelques questions.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le président André Accary acte deux mesures en faveur des entrepreneurs du bâtiment

Alerté par la Fédération française du bâtiment et des travaux publics (FRTP) et le syndicat patronal de l’artisanat du bâtiment (CAPEB) quant à leurs inquiétudes relatives aux conditions de travail des salariés sur les chantiers et les impacts de l’épidémie de Coronavirus Covid-19, le président du Département prend deux mesures ce jour.

EXPRESSION POLITIQUE - Covid-19 : le chômage partiel sans coût résiduel, un impératif déclare la CPME 71

L'organisation patronale redoute une désorganisation du fonctionnement des entreprises

ECONOMIE : Oxxo (Cluny) investit 4 millions d'€ pour la production de menuiseries en aluminium

OXXO CLUNY 2020 MENUISERIES PVC ALU ACCUEIL2 - 1.jpg
Le fleuron du bâtiment en Saône-et-Loire va également bénéficier du soutien du Département avec l'aménagement d'une déviation. Les détails de ces investissements exceptionnels avec macon-infos.

VINZELLES – Cave des Grands Crus Blancs : Une prochaine certification Haute valeur environnementale, et un 1er cru Poully-Fuissé

CAVE GRANDS CRUS BLANCS AG2020 - 4.jpg
Sur le champ des batailles actuelles (zones de non traitement, taxes américaines, dérèglement climatique), il est encore quelques bonnes nouvelles qui donnent du baume aux cœur aux viticulteurs coopérateurs. C'est le cas pour les vignerons de la Cave des Grands Crus Blancs, à Vinzelles, qui tenait son assemblée générale mardi dernier.