jumpstyle spectacle Mâcon .jpg

Vendredi soir, au théâtre de Macon, le public est venu nombreux assister au spectacle de danse jumpstyle « To Da Bone » créé par le collectif (La) Horde et ses danseurs amateurs venus de plusieurs pays.

Il s’agit d’un style de danse crée par des amateurs partout dans le monde et popularisé à travers des vidéos sur Internet. « To Da Bone », le spectacle accueilli par le théâtre mâconnais est le premier au monde avec une mise en scène et une chorégraphie qui dure une heure. Les chorégraphes qui ont réalisé ce spectacle sont réunis dans un collectif appelé (La)Horde qui rassemble à sa direction trois artistes : Marine Brutti, Jonathan Debrouwer et Arthur Harel. 

Le groupe de 13 danseurs viennent de plusieurs pays du monde (polonais, ukrainiens, hongrois, allemands, une canadienne, une belge) et sont tous des amateurs en voie de professionnalisation grâce notamment à ce spectacle qu’ils ont présenté les deux dernières années à travers le monde.

C’est sous un tonnerre d’applaudissements que le public a reconnu leurs prouesse physique et technique.

 Valentine - DSC_8647.jpg

Valentine 14 ans : "Le spectacle était super énergique, on retrouve des moments d’hip hop très physique. J’ai découvert cette danse ce soir et c’est wouha !"

Emmanuelle - DSC_8648.jpg

Emmanuelle : "J’ai beaucoup aimé découvrir cette danse, je ne connaissais pas, j’aimais déjà beaucoup l’hip hop et cela se ressemble un petit peu. J’ai trouvé cette danse super. Cela change des spectacles que l’on voit d’habitude. C’était plein d’énergie. Super !"

Christine et les filles - DSC_8650.jpg

Christine avec Lucie et Chaharazed : "J’ai découvert je ne connaissais pas. J’ai trouvé que cela ressemble à du hip hop, mais en plus énergique. Les filles ont adoré."

 

Nathalie Brunet

 

 

DSC_8566.jpg

DSC_8567.jpg

DSC_8575.jpg

DSC_8577.jpg

DSC_8580.jpg

DSC_8586.jpg

DSC_8591.jpg

DSC_8592.jpg

DSC_8594.jpg

DSC_8597.jpg

DSC_8605.jpg

DSC_8627.jpg

DSC_8636.jpg