vendredi 14 août 2020
  • MAPSTR MACON.jpg
  • maconsurlo-final.jpg
  • CENTRE AQUATIQUE MACON 01082020 - 1.jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

Communiqué de presse :

Blissports (contraction de Bliss en anglais signifiant un état de béatitude, et de sports) vient d’ouvrir sa boutique en ligne, spécialisée dans les articles de sport. La startup basée à Mâcon s’est spécialisée dans la distribution d’articles de marques, qu’elles soient reconnues et mondiales ou nouvelles et de niches.

Blissports est le fruit de la rencontre d’Anne Laure Derrien et Emmanuel Fénéon et de leur expérience respective au sein du monde de la distribution et des fournisseurs. Ayant connu de l’intérieur les révolutions apportées par les marketplaces sur d’autres marchés et conscients qu’il restait tout à écrire sur le marché du sport où aucun acteur majeur n’a encore fait surface, les deux entrepreneurs ont donc développé Blissports avec la ferme intention d’aller plus loin que la commercialisation d’articles de sport, en incitant les sportifs à s’équiper responsable. Les Mâconnais préparent maintenant une levée de fonds afin d’accélérer leur développement.

« Nous souhaitons offrir aux sportifs un catalogue de produits techniques et adaptés à leur pratique sportive mais pas seulement, puisque nous tenons à leur donner accès à chaque instant à une offre responsable de produits durables et éco-conçus », telle est l’ambition dévoilée par Emmanuel Fénéon fondateur de Blissports. Fort de 20 000 références dont 10 % de produits responsables référencés dès son lancement, les Bourguignons annoncent 100 000 références d’ici quelques mois dont 30 % de produits responsables grâce à plusieurs partenariats récents avec des entreprises de renom. Le site de vente souhaite couvrir à terme 160 pratiques sportives en n’oubliant pas de laisser une place de choix aux équipements de Handisports que la distribution classique s’évertue à ne pas représenter.

L’environnement et le bien-être, une priorité

 

Blissports cultive sa différence en offrant un catalogue de plusieurs milliers de références, en prenant soin de mettre en avant les produits innovants et responsables pour une consommation plus durable. « Chez Blissports, nous sommes attachés à créer une nouvelle offre d’articles de sport, précise Anne Laure Derrien, directrice générale, il était donc naturel de nous consacrer à promouvoir les produits innovants et responsables de toutes ces entreprises françaises et européennes qui ont du génie mais peu de visibilité car écrasés par les géants du marché. » Blissports s’inscrit parfaitement dans la tendance d’aujourd’hui du bien être par le sport et du changement nécessaire que nous imposent les défis environnementaux. Et pour participer à cet effort nécessaire et au bien-être des générations futures, les Mâconnais reversent 1 % de leur chiffre d’affaires annuel à des projets environnementaux en tant que membre du mouvement mondial 1 % For the Planet.

Respect et transparence

Blissports met également le client au centre de ses préoccupations. Avec un service client intégré et basé en France, la jeune entreprise souhaite que ses clients puissent s’appuyer sur ses équipes dès qu’ils en ressentiront le besoin. Chez Blissports, l’avantage pour le client réside aussi dans la possibilité de se renseigner sur les marchands, les marques et les équipements avant de valider son achat. Il peut donc se sensibiliser à la provenance des articles, à leur conception, aux matières utilisées et aux engagements de chaque marque. Enfin, Blissports a pensé l’économie locale en ne regroupant sur son site que des offres issues de fabricants, fournisseurs ou concepteurs français et européens qui maintiennent l’emploi et une certaine valeur ajoutée au territoire.

 

VITICULTURE - Vignerons des Terres Secrètes : La diversité fait la bonne santé de la cave coopérative

AG2020 VIGNERONS TERRES SECRETES - 8.jpg
Les Vignerons des Terres Secrètes on tenu leur assemblée générale vendredi, un mois avant le ban des vendanges. Le Président Michel Barraud accueillait exceptionnellement les adhérents de la coopérative à la salle des fêtes municipale du fait des conditions sanitaires particulières. 139 coopérateurs étaient présents ou représentés, sur les 266 membres du groupement.

MÂCON - Cave à Musique : « la réouverture sera t-elle possible au 1er septembre ? Besoin de réponses »

« Conseil de défense du 10 juillet : le secteur de la Culture n'a même pas été mentionné » s'inquiète l'équipe de direction de la Cave dans un communiqué transmis cet après-midi, et dans lequel elle alerte sur une situation très préoccupante.

MACON : Deux jeunes créatrices mâconnaises s’installent dans la boutique éphémère

boutique éphémère juin.jpg
Célia Boudali, créatrice de bijoux, et Chloé De Barros, créatrice de prêt-à-porter, se sont rencontrées sur les réseaux sociaux et sont les premières de la période post-confinement à louer, pour une semaine, l'espace dédié de la rue Franche.

Mesures en faveur de l’apprentissage : l’ESMP vous accompagne dans le recrutement de vos futurs talents

Les entreprises qui recruteront un apprenti entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 bénéficieront d’une aide exceptionnelle de l’Etat de 8.000 € pour l’embauche d’un majeur !

ÉCONOMIE : « Opposer économie et écologie est une vision totalement dépassée » selon Élisabeth Borne

BORNE BFC.jpg
Ce jeudi 4 juin, une table-ronde a rassemblé des élus de Bourgogne-Franche-Comté et des représentants des secteurs du bâtiment et des travaux publics autour de la ministre de la Transition écologique.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Trois nouveaux dispositifs d'aide aux commerçants et artisans, et un appel à la consommation

COURTOIS ROBIN MBA - 2.jpg
Jean-Patrick Courtois, président de MBA, et Christine Robin, vice-présidente en charge de l'Economie, ont présenté ce matin en conférence de presse les trois nouveaux dispositifs d'aide financière en cours de création à destination des commerçants de centres villes et de centres bourgs.

Déconfinement : l’enquête CPME auprès de 3000 entreprises fait clairement apparaitre les difficultés de la reprise d’activité

Dans une entreprise sur deux (52%), l’ensemble des salariés a réintégré physiquement l’entreprise tandis que 41% maintiennent encore une partie, ou la totalité, de leurs effectifs en chômage partiel.

AUTOMOBILE - Marie-Guite Dufay : « Un plan de relance qui concilie compétitivité, transition écologique et souveraineté industrielle de la filière »

Le site de Sochaux est directement concerné, la Région Bourgogne - Franche-Comté y a investi plus de 7 millions d'€.

MÂCON-CHARNAY : L'Entretien surmonte la crise en investissant

LENTRETIEN CHARNAY 1905 - 7.jpg
Voilà une entreprise qui intervient dans un domaine incontournable : la propreté.

COMMERCE : Avec Mâcon Tendance, René Duperret mise sur les 4 derniers mois de l'année et la vente en ligne pour renaître collectivement

RENE DUPERRET MACON TENDANCE 1205 - 1.jpg
Le président de l’association des commerçants.es du centre ville assurait hier matin la distribution des masques et du gel hydro-alcoolique commandés par Mâcon Tendance à l'entreprise locale Pamiès Pro. L'occasion d'échanger quelques mots sur cette reprise et faire quelques annonces.

DÉCONFINEMENT : Le MEDEF, la CFDT et la CFTC main dans la main pour la reprise

Les trois organisations ont signé une déclaration commune

MÂCON - Marché de la place Gardon : Le charcutier se porte bien, c'est plus dur pour les autres

MARCHE PLACE GARDON 2304 - 3.jpg
Comme ailleurs dans le Mâconnais, excepté à Cluny, les marchés ont été ré-ouverts ces quinze derniers jours. Ce matin place Gardon, trois artisans-commerçants étaient présents.

ECONOMIE : "Réfléchir dès à présent aux possibilités de proroger les aides" souhaite la CPME71

L'organisation patronale régit à l'allocuation du président de la République hier soir.

SAÔNE-ET-LOIRE : + de 4 700 dossiers d’activité partielle déposés par des entreprises

71 ECO.png
Des demandes qui représentent 18 millions d'heures d'indemnisation, soit l'équivalent de 18 années d'indemnisation « habituelle » en Saône-et-Loire ! indique ce soir un communiqué de la préfecture.

ECONOMIE - Michel Suchaut : «Il va falloir aider au redémarrage, notamment des commerces»

SUCHAU CCI71 ITW COVID.jpg
Commerces, bâtiment, CGT, avenir du siège de la CCI de Mâcon, le président de la CCI 71 revient sur la crise du covid-19 dans une lognue interview.

MÂCON : Ubitransport maintient 50 postes à recruter en 2020

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
L'entreprise Mâconnaise, spécialiste de la billettique numérique, ne connait pas la crise. Pas de chômage partiel ; elle vient de de créer un département Ressources humaines...

BOURGOGNE – FRANCHE-COMTÉ : 68 millions d'€ d'aide d'urgence de la Région pour l'économie

COVID ECONOMIE BFC.jpg
« Il faudra sans doute plus encore pour la relance, qu'il faut d'ores et déjà prévoir » indiquait Marie-Guite Dufay, présidente de Région, hier soir en visio-conférence de presse. Revue de détail des programmées.

ECONOMIE : « Fond de solidarité, le Gouvernement a entendu nos demandes ! »

L’accès au fond de solidarité est possible dès 50% de perte de chiffre d'affaires.

BÂTIMENT : Vers une reprise rapide de l'activité ?

CHANTIER BATIMENT COVID19.jpg
Rien n'est moins sûr. La Fédération nationale des salariés de la construction, du bois et de l'ameublement-CGT a émis des réserves quant au guide de reprise rédigé par l'organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP). A lire aussi, les points de vue d'un salarié d'OXXO, représentant syndical, et d'un chef d'entreprise à Mâcon.