lundi 9 décembre 2019
  • FEU_VERT_MACON_PROMOS_NOEL_DEC2019_-_1.jpg
  • DECATHLON MACON TROCATHLON 2019223 - 1.jpg
  • FETE LUMIERES CLUNY 2019 - 1.jpg
  • VILLA_OSMOSE_MACON_FLACE_NOV2019.jpg

Le préfet s'en explique dans un long communiqué.

 

 

Communiqué

 

Campement au Vallon des Rigolettes à Mâcon

 

Le campement installé au Vallon des Rigolettes à Mâcon depuis début mars est occupé par 22 personnes (20 adultes et 2 enfants). Il a hébergé jusqu’à 32 personnes.

Les personnes présentes sur ce campement, principalement albanaises et plus récemment arméniennes, ne sont pas toutes dans la même situation au regard de la législation du droit d’asile :

 

- pour certaines personnes, leur demande d’asile est en cours d’enregistrement ou d’examen par l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA).

A compter de l’enregistrement de leur demande, elles bénéficient d’une allocation spécifique (ADA : Allocation pour demandeur d’asile). Le paiement de cette allocation, avec effet rétroactif, intervient au plus tard une quarantaine de jours après l’enregistrement de la demande au guichet de la préfecture. Le montant de l’ADA est fonction de la composition de la famille (6,80 € pour une personne, 10,20 € pour deux personnes, 13,60 € pour trois, 17 € pour quatre..).

En outre, ces personnes ont droit à un hébergement pendant le temps de l’instruction de leur demande. Si l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) ne peut momentanément leur attribuer cet hébergement, leur allocation est majorée d’un montant journalier additionnel de 4,20€ par adulte. Cette majoration n’intervient pas lorsque la personne refuse la solution d’hébergement proposée. C’est le cas d’une mère de famille accompagnée d’un enfant de trois ans et d’un couple qui, campant au Vallon, ont refusé la solution proposée par l’OFII.

 

Les services de l’État et l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) ont organisé depuis le mois de mars l’orientation dans des hébergements pour demandeurs d’asile de 7 familles installées dans le campement. Ces orientations sont ralenties du fait de la présence dans les hébergements dédiés aux demandeurs d’asile (963 places en Saône-et-Loire) de certaines personnes déboutées du droit d’asile qui multiplient les recours dilatoires devant les juridictions.

 

- pour d’autres occupants du Vallon des Rigolettes, l’OFPRA et la Cour nationale du droit d’asile (CNDA) ont rejeté leur demande d’asile. Elles ne bénéficient donc ni de l’allocation pour demandeur d’asile ni d’un droit à hébergement. Elles se maintiennent en France sans titre. Dans certains cas, elles demandent un réexamen de leur situation, alors qu’aucun élément nouveau n’est intervenu, détournant ainsi de façon flagrante un dispositif réservé aux personnes réellement en danger dans leurs pays d’origine.

Les personnes qui sont déboutées du droit d’asile font systématiquement l’objet d’un arrêté préfectoral d’obligation de quitter le territoire français (OQTF) permettant la procédure d’éloignement du territoire français. Elles peuvent également à tout moment  solliciter une aide au retour volontaire (ARV) auprès de l’OFII pour retourner dans leur pays d’origine. Sept personnes installées sur le campement du Vallon des Rigolettes ont fait finalement une telle demande qui devra être instruite rapidement.

L’arrivée de personnes en provenance de la même région d’Albanie, successivement Place de la Barre à l’automne 2018 et au Vallon des Rigolettes au printemps 2019, ne manque pas de soulever des interrogations sur l’existence d’une filière structurée.

 

Le préfet a demandé aux services de police d’obtenir des réquisitions du Procureur de la République près le tribunal de grande instance de Mâcon pour procéder aux contrôles indispensables des personnes qui ne sont pas des demandeurs d’asile. Il leur a demandé d’empêcher toute installation illégale sur le domaine public.

La préfecture a par ailleurs communiqué à la police les informations dont elle dispose sur des entreprises sous-traitantes du bâtiment et des travaux publics qui emploieraient illégalement ces personnes, demandeurs ou déboutés du droit d’asile, afin que des enquêtes soient conduites en  lien avec le Procureur de la République et avec l’unité départementale de la direction régionale des entreprises, de la concurrence, du travail et de l’emploi (DIRECCTE), dans le cadre de la lutte contre la fraude. Si ces situations étaient confirmées, il pourra également prendre des mesures de  fermeture administrative de ces entreprises peu respectueuses de la législation.

 

Le 20 juin, le tribunal administratif de Dijon, saisi par la mairie à la demande du préfet, a jugé illégale l’occupation du Vallon des Rigolettes. Les occupants ont 48 heures à compter de la notification du jugement pour quitter cette zone. A défaut, la mairie pourra solliciter la préfecture pour une exécution forcée du jugement.

La notification du jugement a été effectuée le lundi 24 juin aux personnes installées au Vallon des Rigolettes.

Depuis, cinq personnes parmi les requérants ont quitté le territoire soit volontairement, soit après placement en centre de rétention administrative.

Le 26 juin, dans la matinée, le reste des occupants du campement a libéré les lieux qu’ils ont laissés dans un état dégradé. Il a été demandé aux forces de l’ordre de prévenir toute réinstallation.

MÂCON : On prend de la hauteur, on danse et on donne pour le Téléthon 2019

Telethon19.jpg
Ambiance festive place Saint-Pierre pour la journée du Téléthon.

MÂCON : Pleins feux sur le lancement de Contes et Lumières (2)

CONTES LUMIERES FA MACON201922.jpg
A voir aussi, les photos du feu d'artifices, et notre vidéo Contes et lumières 2019

PRISSÉ : Climats de fêtes chez les Vignerons des Terres secrètes

VTSDEC20191 - 1.jpg
Publi-information - Découvrez la sélection de Noël et Jour de l'An

MÂCON : Le Multi-accueil des Blanchettes entièrement rénové

AcceuilBl (4).JPG
Il a été inauguré ce samedi en présence de Jean-Patrick Courtois, président de la MBA, et de Jérôme Gutton, préfet de Saône-et-Loire.

PHOTOS : Pleins feux sur le défilé Laurent Crépeau pour le Téléthon à Mâcon

TELETHON CREPEAU 2019 MACON INTRO2 - 1.jpg
Ce vendredi 06 décembre, Laurent Crépeau en a mis plein les yeux dans la salle du Conseil municipal tout spécialement aménagée en salle de défilé. Les plus belles photos, signées Marine Detroyat.

MÂCON : La Laïcité à la loupe à la MJC de l'Héritan

TABLE RONDE LAICITE5.JPG
L'on a rappelé les principes de la laïcité au cours d'une table ronde avec le collectif Agir pour la laïcité et les valeurs républicaines.

MÂCON : Embardées dangereuses, insultes racistes, menaces de mort et exhibition sexuelle…

TGI_MACON.jpg
Avec ça, T.G. a fini en prison le 2 novembre dernier. Les faits ont été commis le 1er novembre à Mâcon, après minuit, sur le quai Lamartine, dans un bar et au commissariat.

REGION DE MÂCON : La CGT appelle au rassemblement dans la zone commerciale des Bouchardes à Crêches le 10 décembre

Un tract est d'ores et déjà distribué par les CGTistes et les Gilets jaunes

SANCÉ : CGT et Gilets jaunes côte à côte pour soutenir les salariés de Conforama

CONFORAMA MACON GILETS JAUNES CGT - 1.jpg
A lire aussi, le communiqué de Conforama sur le plan de restructuration des magasins en France.

MACON : Les CM1 et CM2 de l'école Annexe décorent les arbres de la laïcité

cérémonie arbre laicité Macon 2019 (92).JPG
Pour la première fois, une classe de l’école Annexe de Mâcon était invitée à participer à la cérémonie de l’arbre de la laïcité, qui commémore la loi de 1905 instaurant la séparation de l'Eglise et de l'Etat.

MÂCON : 2019, une année de bien-être à la MJC de Bioux

Ag19Bioux (3).JPG
La MJC de Bioux a tenu son Assemblée générale ce jeudi.

PHOTOS : Mâcon sous... le givre !

Macon givre (24).JPG
Ce n’est pas la neige, comme l'auraient souhaité les enfants, mais le givre qui a recouvert Mâcon... Et les paysages étaient tout aussi beaux ce matin, comme l'ont découvert les passants au Vallon des Rigolettes.

MACON : Enfin, un guide français-anglais sur le patrimoine de la ville

Macon en couleurs (39).JPG
L’Office de tourisme de Mâcon a édité "Couleurs de Mâcon", un livre-souvenir pour les touristes et les Mâconnais.ses, réalisé en association avec la Société d’Etudes Mâconnaises.

MACON : Une manifestation pas seulement pour défendre la retraite

manifestation 5 décembre Macon.jpg
L’appel à manifester contre la réforme du système de retraite lancé par plusieurs confédérations syndicales du Mâconnais s'est transformé en mouvement de contestation contre la politique du gouvernement dans beaucoup d’autres domaines.

GREVE DU 5 DECEMBRE : Près de 2 000 personnes dans la rue à Mâcon

MANIFE5DEC MACON RB2 - 1.jpg
Actualisé : la grève a été reconduite et un appel à la manifestation lancé pour ce vendredi à 14h, devant le magasin Conforama.

MÂCON - Contes et lumières 2019 : Le festival à l'heure des contes

contes enfants Buissonierre 2019 (67).JPG
Mercredi, Luce, Monique, Sabine, Catherine et Josette de l’association La Buissonnière étaient au rendez-vous apour une journée dédiée aux contes.

MÂCON : Une année riche et variée à la MJC des Blanchettes

AG19Blanchet (2).JPG
La MJC des Blanchettes a tenu son assemblée générale ce mercredi.

MÂCON - Festisol : Forum de la solidarité recevait l'association Manoj

FESTISOL_03.JPG
Pour sa dernière action Festisol (festival des solidarités), le collectif Forum de la solidarité qui tient, avec ses associations adhérentes, sa vente annuelle dans le gymnase de la M.J.C. Héritan, recevait Thierry Giraud, président fondateur de l’association Manoj, pour la présentation de ses actions.

DAVAYÉ : Le lycée Lucie Aubrac plante un arbre des solidarités

ARBRE DES SOLIDARITE _ LYCEE LUCIE AUBRAC.JPG
C’est pour marquer la semaine de la solidarité que la commune de Tramayes a offert un arbre fruitier au lycée Lucie Aubrac de Davayé.

SAONE-ET-LOIRE : La plus grande confédération syndicale ne sera pas dans la rue le 5 décembre, à Mâcon

Dans un communiqué, l'Union Territoriale des Retraités CFDT défend ses revendications sur la réforme des retraites et explique pourquoi elle n'appelle pas à manifester le 5 décembre.

REGION DE MÂCON : Brume et températures glaciales ce matin

Le point sur la météo et les conditions de circulation. Attention sur le pont d'Arciat.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Une soirée familiale pour s’interroger sur l'usage des écrans

DECLICS ET DECROCHE _ LA CHAPELLE DE GUINCHAY10.JPG
Parents et enfants ont assisté ce mardi soir à la salle du Pressoir au spectacle Des clics et décroche, suivi d’un débat.

CHARNAY : Offrez-vous un repas gastronomique au profit du téléthon

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Ça se passera jeudi au Moulin du Gastronome, et c'est préparé par les jeunes de l'institut Pierre Chanay.