FONDtr2

lundi 20 mai 2019
  • Route_71. BRANCIONjpg.jpg
  • ART NAIF MACON 2019 PORT.jpg

Avant-hier au Centre Leclerc de Mâcon, en fin de journée, un vigile est alerté par un bruit fort dans le magasin. Il se précipite et appréhende, devant une vitrine brisée, un jeune homme équipé d’un sac à langer.

 

Dans le sac : des I-phone, Smartphones, le tout pour un montant de 4 468.69 €, en comptant le sac à langer.

La police va le placer en garde à vue, et le Parquet va décider de traduire Ionel C. en comparution immédiate : il est poursuivi pour « tentative de vol aggravée par deux circonstances », vol en réunion, et vol avec dégradation.

Le jeune homme est roumain, ne parle pas du tout français, aussi, une interprète fait-elle le lien entre lui et le Tribunal. Il a 25 ans, est père de deux petits, est sans domicile fixe ici, a une adresse en Roumanie : celle de ses parents. Son casier judiciaire est vierge, le Président lui demande d’expliquer pourquoi et comment il est venu en France.

« Parce qu’un ami m’avait promis du travail. », voilà la réponse. Ionel a fait différents boulots depuis ses 14 ans, mais dit gagner si peu dans son pays qu’il espérait en un salaire minimum en France. Or l’ami qui l’a amené l’aurait largué à une station service il y a 3 jours, et depuis il tournait dans le quartier, il était au Centre Leclerc pour acheter un sandwich, il était seul, n’a pas cassé la vitrine volontairement mais reconnait avoir pris les téléphones parce que « la vitrine était entrouverte ». Il explique, il raconte, et il s’enfonce, car soudain des questions plus précises tombent :

« Monsieur vous êtes convoqué devant le Tribunal Correctionnel de Dijon en octobre prochain pour avoir le 31 mars 2015 volé 9 ordinateurs portables dans un Centre Leclerc. »

silence, puis : « Vous êtes allé à Dole ?

- Oui… »

 

A Dole, même faits dans la même enseigne : vols de matériel informatique et de téléphonie mobile.

« Je regrette, dit le jeune homme. »

« Demandez lui s’il fait partie d’un réseau organisé de voleurs, s’enquiert le Président auprès de l’interprète. »

Réponse : « Ben non. »

 

Le Parquet va donner sa lecture du dossier : Ionel C. fait partie d’une équipe qui écume la même enseigne parce qu’on y retrouve les mêmes vitrines, les mêmes façons de faire. Ces gens sont souvent arrêtés et souvent relâchés, parce qu’ils n’ont pas de casier, et ils continuent. « Il faut qu’un coup d’arrêt soit mis et le faire juger, même si son casier judicaire est vierge. Il a reconnu les faits. » Le Procureur requiert 8 mois de prison ferme, avec mandat de dépôt, puisque le prévenu n’a pas de domicile ici, n’offre aucune garantie de présentation, et qu’une peine aménagée est du coup impossible à faire exécuter.

Maître Vargas, pour la défense de Ionel, demande que soit ôtées les circonstances aggravantes : « Vous parlez de 3 individus, dont 2 auraient pris la fuite, mais Monsieur dit qu’il était seul, et rien ne vient prouver qu’ils étaient ensemble. Il dit n’avoir pas cassé la vitre volontairement, et si le vigile a entendu le bruit, il n’a rien vu. On n’a pas de vidéo, rien. » Elle rappelle la situation de détresse financière de son client, son jeune âge, sa charge de famille, etc.

 

Verdict : 6 mois de prison ferme, avec mandat de dépôt. Ionel encaisse comme il peut, pendant que l’escorte le menotte. Personne ne s’attendait à tant, lui le premier.

F. Saint-Arroman

MÂCON : bizarre et surprenant... le fait du nettoyeur de la Saône

VELO SAONE MACON 222.jpg
ACTUALISÉ - Le fin mot de l'histoire, une histoire qui met au jour une chose que sans doute peu de gens savent : la Saône est considérée par quelques uns.es comme une poubelle !...

MÂCON : MacDonald's Nord (à Sancé) ravagé par les flammes cette nuit

MACDO MACON SANCE - 5.jpg
ACTUALISÉ : La police scientifique se rend sur place cet après-midi pour tenter de déterminer la cause de cet incendie dévastateur. Le gérant de l'établissement annonce d'ores et déjà la reconstruction du Mac Donald's d'ici 6 à 9 mois maximum.

THOISSEY : Collision frontale au niveau du port

COLLISION FRONTALE PORT THOISSEY - 1.jpg
Un des blessés, gravement touché, a été héliporté.

MÂCON : Un quadragénaire profère des menaces de mort de chez lui vers l'extérieur

1541352411_police-afp.jpg
Les faits se sont produits hier soir rue de Bourgogne à Mâcon. Il était à peu près 20h30 quand un homme de 45 ans, alcoolisé, a proféré des menaces de mort vers l'extérieur, envers les pompiers notamment. Il était chez lui dans son appartement.

MÂCON-LOCHÉ : Suicide sur les voies du TGV

L'accident est survenu ce début d'après-midi sur les voies de la ligne TGV, allant de Mâcon à Lyon.

TRIBUNAL DE MÂCON : Contrôlé deux fois en une semaine au volant alors qu’il n’avait pas le permis

TGI_MACON.jpg
A 64 ans, Patrick est bien connu des services de police : 24 mentions au casier judiciaire !

TRIBUNAL DE MÂCON : Fou de jalousie, il frappe, insulte et crache sur tout ce qui passe

PALAIS DE JUSTICE MACON - 1.jpg
Kevin C., 31 ans, comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel pour des faits de violences commis le 10 décembre à Mâcon.