samedi 30 mai 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • MUSEE URSULINES MACON REOUVERTURE.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

SECHERESSE restriction juillet.jpg

Le préfet de Saône-et-Loire a réuni le vendredi 12 juillet le troisième observatoire sécheresse de la saison. La période caniculaire du 25 juin au 1er juillet et l’absence de pluies significatives ont conduit à une dégradation rapide de la situation hydrologique des cours d’eau de Saône-et-Loire.

D’autre part, les prévisions météorologiques saisonnières annoncent pour les dix prochains jours des conditions anticycloniques dominantes avec des températures toujours estivales et peu de précipitations.

La plupart des nappes sont orientées à la baisse. Les niveaux des nappes de Saint-Yan et Saint-Cyr sont, quant à elles, stables mais inférieurs au niveau minimum historique. Les conditions semblent donc réunies pour que la sécheresse actuellement observée perdure et s’accentue au cours de ce mois.

 

C’est pourquoi, le préfet a décidé de prendre un troisième arrêté sécheresse qui place :

  • en alerte renforcée, les secteurs « Bourbince » et « Seille et Guyotte », avec des mesures de restriction visant à limiter les prélèvements en cours d’eau et en nappe d’accompagnement et à prioriser les usages. Sont notamment interdits en alerte renforcée : l'arrosage des pelouses et des espaces verts, l'arrosage des jardins potagers à partir de prélèvement en cours d’eau et nappe d’accompagnement, l'irrigation entre 8 h et 20 h, sauf pour les cultures sensibles (interdiction de 7 h à 12 h), le lavage des véhicules hors des stations professionnelles équipées d’un système de recyclage des eaux, le lavage des voiries, la vidange des plans d'eau.

  • en crise, les secteurs « Arroux Morvan », « Arconce et Sornin » et « Grosne », avec des mesures de restrictions renforcées, afin de satisfaire les usages prioritaires. Sont notamment interdits en crise l'arrosage des pelouses, espaces verts, massifs fleuris ; seul l'arrosage des jardins potagers, en dehors des prélèvements réalisés en cours d’eau et nappe d’accompagnement, reste possible de 20 h à 8 h, l’irrigation des cultures; des dérogations peuvent être accordées au cas par cas pour les cultures maraichères et les pépinières, le lavage des véhicules hors des stations professionnelles équipées d’un système de recyclage des eaux, le lavage des voiries, la vidange des plans d'eau. Les activités industrielles et commerciales doivent réduire leur consommation au strict nécessaire.

  • en vigilance tout le reste du département, à savoir les secteurs « Vallée de la Loire », « Dheune » et « Saône, Doubs et côtes viticoles », sans mesures de restriction à ce stade.

Aucune amélioration météorologique n’étant attendue au cours des prochains jours, un renforcement des mesures de restriction avant la fin du mois de juillet paraît inévitable.

Le préfet rappelle à tous les citoyens que l’économie d’eau doit être un souci quotidien pour l’ensemble des usagers du département. Ainsi, chacun peut mettre en œuvre dès à présent des mesures d'économie d'eau, par exemple limiter les arrosages des pelouses, le lavage des véhicules, privilégier les douches aux bains, remplir sa piscine avant l'été, réparer les fuites d'eau même minimes...

Il est essentiel de préserver nos ressources en eau, dans la perspective du changement climatique en cours, en faisant évoluer nos pratiques quotidiennes, nos modes de fonctionnement, pour réduire nos consommations d’eau, notamment celles non indispensables, et éviter les gaspillages.

Le présent arrêté ainsi que les évolutions à venir sont consultables sur le site Internet des services de l’État de Saône-et-Loire http://www.saone-et-loire.gouv.fr/

L’ensemble des arrêtés de restriction d’eau au niveau national est mis à disposition sur le site internet PROPLUVIA http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr

 

MÂCON : Les Restos du cœur, en mode dé-confinement, voient leur fréquentation augmenter

dé-confinement restos coeur Mâcon 2020.jpg
De retour aux horaires habituels d’accueil du public, l’équipe des « Restos du cœur » a dû appliquer elle aussi le protocole de sécurité sanitaire.

COVID EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Rester prudents dans la durée pour éviter la reprise de l’épidémie

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
2 638 tests ont été réalisés cette semaine en Saône-et-Loire. 26 se sont révélés positifs.

MÂCON : Le collège Schumann fin prêt pour le retour des élèves

RENTREE SCHUMANN MACON COVID - 20.jpg
Le président du Conseil départemental André Accary, accompagné, du Dasen Fabien Ben, des conseillers départementaux Hervé Reynaud et Jacques Tourny, était au collège ce vendredi pour se rendre compte de la mise en place du protocole sanitaire qui sera appliqué dès mardi.

SANCÉ : Gilles Jondet a revêtu son écharpe de maire

GILLES JONDET SANCE 2 - 1.jpg
Mercredi 27 mai, les élus du conseil municipal ont élu le maire et ses 4 adjoints. Gilles Jondet succède en tant que maire à Roger Moreau. A voir aussi, la composition complète du conseil municipal.

MACONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Des changements dans les transports à partir du 02 juin

Suites aux mesures annoncées hier par le Premier ministre, de nombreux changements vont s’opérer dès le 2 juin 2020, notamment pour les transports.

MÂCON : Appel à candidature pour le conseil d'administration du CCAS

Les listes doivent être déposées au plus tard le 09 juin

CHARNAY - EREA Claude Brosse : L’inspection académique veut supprimer son poste à un an de la retraite et après 29 ans à l’EREA...

EREA CLAUDE BROSSE 2705  - 1.jpg
Forcément, ça fait réagir. Les collègues d'Alain Cornu, le professeur en question, se sont mobilisés pour tenter d'empêcher ça. A lire aussi, les explications du principal intéressé ainsi que celles de Fabien Ben, IEN-DASEN (directeur académique des services de l'Education nationale).

La Bourgogne-Franche-Comté repasse en vert : « Une décision majeure pour l’économie régionale »

Le Premier ministre a annoncé que la région Bourgogne-Franche-Comté sera classée parmi les zones “vertes” à partir du 2 juin.

SAÔNE-ET-LOIRE : L’Assurance Maladie, les médecins et l’Agence Régionale de Santé au cœur du « contact tracing »

contact tracing covid 71 - 1.jpg
La stratégie de déconfinement s’appuie sur un dispositif en 3 volets : « protéger / tester / isoler ». Son enjeu : identifier toutes les personnes dépistées positives au covid-19 et les personnes contacts pour casser les chaînes de contamination. Il s’agit ainsi de limiter les risques de propagation de l’épidémie et d’éviter un reconfinement. Tout sur le « contact tracing ».

CHARNAY - EREA Claude Brosse : « Non à la suppression du poste de notre collègue M. Alain Cornu » protestent-ils

Une lettre adressée au DASEN est restée sans réponse à ce jour. Une manifestation est prévue cet après-midi sur le parvis de la cité adminsitrative à Mâcon.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Covid-19 : L'ARS accompagne la reprise d'activité dans les piscines

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
1.001 décès sont à déplorer en milieu hospitalier depuis le début de l'épidémie de Covid-19. Le dépistage a permis de détecter 18 nouveaux cas en une journée.

MUNICIPALES 2020 : Le 2ème tour aura bien lieu le 28 juin

Les candidats.es sont invités.es à déposer leur candidature entre le 29 mai et le 02 juin

SAÔNE-ET-LOIRE : Avec les Francas, des Ados confinés mais des ados qui s’expriment !

ADOS FRANCAS71.jpg
Les Francas de Saône-et-Loire proposent aux jeunes du département de s'exprimer sur leur condition de vie durant cette période de crise sanitaire, soit directement, soit par l'intermédiaire des accueils de jeunes.

SAÔNE-ET-LOIRE : La directrice départementale de la Sécurité Publique Myriam Akkari sur le départ

MYRIAM AKKARI DEPART.jpg
Ne pouvant organiser une cérémonie de départ, Myriam Akkari, commissaire divisionnaire à Mâcon depuis 5 ans, a posté un message sur la page facebook de la police. Elle avait reçu récemment le secrétaire d'Etat auprès du ministère de l'Intérieur Laurent Nuñes fin janvier, lui montrant des photos réalisées par Emilie Fontaine au sein du commissariat, commandées par elle-même.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Emilie Clerc et Maxim Plat, nouveaux adjoints et benjamins de l'assemblée municipale

MAXIME PLAT EMILIE CLERC ADJOINTS CM MACON - 1.jpg
À 28 et 27 ans, ils ont été élus hier soir respectivement 11ème et 4ème adjoints.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Hervé Carreau installé dans sa fonction de maire

HERVE CARREAU MAIRE LACHAPELLE GUINCHAY2 - 1.jpg
Actualisé - « Nous débutons ce mandat sans prétention mais avec la volonté de favoriser la mise en place projets ayant pour but le bien-être des Chapelloises et Chapellois » annonce le nouveau maire dans un communiqué

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Roger Thévenot installé dans sa fonction de maire

CRECHES conseil et ses adjoints.JPG
Réuni ce lundi soir, le conseil municipal a élu Roger Thévenot, nouveau maire de Crêches, et ses six adjoints.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Jean-Patrick Courtois a revêtu l'écharpe de maire

ELECTION CONSEIL MUNICIPAL MACON 25 MAI JPC - 4.jpg
A lire aussi, les noms et attributions des tous les adjoints.es. Actualisé : le discours intégral du maire lors de ce conseil municipal d'installation.

THÉÂTRE DE MÂCON - Laurence Terk : « La saison 2020-2021 est prête depuis mars ! »

LAURENCE TERK THEATRE MACON MAI2020.jpg
La directrice du théâtre - Mâcon Scène nationale s'est confiée à macon-infos sur le confinement, l'intervention du chef de l'état pour soutenir la culture et ses acteurs, ainsi que sur l'état de santé du théâtre. 5 questions à Laurence Terk.

EXPRESSION CITOYENNE : « Vraiment, on en est là ??? » (suite)

Actualisé - Une adhérente handicapée de l'A.M.i habitant à Mâcon mais confinée à Dijon s'était vue refusée l'octroi d'un masque par la Ville de Dijon. La municipalité s'est excusée après de l'A.M.i

MÂCON : Plus de 87 000 masques distribués en 3 jours !

MasqueS BIOUX 2205.jpg
La population était encore bien au rendez-vous ce matin, sur les trois derniers sites de distribution : les parkings du théâtre, du centre commercial de Bioux et de la salle Pavillon.