triathlon Mâcon juillet 2019.jpg

Encore une fois, les jeunes de l'école de triathlon du TMC ont brillé lors du championnat de France d'aquathlon à Bergerac.

Ils étaient trois à s'être qualifiés : Alexis Contet et Yann Ravinet en minimes et Eugénie Lançon en cadette, encadrés bien sûr par leur coatch, Damien Petitbon.

Le samedi, 130 jeunes minimes s’élançaient dans la Dordogne pour 500 m de natation. Comme à leur habitude, Yann Ravinet et Alexis Contet sortiront quasiment ensemble de l’eau en 7'42'' pour l'un et 7'44' pour l'autre, aux alentours de la 30e place.

C'est en course à pied, sur les 2500m du parcours, que Yann Ravinet fera la différence, réussissant une très belle course en 9'07, affichant ainsi le 13e temps course à pied, ce qui lui permettra de remonter à la 16e place au scratch.

Quant à Alexis Contet, malgré lui aussi une belle course à pied en 9'40'', la différence de 34', par rapport à Yann Ravinet, le reléguera à la 39e place. Cela montre bien déjà le haut niveau des athlètes, même chez les plus jeunes !

Du côté des filles, Eugénie Lançon n'a pas démérité puisque la jeune cadette, très bonne nageuse elle aussi, sortira 20e de l'eau, en 13'59'' pour 750m, et réussira un parcours à pied solide sur les 5km, qu'elle bouclera en 21'13. Régulière, elle finira à la 20e place sur 106 participantes.

Week-end chargé pour Yann Ravinet car, le lendemain, il enchaînait avec le Championnat de France des ligues régionales de Triathlon, toujours à Bergerac.

Ce championnat est disputé sous forme de relais mixte, avec 2 relayeuses féminines et 2 relayeurs masculins, dont les distances sont : 300m de natation, 8km à vélo et 2km de course à pied. L'équipe Bourgogne Franche-Comté échouera au pied du podium, à 11 petites secondes des troisièmes et à 18’ des deuxièmes.

Un grand bravo à ces jeunes, pour leur sérieux et leur investissement au quotidien lors des entraînements. Saluons aussi leur coach Damien Petitbon, toujours présent à leurs côtés, qui ne compte pas son temps. Nous le savons, pour lui, le plus important est de voir ces jeunes progresser et s'épanouir course après course…