AZE festivalles 2019 6.jpg

 

Du théâtre, quelques notes de musique et une grosse pointe d’humour ! Festiv’Halles annonce une nouvelle fois la couleur avec une programmation riche et éclectique pendant quatre jours et deux week-ends, les 23, 24, 30 et 31 août.

Cette année encore, le Foyer rural d’Azé, organisateur de l’événement, et ses partenaires ont concocté un programme de festivités pour toute la famille. Festiv’Halles revient dans le centre du village, sous les Halles, place du Cèdre, avec quatre soirées poétiques, décalées, singulières, musicales, humoritiques… « Entre fables féériques et folles fadaises, c’est un florilège festif bien ficelé que les férus de fantaisies ont façonné », souligne en effet la présidente Fannie Guibert.

Tous les spectacles seront gratuits. Un chapeau sera est présenté en fin de représentation avec participation libre. Les spectacles sont joués en semi-plein air sous les Halles.

 

Le programme complet

Vendredi 23 août

À 18 h 30, Cant’Azé (chorale d’Azé)

À 21 h 15, « Manger » avec la compagnie Zygomatic (théâtre).

Une épopée absurde, poétique et musicale au cœur de notre assiette. Qautre comédiens chanteurs choisissent les armes de l’humour pour nous plonger dans l’histoire de l’homme et de son alimentation. Un réquisitoire burlesque qui nous questionne sur l’industrie agrochimique, l’agriculture productiviste, la société de consommation, la malbouffe… Ce que le spectateur voit est tout drôle, ce qu’il entend est vrai

 AZE festivalles 2019 1.jpg

Samedi 24 août

À 18 h 30, vernissage de cette 12ème édition avec verre de l’amitié

À 19 h 45, « Vus à la radio » avec la compagnie Mouettes et chardons (musique humour).

Une heure et demie de sketchs décalés, voire corrosifs, et de chansons d’humeur et d’humour aux musiques multiformes. L’humour des notes s’entrechoque avec celui des mots pour entraîner le public dans un univers déjanté.

À 21 h 30, La Sido « Pour tout bagage on a 20 ans » (chanson jazz)

Jeune chanteuse de 22 ans entourée de six musiciens de jazz, Sidonie Dubosc a créé ce répertoire en 2016 où se répondent la fantaisie grimaçante de Vian et la profondeur énigmatique de Ferré. La Sido explore l’univers des deux poètes et leurs chansons toujours aussi vivantes et singulières à travers des arrangements jazz.

 AZE festivalles 2019 2.jpg

Vendredi 30 août

À 21 h, Carlingue 126 Z avec Silembloc Cie (cirque)

Au programme de cette soirée : jongleries, acrobaties, danses, équilibres et déséquilibres, musiques, bruitages et murmures. Une carcasse métallique, croisement architectural entre un vaisseau moderne de l’industrie aéronautique des années 50 et les caravanes américaines iconiques des années 40, propose une aire de jeu élégante mais intrigante.

Les occupants de cette bicoque se croisent, se perdent, se retrouvent pour vivre ensemble un quotidien quelque peu étrange, voire irrationnel. Ils arborent fièrement leur extravagance, proposant un cirque teinté d’images empruntées aux comics, aux westerns, souligne par un univers musical singulier et truculent.

 AZE festivalles 2019 4.jpg

Samedi 31 août

À 18 h 30, Radio Kaizman « Gold & Indigo » (groove, hip-hop).

Situé quelque part entre le bouillonnement musical de la nouvelle-Orléans, les dimensions psychédéliques du rock et le crépitement urbain du hip-hop, radio Kaizman mené de leurs eux chanteuses et leur rappeur vous embarque dans une transe inédite. Riffs ultra chauds, batterie hypnotique, cuivres lancinants et énergétiques ainsi qu’un flow aiguisé, la recette du groupe c’est d’amener la fanfare et le hip-hop dans une histoire commune unique

 AZE festivalles 2019 3.jpg

 

À 21 h, Govrache « Des murmures et des cris » (concert/slam)

Slameur au verbe parfaitement poli, mais impoli, Govrache dessine avec une virtuosité indéniable les petits riens du quotidien. Il vient piquer nos consciences endormies, assénant ses textes coups de poing qui nous forcent à sortir de notre léthargie et nous éveillent au monde alentour. La scène est son élément, et c’est ce naturel profond qui charme, autant que son humour facile et chatouilleur.

 AZE festivalles 2019 5.jpg