mercredi 15 juillet 2020
  • MACON PREND SES QUARTIERS ETE 20203 - 1.jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (70).JPG

Trois journées de découverte et de divertissement, c’est ce que proposent la Ville de Mâcon et ses partenaires cette année lors de visites et d’animations autour du patrimoine local.

Hervé Reynaud, adjoint à la culture du maire de Mâcon et Anaïs Guillaumeau, membre du service culture de la municipalité, ont réuni les associations et les institutions qui contribuent à la programmation pour en dévoiler quelques surprises prévues les 20, 21 et 22 septembre prochains.

Les nouveautés se trouvent à la fois dans la façon d’accueillir le public, de mettre en valeur le patrimoine ou de créer des événements qui vont enrichir l’offre culturelle.

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (7).JPG

« Le programme de cette édition présente vingt-six lieux ouverts aux visites. En réponse au thème de cette année, « Arts et divertissement », de nombreuses animations sont proposées par des bénévoles ou des professionnels passionnés, œuvrant au quotidien pour la reconnaissance, la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine » a déclaré Hervé Reynaud.

A l’hôtel de ville (ancien hôtel du compte de Montrevel), les visiteurs découvriront le bâtiment et son histoire et assisteront à des danses et présentations de costumes datant des années 1820-1830, par l’association « Les petits lamartiniens » lors d'une évocation de la vie dans le Mâconnais à l’époque de Lamartine.

Un ensemble de quatre jeunes chanteurs de formation lyrique, issus du « Jeune chœur symphonique Spirito » de Lyon, proposera un mini-récital a capela autour d’un répertoire classique allant du Baroque à l’époque moderne.

La Société d’Etudes Mâconnaises présentera pour sa part une publication inédite sur les cours et les traboules du centre-ville de Mâcon.

La galerie Mary Ann et la salle François Martin proposeront des expositions d’artistes locaux, comme "Pierre qui Rouille..." de Philippe Griot, sculpteur de pierre clunisois ou encore Miguel Correia, artiste plasticien mâconnais, dont la démarche est d'imprimer des objets rouillés sur toiles.

Samedi, l’hôtel du Conseil départemental offrira à son tour des visites, allant de l’hémicycle au bureau du président et réserve au public la surprise d’une interprétation théâtrale et musicale insolite autour de l’activité des élus pendant les sessions délibératives.

A l’occasion de ces Journées, le Musée des Ursulines inaugurera le banc géant exposé dans le cloître, en présence de son créateur, l’artiste contemporain Lilian Bourgeat.

Le photographe Vincent Fournier, artiste spécialisé dans la faune et les récits futuristes, présentera temporairement les œuvres qu’il donne au musée, en préfiguration de l’exposition qui lui sera consacrée en 2020. L’espace dédié à Lamartine et aux expositions en cours, (fouilles archéologiques au couvent des Minimes et dessins autour de l’Egypte) seront également ouvertes au public. La journée du 20 septembre sera réservée aux scolaires.

Le grand événement de ces trois journées sera organisé à la salle Pavillon. L’association Polysémie Contemporaine, en partenariat avec le Groupement Archéologique du Mâconnais, les archives municipales et départementales, le musée des Ursulines et le service municipal des espaces verts, invitent pour l’occasion des sculpteurs, photographes, graveurs, peintres, dessinateurs, land-artistes à travailler sur le thème du « jardin idéal ». Daniel Barthélémy, président du GAM, proposera une conférence sur archéologie et espaces verts.

La Maison des associations (ancien couvent franciscain) prépare une exposition florale réalisée au cloître par la société d’horticulture et de l’art floral. Ce sera également l’occasion de rencontrer les spécialistes du Cercle généalogique de Saône-et-Loire qui présenteront leur travail sur l’ascendance de Lamartine.

Autres lieux du patrimoine religieux de la ville à visiter : l’église Saint Pierre, avec des visites guidées pour en découvrir les trésors. L’église Saint-Clément et ses cryptes sera également ouverte au public, tout comme l’ancienne chapelle Saint-Joseph (aujourd'hui occupée par l’école Jeanne d’Arc) et ses superbes décorations intérieures. Seules trois visites seront organisées, dont une visite en nocturne le vendredi à 21h.

Le Temple protestant de Mâcon accueillera, quant à lui, la partie vidéo d’une l’exposition consacrée à Martin Luther King et aux personnes œuvrant pour l’égalité, à découvrir principalement à l’espace Carnot à partir de mardi 17 septembre.

L’atelier du sculpteur mâconnais Descombin proposera une exposition temporaire autour de ses créations centrées sur le portait en pierre, plâtre, bronze et dessin.

L’Académie de Mâcon ouvrira les portes de l’hôtel Senecé lors de visites guidées d’une exposition autour du cheval et de sa place dans la société à travers les époques.

Les Archives départementales proposeront une découverte de la ville et de ses environs du haut de sa tour et une exposition de documents liés à l’art et au divertissement, dont une partition originale du compositeur Offenbach, ainsi que des spectacles autour du théâtre du 18e siècle, des festivals des années 1990 ou des fêtes populaires en Saône-et-Loire. Un atelier photo inédit sera élaboré à partir d’anciennes cartes postales.

La Scène Nationale de Mâcon offrira l’occasion de visiter le bâtiment de son théâtre ainsi que ses endroits cachés, à la découverte de détails inédits autour des métiers du spectacle vivant.

Le Crescent et la Cave à musique font également partie de la programmation des Journées européennes du patrimoine. Le samedi sera le moment pour découvrir les locaux du club de jazz et ses activités. A la Cave à musique, les visites seront organisées le dimanche avec « une chasse aux sons » en famille et un atelier de découverte d'instruments de musiques actuelles. A la fin de la journée, un spectacle (« Nola Radio ») sera proposé par la compagnie Le quart d’heure américain. La MJC Héritan proposera pour sa part des grands jeux de piste autour de l’histoire de la maison.

En dehors de Mâcon, l'un des endroits à découvrir, les samedi et dimanche, sont les carrières de La Lie. L’association qui œuvre pour la valorisation de ce site et le Groupement Archéologique Mâconnais ont reconstitué sur place une tuilerie gallo-romaine.

La Préfecture et le Tribunal de Grande Instance de Mâcon inviteront le public à participer à ses traditionnelles reconstitutions de procès, sur inscriptions obligatoires.

Pour plus de détails sur les lieux à visiter et les animations, cliquer ici

Cristian Todea

 

 

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (9).JPG

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (11).JPG

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (15).JPG

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (30).JPG

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (25).JPG

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (21).JPG

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (17).JPG

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (24).JPG

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (38).JPG

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (32).JPG

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (40).JPG

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (50).JPG

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (47).JPG

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (46).JPG

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (52).JPG

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (56).JPG

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (54).JPG

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (67).JPG

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (60).JPG

 

CHÂNES : L'association Top dance rend hommage à son président défunt

TOP DANCE CHANE PRESIDENT CHRISTIAN PERRIN - 1.jpg
L'association vous donne rendez-vous fin août. Chronique d'une petite association en milieu rural qui a vécu une année bien compliquée.

MACON - 14 juillet : La fête nationale célébrée sans faste cette année

fête nationale 2020 Mâcon.jpg
Une cérémonie au monument aux morts du square de la Paix a remplacé ce jour le traditionnel défilé militaire et le feu d’artifices.

SOLIDARITÉ : La Fondation groupe EDF lance son Fonds de Solidarité Covid-19

Il est doté d’un million d’euros « pour soutenir les plus démunis, pour favoriser le retour à l’école et à l’emploi mais aussi participer à un nouveau modèle de société plus durable et solidaire. » Les associations peuvent déposer une demande.

BOURGOGNE : Une rave party s'est installée dans la Nièvre

RAVE BOURGOGNE.jpg
La Préfecture de la Nièvre parle de 5 000 teufeurs. L'hélicoptère de la Gendarmerie Nationale a été engagé.

RÉGION : La commission permanente affecte 102 millions d'euros en Bourgogne-Franche-Comté

Le détail des subventions accordées par secteur par le Conseil régional

Covid-19 - aide et soins à domicile : Le Réseau APA dresse son bilan en Saône-et-Loire

L’ASSAD de Mâcon, l’ASSAD Val-de-Saône et Domisol ont fait face à la crise du COVID et reprennent progressivement leur rythme de croisière. Membres du Réseau APA, ces trois associations à but non lucratif d’aide et de soins à domicile ont unis leurs forces pour tenir au mieux la première ligne.

MÂCON : À la rencontre d'Antoine Poirier, guide œnotouristique

APoirier (3).jpg
Antoine Poirier, originaire de la côte chalonnaise, est guide œnotouristique. L'année dernière, il a créé sa société spécialisée dans les visites du Beaujolais et du Mâconnais à la découverte du vignoble. Témoignage.

PRISSE - Théâtre : "Un malade imaginaire !", d'après Molière, le 17 juillet

Moliere 1.jpeg
Molière prend un coup de jeune ! Un spectacle à ne pas manquer, proposé par la MJC de l'Héritan et l'Atelier Théâtre Adulte de Prissé.

COVID-19 : Le virus circule toujours en Saône-et-Loire

Covid190001.jpg
14 personnes toujours hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire

BOURGOGNE : Les vignes n’attendent plus que leurs vendangeurs !

Il est temps de postuler. Pôle emploi vous dit comment.

SAONE-ET-LOIRE : Le conseil départemental attribuera une prime covid aux « aides à domicile » à la fin de l’année

Le Département va se substituer à l’Etat pour que les « aides à domicile » ne soient pas les oubliés !

ROMANÈCHE-THORINS - Touroparc zoo : Julien, Ludovic et Christophe, trois soigneurs animaliers passionnés !

Soigneur.jpg
macon-infos est allé à la rencontre de trois soigneurs animaliers du zoo Touroparc pour en savoir plus sur leur métier et partager leur quotidien. Une immersion au cœur de cette belle et intéressante profession. Reportage.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Seulement un quart des rivières sont en bon état écologique

A l'inverse, 86% des nappes phréatiques sont en bon été chimique.

Moustique-tigre : Sous surveillance en Bourgogne-Franche-Comté

MOUSTIQUE TIGRE BFC.jpg
L'ARS indiquent les gestes à adopter pour éviter son implatation

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid-19 : 143 personnes testées positives depuis le 11 mai

COVID19 71.jpg
Actualisé ce 08 juillet - Les chiffres covid du jour. Toujours 19 personnes hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire

CHARBONNIERES : Deux superbes spécimen !

CHENILLE CHARBONNIERES2 - 1.jpg
« Dimanche après-midi, deux belles chenilles du Sphinx à tête de mort se régalaient tranquillement dans le jardin de ma voisine Marie » raconte Rémy...