Pendart.jpg

Le théâtre Le Pendart joue sa nouvelle création ce vendredi à la MJC Héritan.

La troupe de théâtre existe depuis plus de 25 ans et tous les deux ans, elle crée un nouveau spectacle en investissant tous les domaines du théâtre.

Cette année, six comédiens ont collaboré à l'écriture de la pièce Quel cirque ! Interprétée par 22 comédiens-chanteurs, cette pièce est accompagnée par les musiciens Michel Hulard (contrebasse), Guillaume Limonon (guitare), Christian Martin et Thomas Pluriel (batterie) et Frédéric Moll (piano).

La pièce raconte, à travers une famille, l'histoire d'un vieux cirque porteur de valeurs de tradition, de partage et d'humanité. Des concurrents sans scrupules veulent l'éliminer. Mais l'audace du fils cadet et la grande solidarité de la famille vont faire renaître le cirque dans toute sa splendeur.

Les dialogues savoureux de Pascale Thibert, la formidable mise en scène de Jean-Marie Gerbaud, le talent remarquable des comédiens-chanteurs et l'accompagnement musical hors pair font de ce spectacle original et pétillant un festival de couleurs et de joie, pétri d'humanité.

Notre démarche est particulière. Jusqu'à présent, nous avions toujours travaillé des spectacles à partir de textes déjà écrits. Pour la première fois, nous sommes partis de rien. C'est nous qui avons écrit le texte et l'histoire. Nous avions envie de monter un spectacle avec des chansons, de la joie et de s'amuser. Six comédiens ont d'abord travaillé sur le synopsis. Nous voulions une histoire toute simple avec des bons, des méchants, des coups de théâtre, des fausses pistes. Pascale nous a écrit le texte et ensuite, nous l'avons travaillé. Ce qui est intéressant, c'est le travail réalisé sur la scénographie, les costumes, les chansons et surtout cette démarche d'écriture de notre propre texte. Quelque part, il y a une métaphore dans ce spectacle. C'est peut-être aussi ce qui peut arriver à une compagnie comme la nôtre, quand on se demande où on en est. Ce cirque est en train de mourir parce qu'il répète les mêmes choses, il ne va pas chercher ailleurs et se mettre en danger. Ne faut-il pas se mettre en danger à un moment donné ? Faire des choses que l'on ne sait pas faire a priori mais que l'on peut essayer de trouver ensemble.

Jean-Marie Gerbaud

 

La troupe donnera 12 représentations à la MJC Héritan, du vendredi 20 septembre à 20h30 au samedi 5 octobre prochain.

Contact MJC Héritan au 03 85 21 91 70.

M.A.

 

 

 Pendart (1).JPG

Photos : M.A.

Pendart (4).JPG

Pendart (11).JPG

Pendart (12).JPG

Pendart (18).JPG

Pendart (19).JPG

Pendart (20).JPG

Pendart (23).JPG

Pendart (25).JPG

Pendart (26).JPG

Pendart (27).JPG

Pendart (28).JPG

Pendart (30).JPG

Pendart (31).JPG

Pendart (32).JPG

Pendart (33).JPG

Pendart (35).JPG

Pendart (37).JPG

Pendart (39).JPG

Pendart (40).JPG

Pendart (41).JPG

Pendart (42).JPG

Pendart (45).JPG

Pendart (46).JPG

Pendart (49).JPG

Pendart (52).JPG