samedi 24 août 2019
  • ROUTE71 CD71 2019 - 1.jpg
  • ETE FRAPPE MACON 2019 16JUILLE - 1.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg

TRIBUNALMACON3.jpg

 

Azdine B., 41 ans, est poursuivi pour avoir sur deux nuits fin décembre dernier forcé des véhicules et volé ce qu’il y trouvait.

 

Azdine est un sans domicile avec domicile : son adresse postale est celle de l’association Le Pont, sinon, il vit à nouveau chez ses parents. Aucun diplôme, aucune qualification. 11 condamnations sur 20 ans, toutes pour vols et usage de stupéfiants. Il écope de peines plutôt légères, disons proportionnées, et bénéficie de tous les aménagements possibles, port du bracelet, travaux d’intérêt général, jours-amende.

Mais il ne s’arrête pas, ni de boire, ni de se droguer, ni de voler. Ancien toxicomane, il dit en « être sorti » tout en concédant prendre de l’héroïne « à l’occasion » : il se situe dans un lieu de oui et non, de « je fais, et je regrette », de « je travaille pas mais je travaille », un lieu aux contours flous et brumeux, à l’image de ses souvenirs, « je me rappelle de rien », et de ses butins, l’inventaire de ses vols à la roulotte est improbable.

 

Qu’on en juge : un appareil photo, un GPS, un badge de péage, une façade d’autoradio, une clé USB, des chaussures de sécurité, un permis de conduire, un bip de portail, des chaussures de ville, une carte grise, des certificats d’assurance, etc.

Azdine B. a reconnu les faits sans difficulté, et a laissé de surcroît des preuves ADN un peu partout. Mais pourquoi fait-il cela ? Le Tribunal soupçonne une addiction encore active qui le pousserait à commettre de petits larcins pour acheter des grammes d’héroïne, le prix du gramme à Mâcon se situant entre 20 et 30 €.

« C’est pas mon cas, M’sieur. »

 

Alors pourquoi ? Azdine va présenter la joue de la contrition et se faire victime de lui-même : « J’étais stressé par les soins quotidiens que je donne à mon père, j’ai pris un décontractant, mais avec la bière ça a fait un mauvais mélange, et j’ai tout oublié, je ne sais pas pourquoi j’ai fait ça. »

Or la moitié des effractions se sont faites dans un parking dont il avait volé un bip d’entrée 6 mois auparavant, sa position n’est donc guère convaincante, même si le fond de sauce comporte certainement un indice de vérité. Le parquet a demandé un mandat de dépôt, Maître Vion, à la défense, essaie de le lui éviter, et développe ce fond, insistant sur ses difficultés psychologiques, « voire psychiatriques » de son client. « Il a connu un moment de perdition, la rue, les anxiolytiques et l’alcool. Lors de ses passages à l’acte, il est dans un état second. Il a commis des vols à côté de la gendarmerie ! Il vole des choses incohérentes, il a besoin de soins. »

 

En face, les victimes. Car si les objets volés sont en effet de peu de valeur, l’effraction des véhicules a causé du dommage. Les propriétaires sont assurés au tiers, ou mal assurés, et ne peuvent être indemnisés par les compagnies que si la preuve du cambriolage est apportée.

Parmi les victimes, un couple. Monsieur est debout, Madame est en fauteuil : malade, invalide. Il y avait un macaron sur la voiture pour signaler le handicap. Dans ces conditions, qu’Azdine B., à 41 ans, se réfugie derrière les soins quotidiens que requiert la maladie de son père pour justifier d’un mélange de toxiques qui expliquerait les vols, eh bien ça ne passe pas. Et pourtant, le Monsieur ne demande que 150 € de dommages et intérêts : « J’ai tenu compte de sa situation », dit-il au sortir de l’audience. « Lui, n’a pas tenu compte de la mienne », dira sa femme.

 

Samedi dernier, la fratrie dont Azdine est le cadet s’est réunie et a trouvé un centre à Besançon qui accueille des toxicomanes et des alcooliques pour des soins. C’est un peu tard.

Verdict : Azdine B. est condamné à 16 mois de prison, dont 8 mois avec sursis mise à l’épreuve comportant des obligations de soins, et de formation ou de travail. Il est reconnu civilement responsable et devra indemniser les victimes.

Le Tribunal prononce un mandat de dépôt à son encontre : sa peine n’est pas aménageable.

F. Saint-Arroman

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Un blessé dans une collision entre un véhicule et un poids lourd

CRECHES faits divers 1er aout.jpg
Toutes les photos de l'accident. Actualisé : les circonstances de l'accident.

REPLONGES : Un chauffeur de poids-lourd en arrêt cardio-respiratoire sur l'autoroute

ACTUALISÉ à 17h45 : Le chauffeur, originaire de Saône-et-Loire, est décédé.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un mort à Montceau et un blessé à Chalon, après la soirée de victoire de l'Algérie

60618_1_news.jpg
Le jeune cyclomotoriste n'a pas survécu à ses graves blessures. Le conducteur de la voiture est en garde à vue. A Chalon-sur-Saône, un homme a été blessé par un fumigène tiré dans un appartement.

MACON : Un bus en feu provoque l’évacuation d’une école

incendie bus trema.jpg
Un incendie provoqué par un problème technique a consumé la moitié d’un bus à l'arrêt et sans passagers ce vendredi matin près du magasin Auchan.

CHAINTRÉ : Homicide volontaire dans un hôtel des Bouchardes

MEURTRE CRECHES SUR SAONE - 1.jpg
Actualisé à 10h10 : Le meurtrier présumé s'est rendu au commissariat. Actualisé à 12h30 : Il aurait étouffé sa femme. L'hôtel est situé sur la commune de Chaintré et non pas Crêches-sur-Saône.

ROMANECHE-THORINS : Le petit train de Touroparc fermé suite à un accident qui a blessé sept personnes

le-petit-train-du-touroparc-photo-anthony-levrot-flickr-1559409173.jpg
En début d'après-midi ce samedi, le petit train s'est renversé, avec à son bord une trentaine de personnes. Sept personnes ont été blessées, dont trois enfants.

SAÔNE-ET-LOIRE : Incident chimique à l’usine de traitement d’eau potable de Blanzy

La Sorme a été polluée. 80 pompiers de tout le département ont été mobilisés.

MÂCON : 3 blessés, dont 1 grave, dans un accident impliquant une dépanneuse

ACCIDENT MACON 28MAI RUECASSIN - 2.jpg
Actualisé : les jours de la passagère de la Peugeot, placée en urgence absolue par les pompiers, ne sont pas en danger.

FUISSÉ : Un viticulteur blessé dans un accident de tracteur

FUISSE TRACTEUR TONNEAUX - 3.jpg
ACTUALISÉ à 17h55 : C'est une vitesse qui s'est enclenchée et a provoqué l'accident sur un terrain à fort dévers. Le tracteur a fait un tonneau.

MÂCON : bizarre et surprenant... le fait du nettoyeur de la Saône

VELO SAONE MACON 222.jpg
ACTUALISÉ - Le fin mot de l'histoire, une histoire qui met au jour une chose que sans doute peu de gens savent : la Saône est considérée par quelques uns.es comme une poubelle !...