vendredi 6 décembre 2019
  • FEU_VERT_MACON_PROMOS_NOEL_DEC2019_-_1.jpg
  • DECATHLON MACON TROCATHLON 2019223 - 1.jpg
  • FETE LUMIERES CLUNY 2019 - 1.jpg
  • VILLA_OSMOSE_MACON_FLACE_NOV2019.jpg

 Agnes Sinai.jpg

L’université populaire recevait jeudi soir dans les locaux de la MJC Héritan Agnès Sinai pour une conférence sur ce sujet, une conférence qui s’est tenue par skype en raison d’un problème de santé de la conférencière.

"La fin du monde n’est plus l’apanage d’une œuvre de science-fiction" ont été les mots d’introduction de Catherine Dumonteil, reprenant le terme de collapsologie qui désigne l’étude de l’effondrement de la civilisation industrielle.

Agnès Sinai travaille sur la crise écologique, la décroissance et la résilience.

Quelques thèses développées

Agnès Sinaï travaille sur l’anthropocène, soit l'Ère de l'Homme. C’est un terme proposé pour caractériser l'époque de l'histoire de la Terre qui a débuté lorsque les activités humaines ont eu une incidence globale significative sur l'écosystème terrestre. Les sociétés industrielles deviennent des forces au même titre que certains éléments de la nature comme les volcans ou autres.

Le déstockage massif des énergies fossiles par les sociétés industrielles nous a fait basculer.

On savait déjà dans les années 70, dit-elle, qu’il n’était pas anodin de déstocker les énergies. Presque chaque semaine un rapport venait nous alarmer. Cette accélération est qualifiée d’anthropocène.

Depuis 1945 une nouvelle strate terrestre est apparue (avec la bombe atomique). On peut en avoir une approche temporelle ou une approche purement géologique. La terre est peuplée de techno-fibres y compris les plastiques qui créent les conditions d’effondrement.

Depuis 2010 on a commencé à penser de manière systémique. Le système terre est déstabilisé. On constate :

1/ une accélération : on dépasse les limites et on constate une augmentation importante des déchets

2/ un fait temporel : un raccourcissement du temps politique de l’action. Si on veut stabiliser l’atmosphère il ne nous reste même pas 10 ans, rétrécissement de la fenêtre temporelle de l’action.

3/ une dépendance au chemin. On est pieds et poings liés à ce qui fait notre économie : auto, avions, énergie…. On est pris dans une trajectoire sociotechnique sans levier d’action.

On ne peut pas croire même ce que nous savons.

L’effondrement sera-t-il pour demain ou après-demain ?

Le rythme de l’effondrement sera-t-il catabolique ou catastrophique. Il y a plusieurs écoles parmi les collapsologues.

Pour Agnès Sinaï, il est difficile d’annoncer que demain tout va s’effondrer. Il faut compiler toutes les données pour savoir si on est devant un collaps.

Certains sont habités par la conviction que tout va s’effondrer, qu’il n’y a plus grand-chose à faire seulement développer l’entraide. Yves Cochet par exemple, décrit une situation très sombre avec une panne du système de l’Etat, du service public qui va dérégler la société.

"Il y a aussi ceux qui comme moi pensent que ces constats doivent continuer à nous mobiliser. Nous proposons non pas des solutions mais d’introduire une politique de rupture dans l’idée de maintenir justice et équité entre les citoyens : il faut créer les conditions du maintien de solidarité, de justice énergétique, de partage des ressources. Il faut sortir du gigantisme."

Agnès Sinai a écrit une trajectoire très différente du grand Paris de ce qui est fait à l’heure actuelle. La population de l’Ile-de-France dépend à 95% d’importations alimentaires alors qu’il y a des surfaces cultivables avec un objectif : compter sur ses propres ressources.

Crise écologique, conséquences du réchauffement climatique, décroissance comme destin ou comme utopie, résilience, développement durable sont les thèmes des études et livres publiés par Agnès Sinaï.

Agnès Sinaï est journaliste (Le Monde diplomatique, La Revue durable, Actu-environnement), et auteure de divers ouvrages, dont Sauver la Terre, co-écrit avec Yves Cochet (Fayard, 2003) et Labo-Planète, avec Catherine Bourgain et Jacques Testart (1001 Nuits, 2011) dans lesquels elle alerte sur les conséquences du réchauffement climatique. Elle est également membre du comité de rédaction de la revue Entropia, enseigne à Sciences-Po Paris où elle a initié en 2010 un cours sur les politiques de décroissance et est co-fondatrice de l'Institut Momentum, laboratoire d’idées sur l’Anthropocène et ses issues, et les transitions nécessaires pour le monde post pétrole. 

Danièle Vadot

 

 

MJC université populaire.JPG

 

MACON : Une manifestation pas seulement pour défendre la retraite

manifestation 5 décembre Macon.jpg
L’appel à manifester contre la réforme du système de retraite lancé par plusieurs confédérations syndicales du Mâconnais s'est transformé en mouvement de contestation contre la politique du gouvernement dans beaucoup d’autres domaines.

GREVE DU 5 DECEMBRE : Près de 2 000 personnes dans la rue à Mâcon

MANIFE5DEC MACON RB2 - 1.jpg
Actualisé : la grève a été reconduite et un appel à la manifestation lancé pour ce vendredi à 14h, devant le magasin Conforama.

MÂCON - Contes et lumières 2019 : Le festival à l'heure des contes

contes enfants Buissonierre 2019 (67).JPG
Mercredi, Luce, Monique, Sabine, Catherine et Josette de l’association La Buissonnière étaient au rendez-vous apour une journée dédiée aux contes.

MÂCON : Une année riche et variée à la MJC des Blanchettes

AG19Blanchet (2).JPG
La MJC des Blanchettes a tenu son assemblée générale ce mercredi.

MÂCON - Festisol : Forum de la solidarité recevait l'association Manoj

FESTISOL_03.JPG
Pour sa dernière action Festisol (festival des solidarités), le collectif Forum de la solidarité qui tient, avec ses associations adhérentes, sa vente annuelle dans le gymnase de la M.J.C. Héritan, recevait Thierry Giraud, président fondateur de l’association Manoj, pour la présentation de ses actions.

DAVAYÉ : Le lycée Lucie Aubrac plante un arbre des solidarités

ARBRE DES SOLIDARITE _ LYCEE LUCIE AUBRAC.JPG
C’est pour marquer la semaine de la solidarité que la commune de Tramayes a offert un arbre fruitier au lycée Lucie Aubrac de Davayé.

SAONE-ET-LOIRE : La plus grande confédération syndicale ne sera pas dans la rue le 5 décembre, à Mâcon

Dans un communiqué, l'Union Territoriale des Retraités CFDT défend ses revendications sur la réforme des retraites et explique pourquoi elle n'appelle pas à manifester le 5 décembre.

REGION DE MÂCON : Brume et températures glaciales ce matin

Le point sur la météo et les conditions de circulation. Attention sur le pont d'Arciat.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Une soirée familiale pour s’interroger sur l'usage des écrans

DECLICS ET DECROCHE _ LA CHAPELLE DE GUINCHAY10.JPG
Parents et enfants ont assisté ce mardi soir à la salle du Pressoir au spectacle Des clics et décroche, suivi d’un débat.

CHARNAY : Offrez-vous un repas gastronomique au profit du téléthon

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Ça se passera jeudi au Moulin du Gastronome, et c'est préparé par les jeunes de l'institut Pierre Chanay.

MÂCON : Alain Robert, hypno-praticien anime un stage d'auto-hypnose à la MJC Héritan

Hypnose.jpg
Dans le cadre des ateliers Art de vivre, la MJC Héritan a accueilli ce dimanche un stage d'auto-hypnose pour la troisième fois.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Alain Houdinet en lice pour les Municipales 2020

ALAIN HOUDINET _ MUNICIPALES 2021.JPG
Ce Crêchois d’adoption, tête de liste « sans étiquette », entend apporter une alternative à la vie municipale en briguant le prochain mandat de maire de la commune.

MÂCON : 200 personnes marchent pour sauver la planète !

MACON marche climat nov 2019 9.JPG
Plus de deux cent personnes ont répondu samedi à l'appel de différentes organisations (ATTAC, Citoyens mâconnais engagés pour le climat ...).

CENTRE SCOLAIRE OZANAM : Le précieux sésame est arrivé !

DiplOzanam.jpg
Une cérémonie républicaine de remise de diplômes s'est tenue ce samedi au lycée Ozanam en présence des élèves accompagné(e)s de leurs familles.

MÂCON : Êtes-vous vraiment sûr de n’avoir rien à cacher ?

MACON cine debat LDH 1.JPG
C’est le thème de la soirée organisée vendredi soir dans la salle de conférences de la médiathèque par la Ligue des Droits de l’Homme.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Un don généreux du CRU Chapellois à l’association Pauline Pas à Pas

CRU CHAPELLOIS _ REMISE CHEQUE PAULINE1.JPG
A l’occasion de sa soirée de remerciements, le CRU Chapellois a remis un chèque de soutien aux parents de Pauline, petite fille de 6 ans souffrant d’une maladie rare.

MÂCON : Les Maîtres du jeu valident les défis de la Fête de la science

FêteScience19.jpg
Pour la huitième année, le groupe départemental Sciences, assisté du groupe ERUN 71, a proposé à toutes les classes du département une semaine de la Fête de la Science.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Carton plein pour Patrick Timsit et Jean-Jacques Vannier !

montage photo timsit vannier.jpg
Les deux humoristes étaient les invités du FLAC, le temps d’une soirée spéciale humour ce vendredi à la salle du Pressoir pour fêter ses 50 ans. Reportage en coulisses…

SAÔNE-ET-LOIRE : Le courage et le dévouement de Henri Bonnefoy récompensés

MI medaille bonnefoy 8.jpg
Vendredi soir, le président du Conseil départemental, André Accary, a remis une médaille au jeune homme et son ami Maxence Lacroix pour avoir sauvé une personne de la noyage en février dernier…

CHARNAY : Fin de course pour la CharnayXtrem

CharnayXTREM_AG2019_0006.jpg
De l’émotion et de la tristesse ce vendredi soir lors de la cinquième et dernière assemblée générale de l’association CharnayXtrem Organisation.

MÂCON : Black Friday, black pictures...

MANIF ANTI BLACK FRIDAY - 17.jpg
Ils ont démontré que même à une trentaine de mobilisés dans le cadre du mouvement "Youth for climate", les lycéens mâconnais pouvaient faire entendre leurs voix.

VINZELLES : Les Grands Crus Blancs s'offrent à vous jusqu'à lundi

POVINZELLES CAVE GRANDS CRUS BLANCS9.jpg
La Cave coopérative de Vinzelles a ouvert ses portes aujourd'hui vendredi. Vous pouvez en profiter jusqu'à lundi. Notre reportage photos sur place.