photos Macon mediatheque Georges Thomas (63).JPG

Plus de 38 000 photos en noir et blanc, réalisées par l’ancien photographe de la Ville de Mâcon des années 70 jusqu’au début des années 2000, sont désormais accessibles gratuitement en ligne sur le nouveau site internet des Archives municipales.

Une présentation officielle du travail réalisé par les Archives municipales et le service de communication de la Ville a eu lieu vendredi à la médiathèque en présence du maire Jean-Patrick Courtois et de ses adjoints à la Culture et aux Sports, Hervé Reynaud et Jean Payebien.

« Georges Thomas était un photographe hors-pair qui a surpris toute l’évolution de la ville de Mâcon, a t-il souligné. Il fallait sauver et sécuriser ses photos pour la postérité, donc j’ai demandé à l’équipe des Archives de les numériser et de mettre à l’abris les originaux. Je souhaitais aussi que tout le monde ait accès librement à ce patrimoine. C’est désormais chose faite. »

La mise en libre-service des photos de Georges Thomas est la dernière étape d’un projet de numérisation de photos, cartes postales et autres documents commencé il y a dix ans. Ce travail est accessible sur le site des Archives municipales : https://archives.macon.fr

Au total, le fond photographique numérisé des Archives municipales est de 60 000 photos en noir et blanc, 200 000 photos en couleurs et 500 cartes postales de Mâcon (les plus anciennes datant de la fin du XIXème siècle).

photos Macon mediatheque Georges Thomas (38).JPG

« C’est un très gros travail de numériser, dater, décrire et analyser chaque photo en fonction des personnages, des endroits, des événements etc. Le but est que les gens puissent retrouver plus facilement sur notre site ce qu’ils cherchent en leur donnant le plus de références possibles. Cela permet surtout de comparer le Mâcon d’hier et celui d’aujourd’hui », a expliqué Franck Metrot, responsable des Archives municipales de Mâcon.

Depuis le printemps dernier, André de Sousa, en charge de la communication sur les réseaux sociaux pour la Ville de Mâcon, met régulièrement en ligne des collections d’une vingtaine de photos liées à des thématiques ou des sujets ciblés (un quartier, un bâtiment emblématique, une rue…) sur les comptes facebook et flickr (site Internet de partage de photos) de la Ville. Le but est de populariser les collections des Archives et de faire réagir la communauté des internautes mâconnais.

photos Macon mediatheque Georges Thomas (68).JPG

« Les Mâconnais ont démontré qu’ils voulaient se reconnecter à l’histoire de la ville. Ils sont à chaque fois des centaines à commenter, partager et apprécier les photos mises en ligne », a précisé André de Sousa. Le record a été de 35 000 personnes pour une photo de l’ancien supermarché Casino (devenu depuis Leader Price), aux Blanchettes.

Aujourd’hui, il y a quatorze albums photo sur le compte flickr de la Ville, partagés une fois par semaine, tous les jeudis, à 18 h, sur le compte Facebook (suivi par 43 000 abonnés) et Twitter. Plus de 400 000 connections ont été enregistrées sur les divers comptes de réseaux sociaux de la Ville depuis avril 2019 quand le projet a été initié.

Le maire a profité de cette présentation pour lancer un appel aux Mâconnais qui ont des cartes postales ou des films sur l’ancien Mâcon, pour les prêter à la Ville qui en fera des copies et sauvegardera ainsi la mémoire visuelle de la ville.

Cristian Todea

 

 

photos Macon mediatheque Georges Thomas (50).JPG

capture écran site archives.jpg

photos Macon mediatheque Georges Thomas (53).JPG

photos Macon mediatheque Georges Thomas (48).JPG

Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon, Hervé Reynaud, adjoint à la Culture, et Jean Payebien, adjoint aux Sports

photos Macon mediatheque Georges Thomas (47).JPG

Georges-Thomas.jpg

Georges Thomas (crédit photo: Archives municipales Mâcon)