Le président de l'Agglomération Jean-Patrick Courtois en a fait l'annonce dans sa déclaration liminaire ce jeudi soir en conseil communautaire, après avoir évoqué le projet qui sera réalisé sur les communes de Crêches et de Chaintré : 

« Ce projet (NDLR : centrale solaire en 2023 à Crêches et Chaintré) est la première d’un projet plus vaste d’appel aux énergies renouvelables pour répondre à nos besoins, particulièrement concernant le domaine des transports. Une deuxième centrale solaire devrait voir le jour à la Grisière. Nous participons à l’appel à projet de la Région en matière de développement de l’hydrogène, par la création d’une station hydrogène qui permettra d’alimenter les services des transports urbains et des déchets de l’Agglomération, les véhicules lourds des communes membres qui le souhaitent et ceux des entreprises qui voudront s’associer à notre démarche.

Ces derniers éléments sont constitutifs de notre futur schéma des mobilités, actuellement en phase de pré-diagnostic, sur lequel l’Agglomération aura à travailler au cours du 1er semestre 2020. »