mardi 14 juillet 2020
  • MACON PREND SES QUARTIERS ETE 20203 - 1.jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

VIGNERONS TERRES SECRETES_04.JPG

Ce mercredi, le président des Vignerons des Terres secrètes, Michel Barraud, accueillait une quarantaine d’invités à l’occasion de la remise d’un chèque de 3 850 € à Mme de Laguiche, propriétaire des Ecuries de Chaumont, situées sur la commune de Saint-Bonnet de Joux.

C’est en présence de Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté, de Hervé Reynaud, représentant le président du Conseil départemental de Saône-et-Loire, de Guy Bedel, Délégué régional auprès de la Fondation du patrimoine et de Charles Lamboley, directeur de la communication et marketing, que le président du groupement de producteurs rappela : « L'A.D.N. de notre cave reconnue Vignerons développement durable est porté par trois piliers : le social, le sociétal et le patrimoine ».

C’est la deuxième fois que cette cave s’investit dans la sauvegarde du patrimoine. La première expérience fut menée en partenariat avec la commune de Milly Lamartine pour la réfection de son église.

Les écuries de Chaumont, propriété ancestrale de la famille de Laguiche, sont un véritable joyau en Charollais-Brionnais. Ces deux escaliers royaux, à gauche et à droite du bâtiment, et ces quatre vingt-dix-neuf box pour les chevaux, font du bâtiment et de ces espaces extérieurs un véritable château pour les équidés.

Ce patrimoine (à visiter) fait partie du dossier de demande de reconnaissance auprès de l’Unesco de l’ensemble du territoire Charolais-Brionnais comme patrimoine immatériel.

Comme l'a déclaré la présidente du Conseil régional, « par leur geste, les vignerons de ce groupement participent avec les écuries de Chaumont à la conservation du patrimoine et au développement du tourisme, pour le département, pour la région… ». Cette dernière souligna également l’attractivité des écuries de Chaumont en matière de tourisme.

Hervé Reynaud affirma, au nom du Président Accary, l’attachement du Conseil départemental à la sauvegarde du patrimoine et se félicita de cette cuvée Saint-Véran, Croix de Montceau, Ecuries de Chaumont. Il rappela le projet du Conseil départemental de réaliser, dans le cadre du développement touristique et patrimonial, un parc historique à Tournus.

Guy Bedel, délégué en région pour la Fondation du patrimoine, en l’absence de Stéphane Bern dans l’impossibilité de se déplacer du fait des mouvements sociaux actuels, remercia Madame de Laguiche pour sa ténacité, la comparant à « un alpiniste gravissant l’Everest ». La fondation apportera l’équivalent du don des vignerons pour la rénovation. Il invita par ailleurs la cave à refaire une nouvelle cuvée.

Mme de Laguiche remercia « les Vignerons des Terres secrètes pour ce partenariat, décidé lors du salon Euroforest, ainsi que tous ceux qui participent à la rénovation de ce patrimoine. »

Enfin, Charles Lamboley fit une description de la fameuse cuvée : « Extrait d’une parcelle exposée plein sud, ce Saint-Véran est tout en rondeur. »

Cette action au profit du patrimoine départemental a été soulignée par de nombreuses revues spécialisées, plaçant cette cave reconnue « Vignerons développement durable » comme le « fer de lance » de la viticulture de demain.

En photo d'accueil : de gauche à droite, Marie-Guite Dufay ; Charles Lamboley ; Michel Barraud ; Hervé Reynaud ; Guy Bedel.

Jean-Marc Dumas

 

VIGNERONS TERRES SECRETES_02.JPG

VIGNERONS TERRES SECRETES_03.JPG

 

VIGNERONS TERRES SECRETES_04.JPG

VIGNERONS TERRES SECRETES_05.JPG

Marie-Guite Dufay et Michel Barraud

VIGNERONS TERRES SECRETES_07.JPG

La cuvée spéciale

MACON - 14 juillet : La fête nationale célébrée sans faste cette année

fête nationale 2020 Mâcon.jpg
Une cérémonie au monument aux morts du square de la Paix a remplacé ce jour le traditionnel défilé militaire et le feu d’artifices.

SOLIDARITÉ : La Fondation groupe EDF lance son Fonds de Solidarité Covid-19

Il est doté d’un million d’euros « pour soutenir les plus démunis, pour favoriser le retour à l’école et à l’emploi mais aussi participer à un nouveau modèle de société plus durable et solidaire. » Les associations peuvent déposer une demande.

BOURGOGNE : Une rave party s'est installée dans la Nièvre

RAVE BOURGOGNE.jpg
La Préfecture de la Nièvre parle de 5 000 teufeurs. L'hélicoptère de la Gendarmerie Nationale a été engagé.

RÉGION : La commission permanente affecte 102 millions d'euros en Bourgogne-Franche-Comté

Le détail des subventions accordées par secteur par le Conseil régional

Covid-19 - aide et soins à domicile : Le Réseau APA dresse son bilan en Saône-et-Loire

L’ASSAD de Mâcon, l’ASSAD Val-de-Saône et Domisol ont fait face à la crise du COVID et reprennent progressivement leur rythme de croisière. Membres du Réseau APA, ces trois associations à but non lucratif d’aide et de soins à domicile ont unis leurs forces pour tenir au mieux la première ligne.

MÂCON : À la rencontre d'Antoine Poirier, guide œnotouristique

APoirier (3).jpg
Antoine Poirier, originaire de la côte chalonnaise, est guide œnotouristique. L'année dernière, il a créé sa société spécialisée dans les visites du Beaujolais et du Mâconnais à la découverte du vignoble. Témoignage.

PRISSE - Théâtre : "Un malade imaginaire !", d'après Molière, le 17 juillet

Moliere 1.jpeg
Molière prend un coup de jeune ! Un spectacle à ne pas manquer, proposé par la MJC de l'Héritan et l'Atelier Théâtre Adulte de Prissé.

COVID-19 : Le virus circule toujours en Saône-et-Loire

Covid190001.jpg
14 personnes toujours hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire

BOURGOGNE : Les vignes n’attendent plus que leurs vendangeurs !

Il est temps de postuler. Pôle emploi vous dit comment.

SAONE-ET-LOIRE : Le conseil départemental attribuera une prime covid aux « aides à domicile » à la fin de l’année

Le Département va se substituer à l’Etat pour que les « aides à domicile » ne soient pas les oubliés !

ROMANÈCHE-THORINS - Touroparc zoo : Julien, Ludovic et Christophe, trois soigneurs animaliers passionnés !

Soigneur.jpg
macon-infos est allé à la rencontre de trois soigneurs animaliers du zoo Touroparc pour en savoir plus sur leur métier et partager leur quotidien. Une immersion au cœur de cette belle et intéressante profession. Reportage.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Seulement un quart des rivières sont en bon état écologique

A l'inverse, 86% des nappes phréatiques sont en bon été chimique.

Moustique-tigre : Sous surveillance en Bourgogne-Franche-Comté

MOUSTIQUE TIGRE BFC.jpg
L'ARS indiquent les gestes à adopter pour éviter son implatation

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid-19 : 143 personnes testées positives depuis le 11 mai

COVID19 71.jpg
Actualisé ce 08 juillet - Les chiffres covid du jour. Toujours 19 personnes hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire

CHARBONNIERES : Deux superbes spécimen !

CHENILLE CHARBONNIERES2 - 1.jpg
« Dimanche après-midi, deux belles chenilles du Sphinx à tête de mort se régalaient tranquillement dans le jardin de ma voisine Marie » raconte Rémy...

MÂCON : Le port de plaisance prépare son passage sous « pavillon bleu »

port Mâcon plaisance.jpg
Philippe Schneberger, conseiller délégué aux équipements touristiques de la Ville de Mâcon, annonçait ce matin l’intention de la municipalité d’obtenir dans les toutes prochaines années, le label « pavillon bleu » pour le port de plaisance.

MÂCON : Opération délicate ce matin au port de plaisance

opération port Mâcon (26).JPG
Un bateau de 18 tonnes a été remis à l’eau ce matin au port de plaisance lors d’une opération inédite pour la capitainerie, qui a duré plus d'une heure.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un territoire porté par l’axe dynamique Mâcon – Chalon

INSEE SETL 07072020 - 1.jpg
Les détails de dernière étude de l'INSEE Bourgogne-Franche-Comté

SAÔNE-ET-LOIRE - Municipales 2020 : La préfecture a pris les choses en main à St-Ythaire

St-Ythaire est une commune de l'arrondissement de Mâcon, faisant partie du pays du Brionnais, qui comptait 125 habitants au recensement 2015 et pas de candidats.es aux dernières élections municipales. Comment ça se passe dans ces cas-là ? La réponse...