mardi 14 juillet 2020
  • MACON PREND SES QUARTIERS ETE 20203 - 1.jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

CRECHES inaugution garderie 2.JPG

Ouverte depuis la rentrée après dix mois de travaux d'agrandissement, l'extension de la garderie périscolaire a été inaugurée samedi matin.

 

 

La garderie périscolaire accueille cette année plus de 200 enfants, sur différents créneaux : avant l’école, à l’heure de la pause déjeuner ou après les cours. Pour permettre à chacun d’entre eux de profiter au maximum de cet espace qui leur est dédiés, il était devenu nécessaire d’agrandir la surface de ce nouvel équipement tout confort. Celle-ci a donc été doublée.

David Guichardet, président de l’association en charge de la gestion des lieux, a d’ailleurs salué ce nouvel équipement spacieux et lumineux dans lequel l’équipe peut accueillir et accompagner les enfants. Chaque jour, Cendrine, la responsable, Philomène, Zoé, Sandra, Cécile, Laurine, Jocelyne, Tiffany et Aurélie encadrent, à tour de rôle, les plus petits et les plus grands de 7 h à 19 h. Entre moments de lecture, activités sportives au gymnase, ateliers ludiques et créatifs, contes, théâtre et jeux, les enfants sont bien occupés et ravis par l’équipe d’encadrement 100 % féminine.

A la construction de ce bâtiment en 1974, la salle qui abrite désormais la garderie périscolaire était un gymnase… Crêches comptait à l’époque 2170 habitants. En 1996, des travaux ont été réalisés sur l’ensemble du groupe scolaire, et le gymnase est alors devenu garderie périscolaire et relais assistantes maternelles pour les familles des 2 700 habitants de Crêches.

« La commune est attractive et dynamique les constructions neuves sont nombreuses, de jeunes couples s’installent ici et ont besoin de cette structure pour prendre en charge leurs enfants, souligne le maire, Michel Rosi. Nous avons aujourd’hui 3 100 habitants. Le restaurant scolaire accueille 170 enfants qui s’y restaurent chaque jour. Une solution devra être trouvée également la surface des locaux étant devenue insuffisante. Ici, les enfants peuvent pris en charge à l’école, mais pour répondre aux attentes en terme d’accueil et de fonctionnalité, il nous fallait agrandir cette structure très appréciée des parents. »

Le montant global des travaux est de 250 000 € financés à hauteur de 82 461 € par l’État dans le cadre de la Dotation d’équipement des territoires ruraux, et de 22 500 € par le Conseil départemental.

 

Nous faisons ce ce que nous pouvons pour le bien-être des enfants et accompagner les parents. Je souhaite que cette garderie reste un véritable lieu d’accueil d’éducation d’équilibre et de bien-être pour nos tout petits. Dans notre société, nos enfants doivent disposer de repères. Et je citerai un grand homme (NDLR : Albert Einstein) : le mot progrès n’aura aucun sens tant qu’il y aura des enfants malheureux.

Michel Rosi, maire

 

 CRECHES inaugution garderie 20.JPG

Jean-François Cognard, maire de Chaintré et conseiller départemental, s’est également réjoui de ce lieu où enfants et adultes grandissent ensemble avant de rappeler que le Département continuerait à aider les territoires pour la construction de tels équipements dans des communes qui sont l’armature du territoire : « La vie moderne est ce qu’elle est. Souvent, elle sépare les enfants et les enfants dès le plus jeune âge, vie professionnelle engagement politique et associatif, quête de bien-être et surtout, et je m’en félicite, émancipation des femmes qui ont désormais des carrières conséquentes. Ce genre d’équipement est essentielle, même vitale pour nos territoires car c’est la vie de nos territoires qui est en jeu. »

Le préfet Jérôme Guitton, qui a salué cet équipement, « une bonne chose pour la ville de Crêches et pour l’agglomération entière puisque Crêches a un rôle particulier, en étant un peu la charnière de cette agglomération MBA », a également rendu hommage à l’équipe d’encadrantes qui « animen merveilleusement bien ce lieu et accompagne les enfants vers l’âge adolescent, dans un moment privilégié où tout se joue »

C’est une période d’apprentissage de la vie en collectivité. Apprenez-leur autant que possible la solidarité et la bienveillance parce que notre République en a bien besoin.

Jérôme Guitton, préfet

D. C.

 

 

CRECHES inaugution garderie 1.JPG

CRECHES inaugution garderie 3.JPG

CRECHES inaugution garderie 18.JPG

CRECHES inaugution garderie 4.JPG

CRECHES inaugution garderie 5.JPG

CRECHES inaugution garderie 6.JPG

CRECHES inaugution garderie 7.JPG

CRECHES inaugution garderie 8.JPG

CRECHES inaugution garderie 9.JPG

CRECHES inaugution garderie 10.JPG

CRECHES inaugution garderie 11.JPG

CRECHES inaugution garderie 12.JPG

CRECHES inaugution garderie 13.JPG

CRECHES inaugution garderie 14.JPG

CRECHES inaugution garderie 15.JPG

CRECHES inaugution garderie 16.JPG

CRECHES inaugution garderie 17.JPG

CRECHES inaugution garderie 19.jpeg

 

MACON - 14 juillet : La fête nationale célébrée sans faste cette année

fête nationale 2020 Mâcon.jpg
Une cérémonie au monument aux morts du square de la Paix a remplacé ce jour le traditionnel défilé militaire et le feu d’artifices.

SOLIDARITÉ : La Fondation groupe EDF lance son Fonds de Solidarité Covid-19

Il est doté d’un million d’euros « pour soutenir les plus démunis, pour favoriser le retour à l’école et à l’emploi mais aussi participer à un nouveau modèle de société plus durable et solidaire. » Les associations peuvent déposer une demande.

BOURGOGNE : Une rave party s'est installée dans la Nièvre

RAVE BOURGOGNE.jpg
La Préfecture de la Nièvre parle de 5 000 teufeurs. L'hélicoptère de la Gendarmerie Nationale a été engagé.

RÉGION : La commission permanente affecte 102 millions d'euros en Bourgogne-Franche-Comté

Le détail des subventions accordées par secteur par le Conseil régional

Covid-19 - aide et soins à domicile : Le Réseau APA dresse son bilan en Saône-et-Loire

L’ASSAD de Mâcon, l’ASSAD Val-de-Saône et Domisol ont fait face à la crise du COVID et reprennent progressivement leur rythme de croisière. Membres du Réseau APA, ces trois associations à but non lucratif d’aide et de soins à domicile ont unis leurs forces pour tenir au mieux la première ligne.

MÂCON : À la rencontre d'Antoine Poirier, guide œnotouristique

APoirier (3).jpg
Antoine Poirier, originaire de la côte chalonnaise, est guide œnotouristique. L'année dernière, il a créé sa société spécialisée dans les visites du Beaujolais et du Mâconnais à la découverte du vignoble. Témoignage.

PRISSE - Théâtre : "Un malade imaginaire !", d'après Molière, le 17 juillet

Moliere 1.jpeg
Molière prend un coup de jeune ! Un spectacle à ne pas manquer, proposé par la MJC de l'Héritan et l'Atelier Théâtre Adulte de Prissé.

COVID-19 : Le virus circule toujours en Saône-et-Loire

Covid190001.jpg
14 personnes toujours hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire

BOURGOGNE : Les vignes n’attendent plus que leurs vendangeurs !

Il est temps de postuler. Pôle emploi vous dit comment.

SAONE-ET-LOIRE : Le conseil départemental attribuera une prime covid aux « aides à domicile » à la fin de l’année

Le Département va se substituer à l’Etat pour que les « aides à domicile » ne soient pas les oubliés !

ROMANÈCHE-THORINS - Touroparc zoo : Julien, Ludovic et Christophe, trois soigneurs animaliers passionnés !

Soigneur.jpg
macon-infos est allé à la rencontre de trois soigneurs animaliers du zoo Touroparc pour en savoir plus sur leur métier et partager leur quotidien. Une immersion au cœur de cette belle et intéressante profession. Reportage.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Seulement un quart des rivières sont en bon état écologique

A l'inverse, 86% des nappes phréatiques sont en bon été chimique.

Moustique-tigre : Sous surveillance en Bourgogne-Franche-Comté

MOUSTIQUE TIGRE BFC.jpg
L'ARS indiquent les gestes à adopter pour éviter son implatation

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid-19 : 143 personnes testées positives depuis le 11 mai

COVID19 71.jpg
Actualisé ce 08 juillet - Les chiffres covid du jour. Toujours 19 personnes hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire

CHARBONNIERES : Deux superbes spécimen !

CHENILLE CHARBONNIERES2 - 1.jpg
« Dimanche après-midi, deux belles chenilles du Sphinx à tête de mort se régalaient tranquillement dans le jardin de ma voisine Marie » raconte Rémy...

MÂCON : Le port de plaisance prépare son passage sous « pavillon bleu »

port Mâcon plaisance.jpg
Philippe Schneberger, conseiller délégué aux équipements touristiques de la Ville de Mâcon, annonçait ce matin l’intention de la municipalité d’obtenir dans les toutes prochaines années, le label « pavillon bleu » pour le port de plaisance.

MÂCON : Opération délicate ce matin au port de plaisance

opération port Mâcon (26).JPG
Un bateau de 18 tonnes a été remis à l’eau ce matin au port de plaisance lors d’une opération inédite pour la capitainerie, qui a duré plus d'une heure.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un territoire porté par l’axe dynamique Mâcon – Chalon

INSEE SETL 07072020 - 1.jpg
Les détails de dernière étude de l'INSEE Bourgogne-Franche-Comté

SAÔNE-ET-LOIRE - Municipales 2020 : La préfecture a pris les choses en main à St-Ythaire

St-Ythaire est une commune de l'arrondissement de Mâcon, faisant partie du pays du Brionnais, qui comptait 125 habitants au recensement 2015 et pas de candidats.es aux dernières élections municipales. Comment ça se passe dans ces cas-là ? La réponse...