lundi 30 mars 2020
  • COVID 19 MBA vous informe MI_Plan de travail 1 (1).jpg

CRECHES inaugution garderie 2.JPG

Ouverte depuis la rentrée après dix mois de travaux d'agrandissement, l'extension de la garderie périscolaire a été inaugurée samedi matin.

 

 

La garderie périscolaire accueille cette année plus de 200 enfants, sur différents créneaux : avant l’école, à l’heure de la pause déjeuner ou après les cours. Pour permettre à chacun d’entre eux de profiter au maximum de cet espace qui leur est dédiés, il était devenu nécessaire d’agrandir la surface de ce nouvel équipement tout confort. Celle-ci a donc été doublée.

David Guichardet, président de l’association en charge de la gestion des lieux, a d’ailleurs salué ce nouvel équipement spacieux et lumineux dans lequel l’équipe peut accueillir et accompagner les enfants. Chaque jour, Cendrine, la responsable, Philomène, Zoé, Sandra, Cécile, Laurine, Jocelyne, Tiffany et Aurélie encadrent, à tour de rôle, les plus petits et les plus grands de 7 h à 19 h. Entre moments de lecture, activités sportives au gymnase, ateliers ludiques et créatifs, contes, théâtre et jeux, les enfants sont bien occupés et ravis par l’équipe d’encadrement 100 % féminine.

A la construction de ce bâtiment en 1974, la salle qui abrite désormais la garderie périscolaire était un gymnase… Crêches comptait à l’époque 2170 habitants. En 1996, des travaux ont été réalisés sur l’ensemble du groupe scolaire, et le gymnase est alors devenu garderie périscolaire et relais assistantes maternelles pour les familles des 2 700 habitants de Crêches.

« La commune est attractive et dynamique les constructions neuves sont nombreuses, de jeunes couples s’installent ici et ont besoin de cette structure pour prendre en charge leurs enfants, souligne le maire, Michel Rosi. Nous avons aujourd’hui 3 100 habitants. Le restaurant scolaire accueille 170 enfants qui s’y restaurent chaque jour. Une solution devra être trouvée également la surface des locaux étant devenue insuffisante. Ici, les enfants peuvent pris en charge à l’école, mais pour répondre aux attentes en terme d’accueil et de fonctionnalité, il nous fallait agrandir cette structure très appréciée des parents. »

Le montant global des travaux est de 250 000 € financés à hauteur de 82 461 € par l’État dans le cadre de la Dotation d’équipement des territoires ruraux, et de 22 500 € par le Conseil départemental.

 

Nous faisons ce ce que nous pouvons pour le bien-être des enfants et accompagner les parents. Je souhaite que cette garderie reste un véritable lieu d’accueil d’éducation d’équilibre et de bien-être pour nos tout petits. Dans notre société, nos enfants doivent disposer de repères. Et je citerai un grand homme (NDLR : Albert Einstein) : le mot progrès n’aura aucun sens tant qu’il y aura des enfants malheureux.

Michel Rosi, maire

 

 CRECHES inaugution garderie 20.JPG

Jean-François Cognard, maire de Chaintré et conseiller départemental, s’est également réjoui de ce lieu où enfants et adultes grandissent ensemble avant de rappeler que le Département continuerait à aider les territoires pour la construction de tels équipements dans des communes qui sont l’armature du territoire : « La vie moderne est ce qu’elle est. Souvent, elle sépare les enfants et les enfants dès le plus jeune âge, vie professionnelle engagement politique et associatif, quête de bien-être et surtout, et je m’en félicite, émancipation des femmes qui ont désormais des carrières conséquentes. Ce genre d’équipement est essentielle, même vitale pour nos territoires car c’est la vie de nos territoires qui est en jeu. »

Le préfet Jérôme Guitton, qui a salué cet équipement, « une bonne chose pour la ville de Crêches et pour l’agglomération entière puisque Crêches a un rôle particulier, en étant un peu la charnière de cette agglomération MBA », a également rendu hommage à l’équipe d’encadrantes qui « animen merveilleusement bien ce lieu et accompagne les enfants vers l’âge adolescent, dans un moment privilégié où tout se joue »

C’est une période d’apprentissage de la vie en collectivité. Apprenez-leur autant que possible la solidarité et la bienveillance parce que notre République en a bien besoin.

Jérôme Guitton, préfet

D. C.

 

 

CRECHES inaugution garderie 1.JPG

CRECHES inaugution garderie 3.JPG

CRECHES inaugution garderie 18.JPG

CRECHES inaugution garderie 4.JPG

CRECHES inaugution garderie 5.JPG

CRECHES inaugution garderie 6.JPG

CRECHES inaugution garderie 7.JPG

CRECHES inaugution garderie 8.JPG

CRECHES inaugution garderie 9.JPG

CRECHES inaugution garderie 10.JPG

CRECHES inaugution garderie 11.JPG

CRECHES inaugution garderie 12.JPG

CRECHES inaugution garderie 13.JPG

CRECHES inaugution garderie 14.JPG

CRECHES inaugution garderie 15.JPG

CRECHES inaugution garderie 16.JPG

CRECHES inaugution garderie 17.JPG

CRECHES inaugution garderie 19.jpeg

 

CORONAVIRUS : 164 décès en Bourgogne-Franche-Comté, 605 personnes sorties d'hospitalisation

CORONAVIRUS ARS BFC2 - 1.jpg
Actualisé ce 30 mars - Ce sont 23 morts de plus en 24h dans les hôpitaux de la région. Plus de 5 300 web consultations ont été réalisées par les médecins et les sages-femmes en une semaine.

Coronavirus - Covid-19 : 36 décès en Saône-et-Loire ; 167 personnes sorties d'hospitalisation

L'hôpital de Mâcon a aujourd'hui 99 personnes hospitalisées pour coronavirus - covid-19. Par ailleurs, "le contexte épidémique actuel est propice aux rumeurs et aux arnaques en particulier sur internet" alerte le préfet.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Comment ça se passe pour les soignants.es ? Ce que rapporte Force Ouvrière

« Ce 27 mars 2020 se tenait une réunion d’étape entre la direction et les organisations syndicales représentatives au Centre Hospitalier de Mâcon », indique le syndicat FO, qui précise que « plus de 50 agents ont été contaminés, avec 2 hospitalisations ».

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Covid -19 : Des entreprises artisanales contribuent à la solidarité nationale

La Chambre des métiers et de l'artisnat recense les artisans en capacité de produire du matériel sanitaire

CORONAVIRUS À L'HÔPITAL DE MÂCON - Roland De Varax : « Nous assurons au mieux, avec de la débrouille »

ROLAND DEVARAX HOPITAL MACON - 1.jpg
Praticien hospitalier en réanimation médicale, chef du service de réanimation et président de la Commission Médicale d'Etablissement à l'hôpital de Mâcon, Roland De Varax a répondu à nos questions cet après-midi, au téléphone, sur la gestion de crise covid-19. Il exprime également sa colère vis-à-vis de l'Etat. Interview.

CORONAVIRUS : Une salve de remerciements de la part du comité A.M.i.71

AMI 71 collage.jpg
L'Association de défense des droits des Malades, Invalides et handicapés exprime, dans un communiqué, sa reconnaissance envers les professionnels.les qui travaillent en cette période historique d’épidémie.

MACON : Les Restos du cœur rouvrent leurs portes

restos du coeur Mâcon covid 19 (1).jpg
Rappelons qu'ils ont été cambriolés le 17 mars, au tout début du confinement.

CORONAVIRUS : La vague de l'épidémie progresse en Saône-et-Loire

28 personnes sont décédées en milieu hospitalier des suites du covid-19 ; 42 personnes sont sorties d'hospitalisation. L'hôpital de Mâcon est l'établissement qui accueille le plus de malade du coronavirus.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les policiers municipaux peuvent aussi verbaliser

Des dérogations pour les marchés alimentaires sont accordées par le préfet. Azé, Igé, Leynes etc. sont concernés.

TRAVAUX PUBLICS EN BFC - Vincent Martin : « Je persiste à dire que les chantiers doivent rester strictement à l’arrêt »

TRAVAUX PUBLICS BFC.jpg
Le président de la FRTP Bourgogne Franche-Comté s'exprime sur les conditions de la reprise d'activité dans un communiqué.

EXPRESSION CITOYENNE - Sans-abris et coronavirus : « Pour ne pas les oublier, NON ! »

Plusieurs associations mâconnaises s'alarment des conditions de vie des personnes à la rue, Migrants et SDF. Elles lancent un cri d'alerte.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région met en place la gratuité des TER pour les soignants...

et suspend les prélèvements pour tous les abonnés TER annuels.

CORONAVIRUS - Covid-19 : Les attestations de déplacements dérogatoires évoluent

NOUVELLES ATTESTATIONS.jpg
Elles entrent en vigueur dès aujourd'hui. Le document intègre la participation à une mission d'intérêt général et la convocation judiciaire ou administrative.

VIDÉO : Confiné mais sportif et, surtout, bien rigolo !

RIONS UN PEU - 1.jpg
Mais que s'apprête-t'il donc à faire avec son bidon d'huile ou de liquide vaisselle ?.... La réponse dans la vidéo.

MÂCON : Le portage des repas à domicile facilité par le CCAS

PORTAGE REPAS.jpg
3 commerces en lien avec la stucture assurent également des livraisons aux personnes âgées dépendantes.

Covid-19 : L'UMIH 71 insiste pour une reconnaissance en catastrophe sanitaire par les assurances

Le président du syndicat des hôteliers de Saône-et-Loire s'adresse aux députés.

MÂCON - Coronavirus : 83 commerces de proximité ouverts

primeur.JPG
La Ville de Mâcon a effectué un recensement des commerces de proximité ouverts. Nous comptons actuellement 83 commerces de proximité ouverts, ce nombre est amené à évoluer car d'autres sont peut être ouverts.