Charnay_Autrement_2020.jpg

Les représentants de l’association « Charnay agit avec vous » ont présenté les grandes lignes de leur projet politique pour les élections municipales du mois de mars lors d’une conférence de presse.

 

L’association qui a été créée en 2008 (réactivée en vue des élections de 2014) a été ressuscitée une nouvelle fois au mois de décembre 2019 par une partie de ses anciens membres, dans le même esprit citoyen, participatif, de gauche et écologiste qu’au début.

Parmi ces anciens membres, Béatrice Jeton-Desroches (présidente de l’association et ancienne élue), Michel Simier et Jean-Pierre Petit (ancien maire PS de Laizé, de 2001 à 2011). De manière générale, la quarantaine d’adhérents actuels proviennent d’Europe Ecologie Les Verts, de la France Insoumise et divers gauches.

Les représentants de l’association invitent les habitants de Charnay à les rejoindre autour d’une liste citoyenne, « Charnay autrement », la première de gauche à Charnay pour ces élections municipales (face à quatre listes de droite), et participer aux discutions prévues pour établir le programme politique et les candidats.

charnay_autrement_2020_17.JPG

La présidente Béatrice Jeton-Desroches 

Nous invitons chaque Charnaysien et Charnaysienne à venir nous proposer leurs projets communaux, leurs attentes, leurs besoins. Le but de l’association est de faire un programme avec les habitants de Charnay, dans une démarche participative.

charnay_autrement_2020_25.JPG

Jean-Pierre Petit

Nous sommes une équipe qui a déjà travaillé ensemble, qui a les mêmes convictions. Nous assumons le fait que nous sommes une liste de gauche, mais une gauche participative, avec la volonté de faire émerger un travail collectif chez les citoyens pour un projet municipal. Mettre l’habitant au centre des décisions. 

Au centre des préoccupations de l’association se trouve l’idée de « protéger le cadre de vie actuel de Charnay », du point de vue de l’environnement, de l’urbanisme, de l’économie, du développement durable. « Si le nombre d’habitants augmente, Charnay s’urbanise au détriment du résidentiel, il faut donc penser aux mesures d’intégration des nouveaux arrivants, accompagner l’enfance, les adolescents, penser à la circulation, aux espaces verts » expliquent les membres du collectif.

En ce qui concerne la tête de cette liste, elle ne se trouve pas parmi les anciens adhérents. Formellement cette personne n’a pas encore été désignée. En réalité, comme l’avoue Jean-Pierre Petit, il y a déjà un favori, « un homme, Charnaysien depuis trois ans » dont le nom sera dévoilé avec les colistiers lors d’une réunion publique prévue le 19 février, à 20 h à la salle Erable de Champgrenon. L’invité de cette réunion sera un ancien professeur d’économie de la Sorbonne, François Blanc, qui parlera de l’économie autrement.

Cristian Todea

preservonscharnay@charnay-autrement.fr

www.charnay-autrement.fr

 

 

charnay_autrement_2020_39.JPG