dimanche 27 septembre 2020
  • TICKET SMS TREMA MACON.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2019.jpg

Saint vincent tournante 2020.jpg

Plus de 80 000 personnes ont déambulé les 25 et 26 janvier dans les rues de la Capitale des Grands Crus, Gevrey-Chambertin, décorée aux couleurs des arômes du vin, thème de ce millésime 2020 réussi.

Les cinq cuvées spécialement élaborées pour l’événement ont été dégustées par les 35 000 personnes disposant de leur kit de dégustation. Les plus petits ont aussi profité de la fête ! 3 000 kits « P’tit Gibris » ont été vendus, permettant aux enfants d’apprécier les boissons chaudes et sucrées proposées dans les deux caveaux enfants du village.

Les temps forts du week-end ont commencé dès vendredi soir avec le service du premier dîner de gala « Distinction », similaire au dîner de samedi. Pour chaque soirée, près de 700 personnes ont apprécié le menu gastronomique élaboré de concert par William Frachot**, chef du Chapeau Rouge à Dijon, et Dominique Dansard, traiteur à Marcigny. Chaque plat était sublimé des plus prestigieuses appellations de Bourgogne à l’exception du saké importé du Japon pour honorer le pays du Soleil-levant, fin connaisseur des vins de Gevrey-Chambertin. Les animations bourguignonnes et japonaises ont ponctué ces deux soirées d’exception, ainsi que le défilé de la sommellerie et la vente aux enchères de magnums de Gevrey-Chambertin, parrainée par huit sportifs, au profit du Conseil Départemental de Handisport de Côte d’Or.

Côté village, le défilé des sociétés vigneronnes, emmené par le char du Roi Chambertin, a été suivi dès 7 h 45 par des centaines de personnes, venues de Bourgogne et d’ailleurs, tout comme la cérémonie religieuse à l’église Saint-Aignan et les intronisations en fin de matinée. Le reste de la journée a été consacré à la dégustation tant attendue des Cuvées Saint-Vincent 2009, 2013, 2014, 2018.

L’événement a attiré de nombreuses familles, notamment grâce aux animations prévues dans le respect des valeurs de la fête du patron des vignerons : rassemblement, convivialité et entraide.

Les décorations du village ont été très appréciées et ont dès vendredi, attirées de nombreux visiteurs dans le village embelli par les traditionnelles fleurs en crépon, structures en bouchon de liège, sculpture de cercles de futs, peintures et représentations de Saint-Vincent.

La grande parade des cuivres a été le temps fort de la journée du dimanche, qui s’est achevée dans une ambiance festive.

Au total, 600 bénévoles rattachés aux 11 commissions se sont investis pour que cet événement soit aussi unique et agréable que les vins de Gevrey-Chambertin. Le bon déroulé des cérémonies, l’ambiance très conviviale qui a animé les rues pendant ces deux jours et la réussite des cuvées d’assemblage élaborées depuis 2009 ont dignement célébré Saint-Vincent.

La Saint-Vincent Tournante s’est achevée et le village de Gevrey-Chambertin patiente désormais pour le millésime 2040. En attendant, la capitale des grands crus va profiter d’un vent de dynamisme grâce aux retombées touristiques et économiques que la fête génère chaque année pour le village d’accueil. De plus, les visiteurs pourront profiter des nouvelles infrastructures mises en place par l’office de tourisme Gevrey-Chambertin – Nuits-Saint-Georges pour découvrir le village et ses vins.

La Halle Chambertin, espace consacré au tourisme, à la nature et aux vins de Gevrey-Chambertin, sera inauguré en mars 2020, tout comme le parcours de découverte de la ville adapté aux enfants, pour que chacun puisse apprécier le village à sa juste valeur.

 

 

C.Studio Morfaux  (1).jpg

Photos : Studio Morfaux

C.Studio Morfaux  (4).jpg

C.Studio Morfaux  (3).jpg

C.Studio Morfaux  (2).jpg

C.Studio Morfaux  (24).jpg

C.Studio Morfaux  (37).jpg

C.Studio Morfaux  (9).jpg

C.Studio Morfaux  (10).jpg

C.Studio Morfaux  (8).jpg

C.Studio Morfaux  (7).jpg

C.Studio Morfaux  (6).jpg

C.Studio Morfaux  (5).jpg

C.Studio Morfaux  (23).jpg

C.Studio Morfaux  (22).jpg

C.Studio Morfaux  (17).jpg

C.Studio Morfaux  (21).jpg

C.Studio Morfaux  (20).jpg

C.Studio Morfaux  (19).jpg

C.Studio Morfaux  (27).jpg

C.Studio Morfaux  (26).jpg

C.Studio Morfaux  (25).jpg

C.Studio Morfaux  (36).jpg

C.Studio Morfaux  (29).jpg

C.Studio Morfaux  (14).jpg

C.Studio Morfaux  (16).jpg

C.Studio Morfaux  (15).jpg

C.Studio Morfaux  (32).jpg

C.Studio Morfaux  (34).jpg

C.Studio Morfaux  (33).jpg

 

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Une entrée par jour en réanimation de personnes atteintes du covid-19

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
Plus de 50 000 personnes ont été testées en une semaine. Même si tous les indicateurs se dégrade, le taux de positivité reste faible, à 3,33% de personnes positives dans la région. Il est équivalent en Saône-et-Loire.

VINS DE BOURGOGNE : Ils accueillent un nouveau marché dans leur top 5 à l'export

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Qui a dit par ailleurs que le Brexit était néfaste à l'exportation des Bourgogne ?... A lire aussi : Les vins de Bourgogne résistent en dépit du contexte international

LGV Paris-Lyon : des travaux spectaculaires sur la ligne la plus circulée de France

TRAVAUX ligne tgv 24 aout  2.jpg
La Ligne à Grande Vitesse (LGV) Paris-Lyon est la première LGV française inaugurée en 1981 et la plus circulée d’Europe avec un tiers du trafic TGV national.

TOURISME : Vintageland, une expérience immersive dans les années 1950 à 1980

10991_1_full.jpg
Week-end de lancement pour le nouveau village forain dédié au vintage installé près de Beaune. Voitures anciennes, disques vinyles ou encore robes de pin-up sont à découvrir jusqu'au 4 octobre.

COVID-19 : plus de 160 cas positifs ces 7 derniers jours dans la région

COVID19_71.jpg
L'ARS confirme que l'épidémie reprend de la vigueur dans la région…

BISON FUTE : Nouveau samedi Noir au départ de la Bourgogne

10845_1_full.jpg
Ce samedi 8 août sera la deuxième journée classée Noir. Elle correspond au deuxième chassé-croisé de l’été entre les « juillettistes » et les « aoûtiens ».

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La Région apporte un million d'euros pour relocaliser une filière de masques chirurgicaux

10766_1_full.jpg
Le meltblown, composant essentiel de la filière des masques chirurgicaux, est principalement fabriqué à l'étranger. Le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté soutient l'installation d'une unité de production près de Montbéliard pouvant créer une vingtaine d'emplois.

ALLERGIES : Atmo Bourgogne-Franche-Comté démarre la surveillance des pollens d'ambroisie

10772_1_full.jpg
Jusque début octobre, Atmo BFC mènera une campagne de surveillance spécifique des pollens d'ambroisie, hautement allergisants. Les résultats seront diffusés chaque vendredi.

VITICULTURE : Les appellations Champagne, Bourgogne, Alsace et Centre-Loire appellent le Gouvernement à un sursaut

Ces appellation réunies pèsent 8 milliards d'euros de chiffre d'affaires, dont 2 milliards pour les vins de Bourgogne. Les vignerons demandent une juste place dans le plan de relance de l’économie annoncé cet automne.

BOURGOGNE : Une rave party s'est installée dans la Nièvre

RAVE BOURGOGNE.jpg
La Préfecture de la Nièvre parle de 5 000 teufeurs. L'hélicoptère de la Gendarmerie Nationale a été engagé.

RÉGION : La commission permanente affecte 102 millions d'euros en Bourgogne-Franche-Comté

Le détail des subventions accordées par secteur par le Conseil régional

BOURGOGNE : Les vignes n’attendent plus que leurs vendangeurs !

Il est temps de postuler. Pôle emploi vous dit comment.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Seulement un quart des rivières sont en bon état écologique

A l'inverse, 86% des nappes phréatiques sont en bon été chimique.

Moustique-tigre : Sous surveillance en Bourgogne-Franche-Comté

MOUSTIQUE TIGRE BFC.jpg
L'ARS indiquent les gestes à adopter pour éviter son implatation