jeudi 6 août 2020
  • MA RENTREE CCHEZ BUREAU VALLEE MACON 072020 - 3.jpg
  • TOUROPARC PUB 0720.png
  • CENTRE AQUATIQUE MACON 01082020 - 1.jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

20200130©Michel S Pelletier - Collège Condorcet002.jpg

Après le collège Saint-Exupéry de Mâcon jeudi dernier, le collège Condorcet à La Chapelle-de-Guinchay prend le relais face à la réforme des retraites et aux malaises de l’Education nationale.

Dans un premier temps, une réunion parents-professeurs était prévue au collège Condorcet, mais la réunion a été refusée dans l’enceinte du collège par le chef d’établissement car elle ne correspondait pas aux critères de fonctionnement interne. La réunion s’est donc tenue dans un lieu privé au centre-ville de La Chapelle-de-Guinchay.

Et ce n’est qu’une étape : le collège Pierre-Paul Prud’hon de Cluny et le collège Bréart de Mâcon se préparent en effet aux mêmes opérations dans les semaines à venir. Les professeurs ont passé la nuit dans les locaux du collège comme l'ont fait les professeurs de St-Ex la semaine dernière. Le chauffage a été coupé... comme il se doit !

Tout cela afin d’alerter, d’informer les parents d’élèves sur la réforme des retraites, retraites pour les enseignants certes, mais aussi retraites pour certains parents d’élèves et, dans un avenir lointain certes, retraites des élèves d’aujourd’hui, travailleurs de demain : « La retraite par répartition va complétement disparaitre pour une retraite qui ne sera plus solidaire, qui sera par point. La volonté est aussi de dépasser la fonction enseignante en voulant aborder le situation des personnels de santé, des personnels techniques et administratifs. »

 

« Les parents doivent défendre l’avenir de leurs enfants »

 

Le collège Condorcet n’est pas trop mal loti, il n’a pas perdu de classe, il en a même gagné une même si les classes sont dans l’ensemble surchargées. Chanceux ce collège ? Oui, par rapport à d'autres où des classes sont supprimées, mais, vu l’effectif global de Condorcet, les professeurs estiment qu'une classe supplémentaire devrait être créée. L’établissement tourne en moyenne entre 28 à 30 élèves par classe.

L’équipe éducative tient à expliquer aux parents d’élèves le pourquoi des journées de grève (cinq jours pour certains professeurs, depuis maintenant plus d’un mois) afin d’éviter que ceux-ci n’interprètent pas mal ces actions à répétition et les comprennent, même si elles leur apportent des difficultés.

« Il faut faire ainsi prendre conscience aux parents qu’ils peuvent et doivent défendre l’avenir de leurs enfants et les amener à prendre part aux actions actuelles. Avec cette réforme, il y aura indéniablement une baisse des retraites très conséquentes dans la fonction publique, mais aussi dans le privé. Lorsque le gouvernement a fait l’annonce d’augmenter les salaires des professeurs, ce sera pour eux plus un réaménagement des temps de travail qu’une augmentation calculée sur quelque 20 € par mois ! »

 

Dans l’académie de Dijon, il y a une perte de 111 postes de professeurs alors qu’il y a une augmentation des effectifs des élèves, collèges et lycées confondus. Le malaise de l’éducation est général, les lycées ont beaucoup de soucis liés à la réforme du baccalauréat, à l’orientation post-bac avec le Parcoursup.

Tous les niveaux d’enseignement, primaire, secondaire sont donc mobilisés. Des actions les réunissent de plus en plus comme l’a été celle de mercredi dernier avec la course relais de trois enseignants représentants le primaire, les collèges et les lycées qui les a emmenés de Mâcon à La Chapelle. Les écoles maternelles de La Chapelle, celles de Crèches aussi sont aujourd'hui très mobilisées.

 

« Le combat n’est pas fini, il y a un espoir »

 

« Les actions vont continuer même si ce sont les minorités déterminées qui mènent actuellement le combat. Si certains professeurs semblent être désabusés, se disent que le combat est perdu, nous sommes là pour leur montrer que non, qu’on doit continuer et que le combat n’est pas fini, d’autant plus que le Conseil d’Etat a tout de même retoqué le projet, laissant ainsi une lumière dans la nuit, un espoir qui est loin d’être mince. Depuis que le Conseil d'Etat a rendu, ce samedi 25 janvier, un avis consultatif très critique à l'encontre du projet de loi de réforme des retraites, ministres et secrétaires d'Etat tentent d’ignorer ou de minimiser la portée de la gifle reçue par le gouvernement. »

 

20200130©Michel S Pelletier - Collège Condorcet003.jpg

Devant le portail fermé du collège 

20200130©Michel S Pelletier - Collège Condorcet006.jpg

Les professeurs de Condorcet avec des collègues de Saint-Exupéry de Mâcon, 

en attendant les parents d'élèves 

 

CONCOURS MISS : Manon Bonnel est la nouvelle Miss Châtillon 2020 (2)

Bonnel Manon miss châtillon 2020.jpg
Et la jeune femme de 21 ans, originaire de Meximieux, a répondu à nos questions…

CONCOURS MISS : Manon Bonnel est la nouvelle Miss Châtillon 2020 (1)

election miss chatillon 2020.JPG
Mardi, l’espace Bel Air de Châtillon-sur-Chalaronne a accueilli l’élection de Miss Châtillon 2020. Retour sur cette belle soirée.

MÂCON : Bonheur garanti pour les vacances au centre de loisirs Pillet !

centre Pillet été 2020.jpg
Une soixantaine d’enfants âgés de 3 et 5 ans passent leurs vacances d'été au centre de loisirs municipal Pillet.

MÂCON : Ça bouge avec le Cap sports et loisirs !

cap sports loisirs Mâcon été 2020.jpg
Cet été, la ville de Mâcon accueille tous les après-midis les jeunes de 10 à 15 ans au Palais des sports et à la piscine pour des vacances sportives.

SÉCHERESSE : La situation s’aggrave dans le département

04 - arrêté sécheresse 050820.JPG
« Bourbince », « Arconce et Sornin » « Dheune » (Seille et Guyotte) passent en crise, « Saône, Doubs et côtes viticoles » en alerte renforcée

SAÔNE-ET-LOIRE : Le colonel Guillaume Dard, nouveau commandant du groupement départemental de gendarmerie

GENDARMERIE colonel dard.JPG
Le nouveau patron des gendarmes de Saône-et-Loire est arrivé dans le département samedi 1er août. À 39 ans, il succède au colonel Nicolas Matthéos.

MÂCON : Inscriptions dès maintenant à la MJC de l'Héritan

MJC HERITAN ETE2020 - 1.jpg
Publi-information - La MJC de l'Héritan, un programme très complet à décourvir dès maintenant

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La Région apporte un million d'euros pour relocaliser une filière de masques chirurgicaux

10766_1_full.jpg
Le meltblown, composant essentiel de la filière des masques chirurgicaux, est principalement fabriqué à l'étranger. Le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté soutient l'installation d'une unité de production près de Montbéliard pouvant créer une vingtaine d'emplois.

ALLERGIES : Atmo Bourgogne-Franche-Comté démarre la surveillance des pollens d'ambroisie

10772_1_full.jpg
Jusque début octobre, Atmo BFC mènera une campagne de surveillance spécifique des pollens d'ambroisie, hautement allergisants. Les résultats seront diffusés chaque vendredi.

CHARNAY : Pour fêter ses 2 ans, Edenwall organise un bal… masqué !

Edenwall_BalMasqué_01082020_montage_0001.jpg
Comment concilier festivités et respect des gestes barrières ? Pour la deuxième bougie de leur salle d’escalade, les membres du staff d’Edenwall ont trouvé la solution : organiser un bal masqué !

SAÔNE-ET-LOIRE : Sensibilisation aux comportements à risque sur la route des vacances

Opération_CivilEté2020_montage0001.jpg
Programmée à l’occasion des départs en vacances, l’opération « Civil’été 2020 » se déroule ce samedi de 10h à 17h sur l’aire de Mâcon Saint-Albain de l’autoroute A6.

SAÔNE-ET-LOIRE : Clément Beaune à l’écoute des revendications des agriculteurs

10614_2_full.jpg
Le tout jeune et tout nouveau secrétaire d’Etat à l’Europe, pour son premier déplacement officiel, est venu au contact des agriculteurs de la Région du Creusot qui avaient préparé le grill.

CANICULE : La Saône-et-Loire placée en vigilance orange

thermometer-3581190_1920.jpg
L’ARS rappelle les conseils de prévention…

MÂCON : Quand le soleil attire tous les regards…

atelier soleil Mâcon.jpg
L’astronome amateur Franck Boyat (Sirius B Planetarium) était ce mercredi aux Saugeraies pour faire découvrir les secrets du soleil aux petits et aux grands.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Matinée d'entraînement au lac pour les maîtres-nageurs

CRECHES exercices POSS 22.jpeg
Un exercice de sauvetage était organisé ce mardi matin au lac de Crêches dans le cadre du Plan d’opération de la surveillance et des secours (POSS) de la baignade.