dimanche 16 février 2020
  • PORTES OUVERTES 2020 LYCEE CASSIN MACON - 1.jpg
  • PIANO LIBERTE CHARNAY.jpg
  • NAVETTE TREMA 2020.jpg
  • RENO IMMO MACON ACCUEIL 08022020 - 1.jpg

20200130©Michel S Pelletier - Collège Condorcet002.jpg

Après le collège Saint-Exupéry de Mâcon jeudi dernier, le collège Condorcet à La Chapelle-de-Guinchay prend le relais face à la réforme des retraites et aux malaises de l’Education nationale.

Dans un premier temps, une réunion parents-professeurs était prévue au collège Condorcet, mais la réunion a été refusée dans l’enceinte du collège par le chef d’établissement car elle ne correspondait pas aux critères de fonctionnement interne. La réunion s’est donc tenue dans un lieu privé au centre-ville de La Chapelle-de-Guinchay.

Et ce n’est qu’une étape : le collège Pierre-Paul Prud’hon de Cluny et le collège Bréart de Mâcon se préparent en effet aux mêmes opérations dans les semaines à venir. Les professeurs ont passé la nuit dans les locaux du collège comme l'ont fait les professeurs de St-Ex la semaine dernière. Le chauffage a été coupé... comme il se doit !

Tout cela afin d’alerter, d’informer les parents d’élèves sur la réforme des retraites, retraites pour les enseignants certes, mais aussi retraites pour certains parents d’élèves et, dans un avenir lointain certes, retraites des élèves d’aujourd’hui, travailleurs de demain : « La retraite par répartition va complétement disparaitre pour une retraite qui ne sera plus solidaire, qui sera par point. La volonté est aussi de dépasser la fonction enseignante en voulant aborder le situation des personnels de santé, des personnels techniques et administratifs. »

 

« Les parents doivent défendre l’avenir de leurs enfants »

 

Le collège Condorcet n’est pas trop mal loti, il n’a pas perdu de classe, il en a même gagné une même si les classes sont dans l’ensemble surchargées. Chanceux ce collège ? Oui, par rapport à d'autres où des classes sont supprimées, mais, vu l’effectif global de Condorcet, les professeurs estiment qu'une classe supplémentaire devrait être créée. L’établissement tourne en moyenne entre 28 à 30 élèves par classe.

L’équipe éducative tient à expliquer aux parents d’élèves le pourquoi des journées de grève (cinq jours pour certains professeurs, depuis maintenant plus d’un mois) afin d’éviter que ceux-ci n’interprètent pas mal ces actions à répétition et les comprennent, même si elles leur apportent des difficultés.

« Il faut faire ainsi prendre conscience aux parents qu’ils peuvent et doivent défendre l’avenir de leurs enfants et les amener à prendre part aux actions actuelles. Avec cette réforme, il y aura indéniablement une baisse des retraites très conséquentes dans la fonction publique, mais aussi dans le privé. Lorsque le gouvernement a fait l’annonce d’augmenter les salaires des professeurs, ce sera pour eux plus un réaménagement des temps de travail qu’une augmentation calculée sur quelque 20 € par mois ! »

 

Dans l’académie de Dijon, il y a une perte de 111 postes de professeurs alors qu’il y a une augmentation des effectifs des élèves, collèges et lycées confondus. Le malaise de l’éducation est général, les lycées ont beaucoup de soucis liés à la réforme du baccalauréat, à l’orientation post-bac avec le Parcoursup.

Tous les niveaux d’enseignement, primaire, secondaire sont donc mobilisés. Des actions les réunissent de plus en plus comme l’a été celle de mercredi dernier avec la course relais de trois enseignants représentants le primaire, les collèges et les lycées qui les a emmenés de Mâcon à La Chapelle. Les écoles maternelles de La Chapelle, celles de Crèches aussi sont aujourd'hui très mobilisées.

 

« Le combat n’est pas fini, il y a un espoir »

 

« Les actions vont continuer même si ce sont les minorités déterminées qui mènent actuellement le combat. Si certains professeurs semblent être désabusés, se disent que le combat est perdu, nous sommes là pour leur montrer que non, qu’on doit continuer et que le combat n’est pas fini, d’autant plus que le Conseil d’Etat a tout de même retoqué le projet, laissant ainsi une lumière dans la nuit, un espoir qui est loin d’être mince. Depuis que le Conseil d'Etat a rendu, ce samedi 25 janvier, un avis consultatif très critique à l'encontre du projet de loi de réforme des retraites, ministres et secrétaires d'Etat tentent d’ignorer ou de minimiser la portée de la gifle reçue par le gouvernement. »

 

20200130©Michel S Pelletier - Collège Condorcet003.jpg

Devant le portail fermé du collège 

20200130©Michel S Pelletier - Collège Condorcet006.jpg

Les professeurs de Condorcet avec des collègues de Saint-Exupéry de Mâcon, 

en attendant les parents d'élèves 

 

MÂCON DAVAYÉ : Le succès toujours au rendez-vous pour les rencontres agro-écologiques au lycée

MACON davaye eco agro 20.JPG
Les 3èmes rencontres agro-écologiques se déroulaient ce dimanche au lycée Lucie Aubrac de Mâcon Davayé. Et une fois encore, les visiteurs ont répondu présents pour ce rendez-vous de sensibilisation et d’information place sous le thème de la transition énergétique.

MÂCON : La brocante de la MJC Héritan bat son plein

brocante mjc Héritan.jpg
Environ 80 stands attendent leurs clients aujourd’hui à la MJC Héritan pour le traditionnel vide-grenier.

ST-VALENTIN : 15 couples confirment leur mariage à St-Amour

STVALENTIN 2020 CONFIRMATIONS MARIAGE STAMOUR - 50.jpg
La petite commune de St-Amour-Bellevue, à une quinzaine de kilomètres au Sud de Mâcon, a reçu cette année encore les couples désireux de confirmer leur mariage, comme il est de tradition à St-Amour depuis des années. Un joli rendez-vous pour célébrer l'amour authentique qui dure. Deux couples ont accepté de livrer le secret d'un amour durable.

MÂCON : Le Salon du chiot ne laisse personne indifférent

MACON salon du chiot 2020 8.jpg
Tout au long du week-end week-end se déroule au Parc des expositions le salon du chiot. Pour ou contre cette pratique, le débat est palpable.

FORMATION PROFESSIONNELLE : L'ESMP, l'école post-bac 100% alternance, à Mâcon

Esmp (7).JPG
L'École Supérieure des Métiers et de la Professionnalisation ouvrait ses portes ce samedi. Présentations.

MÂCON : La richesse de la mixité du professionnel et du général au lycée René Cassin

portes ouvertes Cassin (13).JPG
Le lycée ouvre ses portes ouvertes encore ce samedi matin. Quelque 900 personnes sont attendues sur ces deux jours.

MJC HÉRITAN : Le néo-consommateur ou le pouvoir aux consommateurs à l’Université populaire

conférence MJC héritan février 2020.jpg
Alain Bazot, président du l’UFC-Que choisir, était jeudi soir à la MJC Héritan pour évoquer le pouvoir des consommateurs. Il se présente ainsi comme porte-voix des consommateurs.

MÂCON : Le CCAS fait le plein d'activités pour les seniors

programme printemps été 2020 CCAS Mâcon.jpg
Le Centre Communal d’Action Sociale de Mâcon a dévoilé son programme d'activités destinées aux personnes âgées pour la période printemps-été 2020.

MÂCON : Le centre social Mosaïc aux Blanchettes va s’agrandir

MACON mosaic extension 12.jpg
Mercredi en fin d’après-midi, le maire de Mâcon, Jean-Patrick Courtois, accompagné de Caroline Théveniaud, Marie-Claude Chézeau et Gérard Colon, a souhaité que les jeunes du quartier posent la première pierre de l’extension de Mosaïc.

ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE : Des partenariats prestigieux pour le conservatoire de Mâcon

conservatoire Mâcon classe préparatoire (9).JPG
La création d’une classe préparatoire à l’enseignement supérieur au conservatoire Edgar Varèse de Mâcon ouvre des nouvelles opportunités de collaboration avec des établissements d’enseignement supérieur de la région.

SAÔNE-ET-LOIRE : La promotion touristique du département va s'accélérer

ELISABETHROBLOT.jpg
Parmi les annonces, Elisabeth Roblot a indiqué que l'émission d'Europe 1 «La Table des bons vivants», du 18 avril, se fera au concours de vins de Mâcon !

UNIVERSITÉ : Quatre millions d'euros pour aider les sports collectifs à décrocher plus de médailles en 2024

La «Team Sports» de l'Université de Bourgogne se prépare pour les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.

VIRÉ : Les travaux du nouvel Ehpad avancent bien

chantier EHPAD Viré.jpg
Le président du Conseil départemental de Saône-et-Loire, André Accary, et Claude Cannet, vice-présidente en charge des affaires sociales, ont visité lundi le chantier de l’Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, à Viré. L’occasion de faire le point après un an de travaux…

LYCÉE LAMARTINE : Une chanson pour dénoncer les maux du harcèlement

The Lam photo.jpg
Des élèves du lycée Lamartine de Mâcon participent cette année au concours national « Non au harcèlement ». Regroupés sous le nom « The Lam », ils ont ainsi réalisé une chanson et une vidéo avec le musicien Hocine Benameur.