vendredi 10 juillet 2020
  • Route_71_290x400 (2).jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • EGC BOURG CHALON - 1.jpg

scéma enseignement artistique.jpg

Les élus départementaux et l’équipe de la Mission pour l’animation culturelle du territoire ont convié ce lundi les responsables et les bénéficiaires du nouveau schéma départemental des enseignements artistiques 2020-2024 à une présentation dansée au centre même de l'hémicycle.

Le schéma avait été voté, à l’unanimité, par les élus départementaux le 20 décembre dernier.

Il s’agit du financement de l’enseignement artistique en Saône-et-Loire pour une période de 5 ans (les précédentes étaient sur 3 ans), selon un schéma qui propose d’avantager l’intercommunalité (les fusions des écoles artistiques de diverses collectivités locales et le transfert du subventionnement de leur fonctionnement aux communautés de communes), l’innovation pédagogique, l’attention portée au milieu rural, les interventions en milieu scolaire par des personnes diplômées, et l’inclusion des personnes porteuses d’un handicap.

L’augmentation globale annuelle du soutien financier du Conseil départemental à l’enseignement artistique est de 21% (125 000€ de plus, pour un total de 717 000€ par an) par rapport au schéma précédent.

Au centre de cet effort, l’aide au fonctionnement des établissements d’enseignement artistique (musique, danse théâtre) publics ou associatifs (aide plafonnée à 50 000 euros), avec des bonifications qui seront accordées pour des spécialités supplémentaires (par exemple, l’étude de la danse en plus de la musique, ou du théâtre en plus de la musique), pour les pratiques collectives et pour les interventions en milieu scolaire par un personnel spécialisé.

Les mêmes établissements et écoles pourront toucher une aide financière à la création et à la consolidation de postes pour combler certaines carences en personnel enseignant.

Des aides seront versées également aux projets participant à la démocratisation des pratiques culturelles et pour accompagner les initiatives contribuant à une dynamique territoriale du réseau d’enseignement artistique.

Le Département se propose de financer le développement des chœurs d’enfants en dehors des établissements d’enseignement artistique, et la mise en œuvre de projets chorégraphiques pédagogiques : résidences en lien avec les scène partenaires et l’Education Nationale avec des compagnies chorégraphiques programmées dans les lieux de diffusion.

Le schéma départemental prévoit des aides à l’investissement pour l’enseignement artistique : subventionner des dépenses des collectivités locales avec un maximum de 10 000 euros et 50 000 euros pour les associations et les structures privées (hors sociétés familiales). Le taux d’intervention du Conseil départemental peut varier entre 30% et 50%. Le montant des subventions publiques ne pourra excéder 80% du montant de l’investissement.

Le schéma de soutien à l’enseignement artistique est une compétence obligatoire des Conseils départementaux.

La réunion avec les responsables de l’enseignement artistique (mais également des maires, présidents de communautés de communes, représentants de la direction régionale des affaires culturelles, de l’Education nationale, du réseau national Musique et handicap etc.) a été suivie d'un spectacle de danse conçu pour cette occasion par la compagnie « Le Grand jeté » de Cluny, sur une chorégraphie signée Frédéric Cellé, directeur de la compagnie.

 

schema departemental enseignement artistique (36).JPG

« Nous avons annoncé pour cette année un plan de soutien au sport et je souhaite faire la même chose pour la culture dans le département. Essayer de vous accompagner au mieux et apporter les finances nécessaires à partir de 2021. L’objectif sera de s’appuyer un peu plus sur les projets qui existent, mais d’essayer aussi d’apporter quelque chose de nouveau. Tout le monde sera mis autour de la table pour réfléchir à cet engagement. » André Accary, président du Conseil départemental.

 

schema departemental enseignement artistique (46).JPG

« Tous ici présents, nous sommes véritablement animés d’une passion pour les arts et les enseignements artistiques portés par notre intérêt pour les autres ; la culture est avant tout une question d’amour et de partage, le Département transcrit cet intérêt partagé dans les actes. » Hervé Reynaud, conseiller départemental délégué à la culture et au patrimoine

 

schema departemental enseignement artistique (15).JPG

« Nous avons tiré les leçons des schémas précédents en améliorant un certain nombre de choses, et nous avons augmenté le budget de 21%. Ce budget sera maintenu pendant les 5 années qui viennent. En revanche, nous ferons le point tous les ans avec les écoles pour revoir les niveaux de financement à la hausse ou à la baisse, en fonction des projets. » Pierre Buch, chargé de mission pour l’animation culturelle du territoire au sein du Conseil départemental.

 

Chiffres clés (source : Conseil départemental) :

50 structures territoriales ou associatives, dont 2 » établissements d’enseignement artistique et 27 écoles de musique soutenues par le Département.

7 996 élèves et 11 651 enfants en milieu scolaire

Action danse organisée par le département:

665 heures d’ateliers à destination de 846 élèves issus de 18 structures enseignant la danse et de 761 enfants en milieu scolaire dont 294 collégiens

Cristian Todea

 

 schema departemental enseignement artistique (1).JPG

schema departemental enseignement artistique (5).JPG

 

schema departemental enseignement artistique (19).JPG

schema departemental enseignement artistique (7).JPG

schema departemental enseignement artistique (10).JPG

schema departemental enseignement artistique (9).JPG

schema departemental enseignement artistique (8).JPG

schema departemental enseignement artistique (41).JPG

schema departemental enseignement artistique (21).JPG

schema departemental enseignement artistique (12).JPG

schema departemental enseignement artistique (60).JPG

schema departemental enseignement artistique (71).JPG

schema departemental enseignement artistique (81).JPG

schema departemental enseignement artistique (87).JPG

schema departemental enseignement artistique (90).JPG

schema departemental enseignement artistique (102).JPG

ROMANÈCHE-THORINS - Touroparc zoo : Julien, Ludovic et Christophe, trois soigneurs animaliers passionnés !

Soigneur.jpg
macon-infos est allé à la rencontre de trois soigneurs animaliers du zoo Touroparc pour en savoir plus sur leur métier et partager leur quotidien. Une immersion au cœur de cette belle et intéressante profession. Reportage.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Seulement un quart des rivières sont en bon état écologique

A l'inverse, 86% des nappes phréatiques sont en bon été chimique.

Moustique-tigre : Sous surveillance en Bourgogne-Franche-Comté

MOUSTIQUE TIGRE BFC.jpg
L'ARS indiquent les gestes à adopter pour éviter son implatation

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid-19 : 143 personnes testées positives depuis le 11 mai

COVID19 71.jpg
Actualisé ce 08 juillet - Les chiffres covid du jour. Toujours 19 personnes hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire

CHARBONNIERES : Deux superbes spécimen !

CHENILLE CHARBONNIERES2 - 1.jpg
« Dimanche après-midi, deux belles chenilles du Sphinx à tête de mort se régalaient tranquillement dans le jardin de ma voisine Marie » raconte Rémy...

MÂCON : Le port de plaisance prépare son passage sous « pavillon bleu »

port Mâcon plaisance.jpg
Philippe Schneberger, conseiller délégué aux équipements touristiques de la Ville de Mâcon, annonçait ce matin l’intention de la municipalité d’obtenir dans les toutes prochaines années, le label « pavillon bleu » pour le port de plaisance.

MÂCON : Opération délicate ce matin au port de plaisance

opération port Mâcon (26).JPG
Un bateau de 18 tonnes a été remis à l’eau ce matin au port de plaisance lors d’une opération inédite pour la capitainerie, qui a duré plus d'une heure.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un territoire porté par l’axe dynamique Mâcon – Chalon

INSEE SETL 07072020 - 1.jpg
Les détails de dernière étude de l'INSEE Bourgogne-Franche-Comté

SAÔNE-ET-LOIRE - Municipales 2020 : La préfecture a pris les choses en main à St-Ythaire

St-Ythaire est une commune de l'arrondissement de Mâcon, faisant partie du pays du Brionnais, qui comptait 125 habitants au recensement 2015 et pas de candidats.es aux dernières élections municipales. Comment ça se passe dans ces cas-là ? La réponse...

MÂCON : Les campeurs sont au rendez-vous !

CAMPING MACON 0507 - 23.jpg
Situé dans un écrin de verdure de cinq hectares, le camping quatre étoiles de Mâcon a accueilli ce week-end les premiers vacanciers étrangers, mais pas que.

LA ROCHE VINEUSE : Près de 80 entrepreneurs au pique-nique des entre'entrepreneurs, à la Roche bleue, pour se reconnecter en douceur

ECOGITACTIONS LAROCHE 0307 - 1.jpg
Séverine Lasserre, maitresse des lieux, ne voulait pas débuter l'été sans proposer une rencontre entre entrepreuneurs. C'est chose faite avec son réseau écogit'actions. C'était vendredi. Retour sur ces retrouvailles.

CHARNAY-LES-MÂCON : Christine Robin, première femme à la tête de la commune

Conseil_installation_Charnay_03072020_0015.jpg
Ce vendredi, c'est dans la grande salle de la Verchère et non en mairie – mesures de distanciations physiques post COVID obligent – qu'avait lieu le conseil d’installation de la nouvelle équipe municipale élue dimanche dernier.

SOLOGNY : Le caveau des Terres secrètes a ré-ouvert ses portes !

CAVEAU SOLOGNY VIGNERONS TERRES SECRETES ROSE - 12.jpg
Il manquait à la vie de ce joli petit coin de France, à la croisée des communes de Berzé-la-Ville, Sologny et Milly-Lamartine.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : La baisse de subventions allouées aux écoles sur la table

C'est par une question diverse posée par Delphine Mermet (opposition) en fin de conseil que le sujet a été mis sur la table. Catherine Carle-Viguier a expliqué sa décision. Sa réponse en intégralité.