mardi 26 mai 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • VOTRE ANNONCE ICI.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

Lettre ouverte à Monsieur le Député,

 

Notre Union locale des syndicats CGT de MACON a décidé de s'adresser à vous, député de la 1ère circonscription de SAONE ET LOIRE, au moment crucial ou le projet de loi sur la réforme des retraites est porté et débattu à l'assemblée nationale. Sur la réforme des retraites, rien n’est encore joué.

Notre organisation constate que plus on avance, moins cette réforme est claire et les débats au Parlement sont loin d’être finis. D'ailleurs le Conseil d'État a pointé notamment les « projections financières lacunaires » du gouvernement et d'un recours à 29 ordonnances, y compris « pour la définition d'éléments structurants du nouveau système de retraite », ce qui « fait perdre la visibilité d'ensemble qui est nécessaire à l'appréciation des conséquences de la réforme ». Des textes de toute évidence mal ficelés et rédigés dans la précipitation créent, au dire du Conseil d’État, une « situation d'autant plus regrettable » qu'il s'agit d'une réforme « inédite depuis 1945 et destinée à transformer pour les décennies à venir […] l'une des composantes majeures du contrat social ».

La CGT porte et portera toujours les valeurs de solidarité et de partage intergénérationnel contenues dans les quatre branches de la Sécurité Sociale.

Alors que plus de 60% des français s'opposent à cette réforme de retraite; et que le gouvernement persiste dans ses choix, nous vous rappelons que votre discours lors de votre candidature à la députation contenait la phrase suivante : "J’ai la volonté de vous représenter à l’Assemblée nationale car j’estime que l’élection présidentielle que nous venons de vivre est la démonstration du souhait profond de nos concitoyens de tourner une page et d’avoir des représentants qui leur ressemblent plus".

Or, aujourd'hui entendez-vous l'avis largement majoritaire du peuple contre ce projet de réforme des retraites ?

Les interrogations des françaises et des français sont multiples :

• Refus du hasard : ils veulent savoir quand et avec combien ils partiront !

• Refus de la baisse des pensions calculées sur l'ensemble de la carrière et entrainant pour un salarié au SMIC une chute de 20% des pensions

• Refus de la baisse programmée des pensions de réversion

• Arrêt de l'enfumage autour de l'âge pivot, retour à la retraite à 60 ans.

• Pourquoi réformer alors que le régime est en bonne santé ? Il faut 12 milliards d'ici 2025 pour son équilibre, soit 0,5 point du PIB et qu'il existe 30 milliards de réserves.

• Refus des dangers de la capitalisation, enrichissant banques, assurances et fonds de pension au détriment de la solidarité.

 

Nous vous demandons de bien vouloir recevoir une délégation de notre organisation pour vous permettre d'entendre et de prendre en compte nos arguments dans le cadre du débat parlementaire :

• Augmenter les salaires, c'est plus de cotisations sociales : 1 % d’augmentation de la masse salariale dans le privé c’est 3,6 milliards de cotisations en plus et 5 % c’est 18 milliards.

• Augmentation des cotisations : entre 0,2 et 0,4 point par an, on assure la pérennité du système : c’est en moyenne une augmentation de 1,60 € par mois pour les travailleurs et 2,40 € pour les employeurs.

• Remettre en cause les exonérations de cotisations patronales qui ne profitent pas à l’emploi et tirent les salaires vers le bas. Plus votre salaire est près du Smic, plus votre employeur est exonéré : à qui ça profite ? On a fait quelques calculs : si on les divise par deux, c’est 45 milliards de recettes en plus. Si on les supprime pour les entreprises du CAC 40 – qui se portent apparemment plutôt très bien – c’est au minimum 5,5 milliards en plus.

• Taxer les profits financiers rapporterait 30 milliards par an, les milliardaires français ne se sont jamais aussi bien portés. Ils sont 41 en France et leur fortune a augmenté de 34,8 % depuis le 31 décembre 2018, 400 000 personnes supplémentaires en France ont basculé sous le seuil de pauvreté. La France compte désormais 9,8 millions de pauvres.

 

Pour terminer, nous avons des questions précises à vous poser, parmi lesquelles :

• Trouvez-vous que prendre en compte la carrière complète des salariés au lieu des 25 meilleures années dans le privé et 6 derniers mois dans le public est une mesure de justice sociale ?

• Trouvez-vous que supprimer les cotisations des hauts cadres au-delà de 10.000 € mensuels est une mesure de justice sociale ?

• Trouvez-vous légitime que le calcul du point de retraite se fasse sur le "revenu d'activité moyen par tête" indicateur inexistant à ce jour ?

Nous avons bien pris note que le 3 février, vous avez reçu une délégation de la CFDT. En conséquence, nous sollicitons un entretien le plus rapidement possible. Nous vous proposons la date du jeudi 20 février 2020.

Si cette date ne vous convenait pas, merci de nous proposer une autre date. Nous vous adressons nos salutations.

Pour l'Union Local CGT MACON,

La Secrétaire, Emilie Quandalle

 

Union Locale des Syndicats CGT de MACON Place des cordeliers – 71000 MACON https://www.cgt-macon.org/ Téléphone : 03.85.21.05.20 - Télécopie : 03.85.21.05.21

 

MACON-CHARNAY : Le plaisir de la liberté retrouvée sur les voies verte et bleue

MACON VoieBleueVerte.jpg
En ce premier dimanche de dé-confinement, petits et grands ont affiché le plaisir de se balader à nouveau sur les voies bleue et verte, sous un soleil radieux, en famille ou entre amies, à pied, à vélo ou en roller. Notre reportage photos.

MÂCON : Le Secours populaire a besoin de dons

SECOURS POP MACON COVID - 6.jpg
Car « les demandes sont en hausse constante » et l'argent manque pour acheter des produits de 1ère nécessité

TRIBUNAL DE MÂCON – Mahrez Abassi, président  : « On a toujours été là ! La justice n'a pas fermé ses portes »

PALAIS JUSTICE TRIBUNAL MACON COVID.jpg
La Justice à Mâcon est restée ouverte et accessible pendant tout le confinement a souligné le président ce jeudi au cours d'un point presse. Etat des lieux et état d'esprit.

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Les enjeux du numérique renforcés par la crise

Le PETR jouera pleinement son rôle dans la réduction des inégalités numériques.

CORONAVIRUS : « Proposer et agir en pensant à l’après » avec la JCE du Mâconnais-Val de Saône

La Jeune Chambre Economique du Mâconnais Val de Saône participe à une réflexion avec les membres régionaux de son mouvement pour soutenir l’agriculture locale et imaginer des solutions à mettre en place après le confinement et l’épidémie.

MACON : « Santé Services » se mobilise depuis le début du confinement pour répondre au mieux à vos besoins

SANTE SERVICE CHARNAY - 1.jpg
Publi-information - Gel Hydro alcoolique, Auto Percuteurs bactéricides/virucides, Savon Doux, Masques barrière… face à cette crise, nous avons trouvé les solutions pour pouvoir vous approvisionner au quotidien, sur la quasi-totalité de vos besoins, dans le respect des mesures d’hygiène imposées (particulier, professionnel médical, EHPAD, Hôpital, Entreprise locale etc.)

MÂCON ET ALENTOURS - Confinement : Les Productions du Cygne livrent des paniers lectures !

PANIER LECTURE PRODUCTIONS CYGNES MACON - 1.jpg
La Librairie du Cygne se mobilise pendant la crise sanitaire en livrant des paniers lectures à domicile sur Mâcon et alentours. Plusieurs thématiques existent (livres enfants, polars, romans...). C'est simple et rapide : sélectionnez, recevez, lisez !

DAVAYÉ : Les portes du lycée Lucie Aubrac sont ouvertes, virtuellement !

PORTES OUVERTES VITUELLES LYCEE LUCIE AUBRAC DAVAYE - 1.jpg
Publi-information - Le proviseur Jean-Philippe Lachaize explique le pourquoi de cette innovation, grande première dans la région.

PRISSÉ : La distribution du Locavor explose !

LOCAVOR MACON PRISSE VTS - 1.jpg
C'est le phénomène du moment, dopé par la crise sanitaire, si vous voulez bien me passer l'expression...

MACONhabitat et la proximité à distance : Coup de chapeau aux correspondants de quartiers et agents d'entretien

AGENTS MACON HABITAT - 4.jpg
Face à la crise sanitaire inédite actuelle et les mesures de confinement imposées par le Gouvernement, MACONhabitat a adapté son activité. S’il est des entreprises qui ont cessé leur activité, ce n’est pas le cas du bailleur de l’agglomération mâconnaise qui a réinventé son mode de fonctionnement pour répondre aux besoins de ses locataires.

CONSO : Soyons acheteurs pro-local, soutenons l'es-prix !

AMAZON VS BUREAU VALLEE 15043 - 1.jpg
Vous êtes plutôt Amazon ou Bureau Vallée ?... La différence n'est pas que dans le prix, dans l'esprit aussi... Soutenons l'es-prix ! Explications.

PHOTOS : Pas besoin d'aller bien loin pour s'émerveiller, la suite

PRINTEMPS5 - 5.jpg
Les très belles photos de Joseph, Marie T., Marie R. et Alain. Actualisé : D'autres superbes photos signées Dominique, Marilou, Joseph, Alain B. et Alain F. Actualisé ce mercredi avec les photos de Pascal, Sandrine, Alain C., Hélène. ACTUALISÉ ce lundi avec les photos de Elisabeth, Najia, Frédérique etc.

REGION DE MÂCON : Les gendarmes sur le pont dans le Sud-Mâconnais

GENDARMES CONTROLES COVID CHAINTRE - 4.jpg
Ils étaient une trentaine mobilisés cet après-midi, sous le commandemant du colonel Nicolas Matthéos, commandant du groupement de gendarmerie de Saône-et-Loire, du commandant de la gendarmerie de Mâcon Fabrice Jandin, et du commandant en second de l'escadron de sécurité routière le capitaine Nicolas Millery.

HÔPITAL DE MÂCON : Il lance une grande enquête téléphonique pour avoir des données statistiques covid-19

L'enquête est réalisée par les agents de l'Agglomération MBA. Vous pouvez répondre tranquillement si vous êtes sollicité.e.

CORONAVIRUS : Préserver sa santé mentale et être aux côtés des malades

0800.jpg
La lettre du PETR Mâconnais-Sud-Bourgogne vous dit tout ce qu'il faut savoir en cette période de confinement.

CORONAVIRUS : 3 amendes en moins d'une heure à Charnay

CONTROLE POLICE MACON CORONAVIRUS CHARNAY - 1.jpg
ACTUALISÉ à 18h - 14 PV ont été dressés ce mercredi après-midi

DAVAYÉ : Portes ouvertes annulées au lycée Lucie Aubrac

POMARS2020 LYCEE LUCIE AUBRAC DAVAYE - 1.jpg
ACTUALISÉ jeudi soir : Suite aux annonces présidentielles, les portes ouvertes sont annulées.

Les enfants, égayez le quotidien, envoyez vos dessins à macon-infos

MERCI PERSONNELS SOIGNANTS MARILOU - 1 (1).jpg
Actualisé le 27 mars - Les dessins de Charlotte, Safia, Sihem, Mélissa et Olivia. Actualisé mercredi 08 avril avec les dessins de Tessa, Léna, Mylie et Aron.