mercredi 15 juillet 2020
  • MACON PREND SES QUARTIERS ETE 20203 - 1.jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

Communiqué :

APF France Handicap adresse à tous les candidats une lettre ouverte afin d'affirmer ses propositions pour construire une société inclusive et solidaire.

La délégation de Saône-et-Loire attend des réponses des candidats aux élections municipales.

 

Lettes ouverte aux candidats des élections municipales

 

Parce que vous êtes candidat(e) aux élections municipales, parce que les municipalités ont un rôle fondamental dans la mise en œuvre d’une politique de proximité du handicap, et parce que c’est d’abord dans la proximité que chacun d’entre nous peut être citoyen(e) à part entière, nous vous interpellons aujourd’hui, sur différents enjeux liés à la citoyenneté, l’accessibilité, l’éducation, l’emploi, la santé, la solidarité, la famille, les sports et loisirs, la démocratie participative et d’une manière générale « au vivre ensemble ».

À ce titre, nous vous adressons notre livret Liberté, égalité, fraternité, #CestLaBase », qui présente nos propositions pour construire ensemble notre ville/notre commune réellement inclusive, solidaire et durable.

12 millions de personnes vivent avec un handicap en France : il est donc essentiel que le sujet du handicap soit à l’agenda politique de cette campagne et surtout de la prochaine municipalité.

Ces personnes ne doivent pas rester "invisibles" ou "ignorées" dans nos villes et communes du département, qui constituent le lieu par essence du "vivre ensemble", de la citoyenneté et de la démocratie participative de toutes et tous.

Aussi dans la perspective des élections municipales 2020, vous trouverez-ci jointes les propositions d’APF France handicap pour permettre à tous nos concitoyens(es) de :

> Pouvoir exercer à ses droits fondamentaux > Pouvoir accéder, se déplacer
> Pouvoir se loger
> Pouvoir aller à l’école, vivre ensemble

> Pouvoir travailler
> Pouvoir vivre dignement

Pour nos villes et communes de Saône et Loire, nous tenons à souligner plus particulièrement nos attentes prioritaires :

> Vigilance accrue sur l’accessibilité des transports et le cheminement piéton,

> 100% de logements adaptés (et non pas seulement 20%),
> Accessibilité des écoles,
> Accessibilité des gares.

>Accessibilité aux soins.

Afin de partager avec vous ces propositions, nous serions très honorés de vous rencontrer, à votre convenance, avec la participation de personnes en situation de handicap et de leurs proches.

Vous remerciant par avance de l’attention que vous voudrez bien porter à notre démarche, et comptant sur votre participation active, nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de nos salutations distinguées.

 

Sylvie VIALET
Représentante départementale

 

CONSEIL MUNICIPAL DE CHARNAY : Serge Gaulias démissionne

Il s'en est expliqué ce soir au téléphone à macon-infos.

MUNICIPALES À ST-LAURENT - Jacques Doussot : « Nos adversaires animent une ambiance délétère en avançant des propos erronés »

AIMER STLAURENT 24JUIN  - 1.jpg
Jacques Doussot, qui conduit la liste « Aimer St-Laurent », fait usage de son droit de réponse suite à l’article « Saint-Laurent Autrement » une nouvelle dynamique paru sur macon-infos le 23 juin.

SAINT-LAURENT-SUR-SAÔNE : La liste « Saint-Laurent Autrement », une nouvelle dynamique

SAINT LAURENT election 2e tour.JPG
La liste « Saint Laurent Autrement » arrivée en seconde position au premier tour des élections municipales en mars dernier avec seulement neuf voix d'écart par rapport à la liste du maire en place, se positionne aujourd'hui, comme l'alternative réformatrice et constructive.

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...