jeudi 28 mai 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • VOTRE ANNONCE ICI.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

FOOTBALL turpin vire 30.JPG

Clément Turpin était à Viré mercredi soir. L'arbitre international est venu partager sa passion et son métier avec les amateurs de football. Une soirée initiée par le Viré Lugny Haut Mâconnais (VLHM) et Emmanuel Gauthier, arbitre du club.

 

Parce qu’il n’est pas facile d’être arbitre de foot tous les week-ends, parce qu’il n’y a pas une semaine où l’arbitrage n’est pas pointé du doigt, sur les pelouses de Ligue 1 ou de district, parce qu’il n’est pas facile non plus de susciter des vocations chez les jeunes, parce qu’on a tous la même passion, mais pas le même maillot… Emmanuel Gauthier a choisi de sensibiliser les joueurs de Viré-Lugny et des clubs alentours à l’arbitrage et de mettre à l’honneur ce rôle (trop) souvent critiqué…

Le jeune homme est arrivé au club cette saison après plusieurs années à l’Abergement de Cuisery et Tournus. C’est là-bas presque par hasard qu’il découvre l’arbitrage. « le club n’avait pas d’arbitre, il en fallait un, j’ai décidé d’y aller et ça m’a tout de suite plu ! » C’était il y a dix ans, sur les terrains de district. Aujourd’hui, Emmanuel est arbitre assistant jusqu’en National 2 et membre de l’UNAF, le club des arbitres, avec toujours le même plaisir à arpenter les pelouses du territoire.

 

Une conférence en deux (mi-)temps

 

Pour partager sa passion, il a invité Clément Turpin, arbitre international, qui compte près de 400 rencontres à son actif de la Ligue 1 à la Coupe du monde en passant par la Ligue Europa et la Ligue des Champions. Licencié au FC Montceau Bourgogne et représentant la Ligue de Bourgogne dans le monde de l’arbitrage, il anime depuis plusieurs années des soirées dans les clubs du département avec la conférence « M’sieur l’arbitre ! ».

L’objectif : parler de son métier, une passion avant tout, qu’il exerce depuis vingt ans maintenant, et partager sa vision de l’arbitrage en deux temps : une première mi-temps théorique pour expliquer ce qu’est un arbitre, une deuxième mi-temps plus ludique en demandant à la salle de juger des situations sur le terrain grâce à la vidéo. Et là, on peut déjà vous dire que c’est pas si facile la vie d’arbitre…

 

Sportif, juriste, médiateur, comédien et amoureux du foot

 

« Un arbitre, c’est d’abord un sportif, commence par expliquer Clément Turpin. Il parcourt dans un match le même nombre de kilomètres qu’un milieu de terrain, entre 11 et 13 km. Le bon arbitre est celui qui se trouve au cœur du jeu. Mais c’est aussi un juriste qui doit faire appliquer les lois du jeu, un médiateur qui applique les règles de manière intelligente en prenant en compte le contexte du match. On n’arbitrera pas de la même façon un Viré-Sancé qu’un Viré-Le Creusot, un match entre le 1er et le 2ème et un match entre le 7ème et le 12ème. C’est cette prise en compte du contexte sportif et local qui fera la différence entre les bons et les très bons arbitres. C’est aussi un comédien ! Un match, c’est un volcan d’émotions et il est important que les arbitres fassent passer leurs émotions avec le regard, l’attitude, la voix… Souvenez vous de Wurtz ou de Collina… »

Et que dire de l’amour du foot : « Quand vous, joueurs, avez un match, vous faites le déplacement ensemble, vous êtes aux vestiaires ensemble, vous jouez entre copains, devant vos supporters, mais les arbitres, eux, jouent à l’extérieur tous les week-ends, loins de leur famille et de leurs amis, et tous les week-ends ils sont contestés. Je peux vous dire qu’il faut sacrement aimer le foot pour vivre ça. C’est aussi ce qui forge le caractère. Si vous m’aviez vu il y a vingt ans, j’étais un gamin introverti. Ce que je suis devenu aujourd’hui, je le dois à l’arbitrage parce que quand vous avez vingt-deux joueurs en face de vous qui veulent absolument gagner par tous les moyens, il faut taper du poing sur la table. Être arbitre, ça fait vraiment grandir ! Et vivre des expériences inoubliables, des voyages que je n’aurais jamais pu faire sans cela ! »

 

« Les arbitres n’ont pas le monopole des erreurs »

 

Quand il rentre sur le terrain, Clément Turpin a deux objectifs : protéger les joueurs et favoriser le spectacle, mais il sait aussi qu’il n’est jamais à l’abri d’une erreur, malgré des heures d’entrainements et d’apprentissage des lois du jeu. « Tout le monde en fait. Les arbitres n’ont pas le monopole ! Les joueurs ratent des occasions, des passes, des contrôles. Les dirigeants, les entraîneurs aussi font des erreurs. Des erreurs il y en a et il y en aura toujours, il faut juste l’accepter. Sauf que si vous ratez le but du match et de la montée à la 85ème minute alors que l’arbitre lui siffle un penalty à ce moment-là du match, les réactions ne seront pas les mêmes ! »

Des erreurs justement, il va justement prouver qu’avec ses collègues, ils ne sont pas les seuls à en commettre. Avec sept vidéos, sept actions de match à juger, l’espace d’un court instant, de quelques secondes, moins parfois. Cet instant lors duquel l’arbitre doit trancher, où tous les yeux sont rivés sur lui, son sifflet et sa main à la poche. « Être arbitre, c’est prendre une décision très vite. Je vous en présente sept ici, mais nous dans un match c’est en moyenne cent décisions de ce genre qu’il faut prendre ! »

 

Partage et prise conscience

 

Et d’être dans la peau d’un arbitre, les quelque deux cents personnes présentes au foyer rural de Viré ont pu juger que ce n’était pas si facile. Sept décisions, aucun sans faute et plus de la moitié avec au moins trois erreurs d’arbitrage sur des tacles dangereux, des simulations, des mains dans la surface… Forcément, ça fait réfléchir les « arbitres du dimanche », les supporters trop véhéments, les joueurs qui réclament sans cesse et hurlent à l’injustice sur les terrains de Viré comme d’ailleurs.

Cette conférence de Clément Turpin va bien au delà d’un partage de passion et d’une explication du métier, c’est aussi une grosse prise de conscience. Joueurs, entraîneurs, éducateurs et dirigeants ne verront plus le douzième homme de la même façon. Ils réfléchiront peut-être à deux fois avant de réclamer quelque chose, de s’insurger contre telle ou telle décision ou de crier leur colère.

Parole de joueuse, de dirigeante et de supportrice !

 D.C.

 

FOOTBALL conference turpin vire 2.JPG

FOOTBALL conference turpin vire 6.jpeg

FOOTBALL conference turpin vire 8.JPG

 FOOTBALL conference turpin vire 11.jpeg

 FOOTBALL conference turpin vire 18.jpeg

 FOOTBALL conference turpin vire 19.JPG

 FOOTBALL conference turpin vire 20.JPG

FOOTBALL : Faire de la Mâcon Football Académie une référence

MACON FOOTBALL ACADEMIE 20202 - 1.jpg
C'était avant le confinement, il y a 2 mois 1/2, les dirigeants.tes de deux clubs et une association étaient réunis au footsal, dirigé maintenant par Jacky Nomblot, pour une soirée de présentation aux sponsors*.

BASKET (LFB) : Le CBBS mise sur la jeunesse avec Coralie Chabrier

CORALIE CHABRIER CBBS BASKET 2020 - 2.jpg
Quatrième recrue pour le club charnaysien en ce printemps confiné.

BASKET (LFB) : Vionise Pierre-Louis, 3ème recrue du CBBS pour la saison 2020-2021

Vionise 3.jpg
Au Charnay Basket Bourgogne Sud, les semaines se suivent et se ressemblent. Pour cette première de mai, entre deux jours fériés, le club bourguignon annonce l’arrivée de Vionise Pierre-Louis pour la saison prochaine.

TELE : Canal+ rompt son contrat avec la LFP pour la saison 2019/2020

Grosse perte financière pour le football français

NATATION : La grande incertitude pour les nageurs et la nageuses

CONFINES MACON NATATION - 1.jpg
Nageurs et nageuses de Mâcon Natation ont exprimé leur impatience dans une très sympathique vidéo.

BASKET (LFB) : Le CBBS entretient le lien sur les réseaux sociaux

CBBS VS FCB - 10.jpg
Alors que la continuité du championant LFB est encore incertaine, la commission communication poursuit sa tâche. Par ailleurs, les coachs et quelques joueuses ont re-signé pour la saison prochaine.

VOLLEY BALL : La Fédération décide de l'arrêt de la saison 2019/2020

volley Macon Villefranche (22).jpg
C'est fini pour Mâcon, qui évoluait cette saison en Nationale 2

CORONAVIRUS - Covid 19 : Ça s'arrête aussi pour la natation à Mâcon et en Saône-et-Loire

MACON NATATION 13032020 - 1.jpg
Le championnat régional a été interrompu à 12h00 ce vendredi

VÉLO : Le challenge 71 est lancé, à Mâcon

CHALLENGE71 VSMACON - 4.jpg
Dimanche, le Vélo Sport Mâconnais organisait la première course du Challenge 71.

BASKET (LFB) - Charnay vs Basket Landes : La danse des canards

SPEAKER CBBS - 1.jpg
Le match vu par le speaker. La chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc

BASKET (LFB) - Charnay vs Basket Landes : Une réaction trop tardive !

CBBS_vs_BasketLandes_08032020_0014.jpg
Samedi, les Pinkies recevaient Basket Landes pour la 16ème journée du championnat.