lundi 13 juillet 2020
  • MACON PREND SES QUARTIERS ETE 20203 - 1.jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

7 Naomi SAXEMARD.jpg

Qui succédera à Sophie Diry ? Réponse ce samedi soir au CAP de Paray-le-Monial. Elles sont huit cette année à briguer le titre de Miss Saône-et-Loire. Huit jeunes filles, venues de tout le département. Sophie Diry, rappelons-le, qui était ensuite devenue Miss Bourgogne à Autun avant d’être dans les cinq finalistes de Miss France et de terminer 3ème dauphine.

Ce soir, la gagnante sera qualifiée directement pour l’élection de Miss Bourgogne organisée le 3 octobre prochain à Chalon. Les autres devront attendre le 26 avril et les résultats des élections des quatre départements bourguignons pour savoir si elles sont retenues ou non pour l’élection de Miss Bourgogne.

 

Parmi les candidates, trois sont issues de la région mâconnaise. Mâcon-infos vous propose de faire leur connaissance. Rencontre avec Naomi Saxemard, 17 ans et demi ans, de Crêches.

Ce soir, Naomi sera sur la scène du CAP à Paray. Un environnement qu’elle connaît bien… Pourtant à quelques heures du grand show et de l’élection, la jeune Crêchoise n’échappe pas au trac. En effet, si elle est habituée à se produire en public, c’est dans un tout autre registre. Naomi est une passionnée de danse depuis son plus jeune âge, promise qui plus est à un bel avenir dans le milieu.

Lycéenne en Terminale Techniques musique et danse, elle prépare son entrée des concours pour intégrer une école supérieure de formation et compte bien en faire son métier en devenant danseuse interprète internationale. De la classe éveil danse à Crêches à ses études aujourd’hui, elle a eu la chance de découvrir des styles et d’ouvrir son talent à des univers différents.

Rien de surprenant à la voir donc pousser les portes d’un « nouveau » monde, celui des miss. Ce monde, qui l’a fait rêver depuis toujours : « Petite, je répétais souvent quand je serais grande, j’espère pouvoir participer au concours de miss. Dans mes souvenirs, il me semble ne jamais avoir raté une élection de Miss France. C’est un monde différent du quotidien, de tout ce que l’on peut faire, de ce que l’on peut vivre chaque jour. Et sur scène, il y a cette tenue, cette posture à avoir. De ce côté-là, je pense que la danse peut m’aider. »

Attiré par le monde du mannequinat, Naomi a aussi eu la chance de pouvoir défilé pour Laurent Crépeau. Sa participation à l’élection de Mis Saône-et-Loire n’a donc rien de surprenant. Pourtant, elle ne comptait pas y aller cette année. « C’est un ami qui m’a dit de tenter ma chance parce qu’avec les études c’est peut-être une des dernières opportunités pour le faire. » Là voilà donc prête à défiler devant des centaines de personnes, soutenue par sa famille, qui sera dans la salle, et ses amis. « Cette élection peut beaucoup m’apporter pour plus tard. J’aimerais vraiment faire partager ma passion pour la danse, montrer toute sa diversité et ouvrir la danse au plus grand nombre. Au delà, cette expérience est déjà très enrichissante humainement avec de belles rencontres. Il y a une super cohésion avec les filles. »

D. C.

misse setl 2020.jpg

 

BOURGOGNE : Une rave party s'est installée dans la Nièvre

RAVE BOURGOGNE.jpg
La Préfecture de la Nièvre parle de 5 000 teufeurs. L'hélicoptère de la Gendarmerie Nationale a été engagé.

RÉGION : La commission permanente affecte 102 millions d'euros en Bourgogne-Franche-Comté

Le détail des subventions accordées par secteur par le Conseil régional

Covid-19 - aide et soins à domicile : Le Réseau APA dresse son bilan en Saône-et-Loire

L’ASSAD de Mâcon, l’ASSAD Val-de-Saône et Domisol ont fait face à la crise du COVID et reprennent progressivement leur rythme de croisière. Membres du Réseau APA, ces trois associations à but non lucratif d’aide et de soins à domicile ont unis leurs forces pour tenir au mieux la première ligne.

MÂCON : À la rencontre d'Antoine Poirier, guide œnotouristique

APoirier (3).jpg
Antoine Poirier, originaire de la côte chalonnaise, est guide œnotouristique. L'année dernière, il a créé sa société spécialisée dans les visites du Beaujolais et du Mâconnais à la découverte du vignoble. Témoignage.

PRISSE - Théâtre : "Un malade imaginaire !", d'après Molière, le 17 juillet

Moliere 1.jpeg
Molière prend un coup de jeune ! Un spectacle à ne pas manquer, proposé par la MJC de l'Héritan et l'Atelier Théâtre Adulte de Prissé.

COVID-19 : Le virus circule toujours en Saône-et-Loire

Covid190001.jpg
14 personnes toujours hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire

BOURGOGNE : Les vignes n’attendent plus que leurs vendangeurs !

Il est temps de postuler. Pôle emploi vous dit comment.

SAONE-ET-LOIRE : Le conseil départemental attribuera une prime covid aux « aides à domicile » à la fin de l’année

Le Département va se substituer à l’Etat pour que les « aides à domicile » ne soient pas les oubliés !

ROMANÈCHE-THORINS - Touroparc zoo : Julien, Ludovic et Christophe, trois soigneurs animaliers passionnés !

Soigneur.jpg
macon-infos est allé à la rencontre de trois soigneurs animaliers du zoo Touroparc pour en savoir plus sur leur métier et partager leur quotidien. Une immersion au cœur de cette belle et intéressante profession. Reportage.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Seulement un quart des rivières sont en bon état écologique

A l'inverse, 86% des nappes phréatiques sont en bon été chimique.

Moustique-tigre : Sous surveillance en Bourgogne-Franche-Comté

MOUSTIQUE TIGRE BFC.jpg
L'ARS indiquent les gestes à adopter pour éviter son implatation

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid-19 : 143 personnes testées positives depuis le 11 mai

COVID19 71.jpg
Actualisé ce 08 juillet - Les chiffres covid du jour. Toujours 19 personnes hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire

CHARBONNIERES : Deux superbes spécimen !

CHENILLE CHARBONNIERES2 - 1.jpg
« Dimanche après-midi, deux belles chenilles du Sphinx à tête de mort se régalaient tranquillement dans le jardin de ma voisine Marie » raconte Rémy...

MÂCON : Le port de plaisance prépare son passage sous « pavillon bleu »

port Mâcon plaisance.jpg
Philippe Schneberger, conseiller délégué aux équipements touristiques de la Ville de Mâcon, annonçait ce matin l’intention de la municipalité d’obtenir dans les toutes prochaines années, le label « pavillon bleu » pour le port de plaisance.

MÂCON : Opération délicate ce matin au port de plaisance

opération port Mâcon (26).JPG
Un bateau de 18 tonnes a été remis à l’eau ce matin au port de plaisance lors d’une opération inédite pour la capitainerie, qui a duré plus d'une heure.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un territoire porté par l’axe dynamique Mâcon – Chalon

INSEE SETL 07072020 - 1.jpg
Les détails de dernière étude de l'INSEE Bourgogne-Franche-Comté

SAÔNE-ET-LOIRE - Municipales 2020 : La préfecture a pris les choses en main à St-Ythaire

St-Ythaire est une commune de l'arrondissement de Mâcon, faisant partie du pays du Brionnais, qui comptait 125 habitants au recensement 2015 et pas de candidats.es aux dernières élections municipales. Comment ça se passe dans ces cas-là ? La réponse...

MÂCON : Les campeurs sont au rendez-vous !

CAMPING MACON 0507 - 23.jpg
Situé dans un écrin de verdure de cinq hectares, le camping quatre étoiles de Mâcon a accueilli ce week-end les premiers vacanciers étrangers, mais pas que.