dimanche 29 mars 2020
  • COVID 19 MBA vous informe MI_Plan de travail 1 (1).jpg

7 Naomi SAXEMARD.jpg

Qui succédera à Sophie Diry ? Réponse ce samedi soir au CAP de Paray-le-Monial. Elles sont huit cette année à briguer le titre de Miss Saône-et-Loire. Huit jeunes filles, venues de tout le département. Sophie Diry, rappelons-le, qui était ensuite devenue Miss Bourgogne à Autun avant d’être dans les cinq finalistes de Miss France et de terminer 3ème dauphine.

Ce soir, la gagnante sera qualifiée directement pour l’élection de Miss Bourgogne organisée le 3 octobre prochain à Chalon. Les autres devront attendre le 26 avril et les résultats des élections des quatre départements bourguignons pour savoir si elles sont retenues ou non pour l’élection de Miss Bourgogne.

 

Parmi les candidates, trois sont issues de la région mâconnaise. Mâcon-infos vous propose de faire leur connaissance. Rencontre avec Naomi Saxemard, 17 ans et demi ans, de Crêches.

Ce soir, Naomi sera sur la scène du CAP à Paray. Un environnement qu’elle connaît bien… Pourtant à quelques heures du grand show et de l’élection, la jeune Crêchoise n’échappe pas au trac. En effet, si elle est habituée à se produire en public, c’est dans un tout autre registre. Naomi est une passionnée de danse depuis son plus jeune âge, promise qui plus est à un bel avenir dans le milieu.

Lycéenne en Terminale Techniques musique et danse, elle prépare son entrée des concours pour intégrer une école supérieure de formation et compte bien en faire son métier en devenant danseuse interprète internationale. De la classe éveil danse à Crêches à ses études aujourd’hui, elle a eu la chance de découvrir des styles et d’ouvrir son talent à des univers différents.

Rien de surprenant à la voir donc pousser les portes d’un « nouveau » monde, celui des miss. Ce monde, qui l’a fait rêver depuis toujours : « Petite, je répétais souvent quand je serais grande, j’espère pouvoir participer au concours de miss. Dans mes souvenirs, il me semble ne jamais avoir raté une élection de Miss France. C’est un monde différent du quotidien, de tout ce que l’on peut faire, de ce que l’on peut vivre chaque jour. Et sur scène, il y a cette tenue, cette posture à avoir. De ce côté-là, je pense que la danse peut m’aider. »

Attiré par le monde du mannequinat, Naomi a aussi eu la chance de pouvoir défilé pour Laurent Crépeau. Sa participation à l’élection de Mis Saône-et-Loire n’a donc rien de surprenant. Pourtant, elle ne comptait pas y aller cette année. « C’est un ami qui m’a dit de tenter ma chance parce qu’avec les études c’est peut-être une des dernières opportunités pour le faire. » Là voilà donc prête à défiler devant des centaines de personnes, soutenue par sa famille, qui sera dans la salle, et ses amis. « Cette élection peut beaucoup m’apporter pour plus tard. J’aimerais vraiment faire partager ma passion pour la danse, montrer toute sa diversité et ouvrir la danse au plus grand nombre. Au delà, cette expérience est déjà très enrichissante humainement avec de belles rencontres. Il y a une super cohésion avec les filles. »

D. C.

misse setl 2020.jpg

 

CORONAVIRUS À L'HÔPITAL DE MÂCON - Roland De Varax : « Nous assurons au mieux, avec de la débrouille »

ROLAND DEVARAX HOPITAL MACON - 1.jpg
Praticien hospitalier en réanimation médicale, chef du service de réanimation et président de la Commission Médicale d'Etablissement à l'hôpital de Mâcon, Roland De Varax a répondu à nos questions cet après-midi, au téléphone, sur la gestion de crise covid-19. Il exprime également sa colère vis à vis de l'Etat. Interview.

CORONAVIRUS : 153 décès en Bourgogne-Franche-Comté, près de 500 personnes sorties d'hospitalisation

CORONAVIRUS ARS BFC2 - 1.jpg
Actualisé le 28 mars - Ce sont 14 décès de plus ces dernières 24h. Le transfert des patients vers d'autres régions a commencé.

CORONAVIRUS : Une salve de remerciements de la part du comité A.M.i.71

AMI 71 collage.jpg
L'Association de défense des droits des Malades, Invalides et handicapés exprime, dans un communiqué, sa reconnaissance envers les professionnels.les qui travaillent en cette période historique d’épidémie.

Coronavirus - Covid-19 : 32 décès en Saône-et-Loire depuis le 12 mars

PIERRE PRIBILE ARS BFC22 - 2.jpg
Actualisé - 82 personnes sont hospitalisées à Mâcon pour covid-19. Une plate-forme téléphonique nationale et gratuite est disponible pour s'informer.

MACON : Les Restos du cœur rouvrent leurs portes

restos du coeur Mâcon covid 19 (1).jpg
Rappelons qu'ils ont été cambriolés le 17 mars, au tout début du confinement.

CORONAVIRUS : La vague de l'épidémie progresse en Saône-et-Loire

28 personnes sont décédées en milieu hospitalier des suites du covid-19 ; 42 personnes sont sorties d'hospitalisation. L'hôpital de Mâcon est l'établissement qui accueille le plus de malade du coronavirus.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les policiers municipaux peuvent aussi verbaliser

Des dérogations pour les marchés alimentaires sont accordées par le préfet. Azé, Igé, Leynes etc. sont concernés.

TRAVAUX PUBLICS EN BFC - Vincent Martin : « Je persiste à dire que les chantiers doivent rester strictement à l’arrêt »

TRAVAUX PUBLICS BFC.jpg
Le président de la FRTP Bourgogne Franche-Comté s'exprime sur les conditions de la reprise d'activité dans un communiqué.

EXPRESSION CITOYENNE - Sans-abris et coronavirus : « Pour ne pas les oublier, NON ! »

Plusieurs associations mâconnaises s'alarment des conditions de vie des personnes à la rue, Migrants et SDF. Elles lancent un cri d'alerte.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région met en place la gratuité des TER pour les soignants...

et suspend les prélèvements pour tous les abonnés TER annuels.

CORONAVIRUS - Covid-19 : Les attestations de déplacements dérogatoires évoluent

NOUVELLES ATTESTATIONS.jpg
Elles entrent en vigueur dès aujourd'hui. Le document intègre la participation à une mission d'intérêt général et la convocation judiciaire ou administrative.

VIDÉO : Confiné mais sportif et, surtout, bien rigolo !

RIONS UN PEU - 1.jpg
Mais que s'apprête-t'il donc à faire avec son bidon d'huile ou de liquide vaisselle ?.... La réponse dans la vidéo.

MÂCON : Le portage des repas à domicile facilité par le CCAS

PORTAGE REPAS.jpg
3 commerces en lien avec la stucture assurent également des livraisons aux personnes âgées dépendantes.

Covid-19 : L'UMIH 71 insiste pour une reconnaissance en catastrophe sanitaire par les assurances

Le président du syndicat des hôteliers de Saône-et-Loire s'adresse aux députés.

MÂCON - Coronavirus : 83 commerces de proximité ouverts

primeur.JPG
La Ville de Mâcon a effectué un recensement des commerces de proximité ouverts. Nous comptons actuellement 83 commerces de proximité ouverts, ce nombre est amené à évoluer car d'autres sont peut être ouverts.

CORONAVIRUS : L'école à la maison avec France 4, ça commence demain

A compter du lundi 23 mars, France 4 modifie toute sa programmation de journée pour diffuser en direct des cours dispensés par des professeurs de l’Education Nationale. Ceci pour répondre à la mission « Nation Apprenante ».

MÂCON - Coronavirus : Dur, dur pour les maraîchers.ères

MARCHE MACON 21MARS - 28.jpg
C'est un marché bien tristounet qui s'est tenu ce matin sur le parking de l'esplanade Lamartine, malgré le beau temps... un pied-de-nez de la météo d'ailleurs un peu dur à avaler...