vendredi 25 septembre 2020
  • TICKET SMS TREMA MACON.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2019.jpg

TGI Mâcon.JPG

On aurait pu s'attendre à un procès aux Assises. Mais non, les juges en ont décidé autrement. Pourquoi ? « Car il y a eu un basculement... » explique maître Dominique Many, avocat du père, joint au téléphone. « La fillette était vue régulièrement par un médecin avant que sa mère ne s'acharne à la violenter à la suite d'un conflit conjugal. »

 

Vous l'aurez compris, c'est une sordide affaire de violences intra-familiales (si l'on peut encore appeler cela une famille) qui était jugée ce lundi après-midi au tribunal correctionnel de Mâcon.

Les chefs d'inculpation font froid dans le dos quand on sait que la fillette n'avait pas tout à fait 2 ans au début des faits, qui ont été perpétrés sur une période de plus d'un an... violences entrainant une incapacité (les fameuses ITT) de 60 jours ! Privation de soins et d'aliments. Le tout commis par la maman (là encore on peine à parler de mère), sous les yeux d'un papa lui-même battu par sa femme et donc terrorisé. Pas au point néanmoins d'être un témoin totalement désemparé... car il filme la violence de sa femme sur sa fille ! pour prouver que ce n'est pas lui qui la frappe en l'habillant, qui la mord au ventre... la toute-petite aurait pu y rester ! C'est d'ailleurs ce risque-là qui a fait que la dernière fois, en mars 2019, il a appelé les gendarmes avec le téléphone de secours du centre d'accueil des migrants de Digoin, où ils se trouvent.

Les gendarmes trouvent deux toutes-petites avec leur mère enfermées dans une chambre. Les deux enfants sont inertes. L'une d'entre elles, la plus grande, est trouvée sous un matelas maculé de sang, amaigrie, blessée.

Les faits reprochés remontent donc à 2018. Les parents, d'origine nigériane, ont été placés en détention provisoire le 12 mars 2019 pour être jugés ce lundi 30 mars 2020.

« La procureure a requis la peine maximale pour la mère, 10 ans ! » précise Dominique Many. « Les circonstances atténuantes – pas eu de parents, prostitution, viol etc. aboutiront à une peine de 5 ans fermes. Le père, mon client, a pris 2 ans. Il n'a jamais frappé sa fille et l'a même sauvée. »

R.B.

 


NDLR : Ce bref résumé d'une audience qui aura duré près de 8h00 jusqu'au verdict a été rendu possible par le témoignage de maître Dominique Many, avocat du père de la victime, la petite Purity, qui a plaidé pour la première fois de sa carrière, au téléphone, ceci étant permis par une ordonnance du 25 mars compte tenu de la crise sanitaire.

 

MÂCON : Un SDF s'en prend violemment à deux personnes en l'espace de 12 h

AGRESSION MACON SDF.jpg
Actualisé : Jugé en comparution immédiate ce lundi, il a été reconnu coupable et maintenu en détention. Présenté au tribunal une 1ère fois le 20 juillet, il avait demandé un délai pour préparer sa défense.

TRIBUNAL DE MÂCON : Des hématomes causés par des coups ou pas ?…

C’est la question qu’a dû trancher le tribunal ce lundi, avec un prévenu qui comparaissait sous escorte, accusé d’avoir frappé sa compagne, en situation probable de vulnérabilité, à savoir probablement enceinte de deux mois, et qui s’est retrouvée avec 4 jours d’ITT.

FLEURVILLE : Coup de feu, fuite, accident, outrages et menaces de mort...

Un des protagonistes a comparu ce mercredi au tribunal correctionnel de Mâcon.

MÂCON - Violences sur l'esplanade Lamartine : Les policiers durement pris à partie, à 5 contre 40 !

BAGARRE MACON 30082020 - 1.jpg
Dans la nuit du 29 au 30 août dernier, vers 1h30, une rixe éclate entre plusieurs jeunes sur l’esplanade Lamartine à Mâcon. Lors de leur intervention pour calmer tout le monde, les forces de l’ordre sont confrontées à une quarantaine de personnes et essuient insultes et violences… Deux policiers sont blessés. Récit de l'audience au tribunal ce mercredi.

MÂCON : Il met le feu devant le commissariat et prend la fuite

COMMISSARIAT_MACON.jpg
Actualisé : L'incendiaire a été placé en détention provisoire dans l'attente de son jugement.

MÂCON : Violente bagarre sur l’esplanade, deux policiers blessés

BAGARRE MACON 30082020 - 1.jpg
La fin de soirée a sérieusement et fâcheusement dégénéré dans le centre-ville de Mâcon dans la nuit de samedi à dimanche. À voir, la vidéo d'une témoin de la scène. Deux individus ont été interpellés, placés en garde à vue et écroués. À l'origine, une tournée non réglée ? ACTUALISÉ : Prison ferme pour les deux prévenus.

MÂCONNAIS : L’OTV pour des vacances en toute tranquillité !

MACONNAIS OTV 2020 1.JPG
Vous partez quelques semaines de vacances, l’été ou tout au long de l’année ? Ou vous vous absentez juste le temps d’un long week-end ? Pensez à l’Opération tranquillité vacances (OTV). Parce que vacances c’est surtout synonyme de détente, pas de stress ni de crainte…

MÂCON : Violence envers un médecin urgentiste et menaces de mort avec un rasoir de barbier aux Charmilles

TGI_MACON.jpg
L'individu, polytoxicomane, et a été jugé ce mercredi en comparution immédiate.

CHARNAY : Choquant et scandaleux !

MOUSTIQUE TIGRE REPLONGES - 1 (1).jpg
Actualisé : une autre, pas mal non plus, à Mâcon...

VINZELLES : Il recule volontairement dans la foule en voiture et fait de nombreux blessés !

VINZELLES MYBEERS VOITURE FOLLE.jpg
RÉACTUALISÉ ce 11 août : Rétablissons la justesse de l'information.

SÉCURITÉ ROUTIÈRE : 15 infractions liées à l’alcoolémie et 2 aux stupéfiants dans le département

SECURITE ROUTIERE controle 0820 2.jpg
La nuit dernière, une vaste opération de contrôles d’alcoolémie et de stupéfiants a été menée sur l’ensemble des routes du département.

SANCÉ : Il menace ses parents, insulte les policiers et retourne en prison

TGI_MACON.jpg
Le 24 juillet dernier, les policiers interpellent un homme de 47 ans, à Sancé, suite à une plainte déposée dans la journée par son père.