0800.jpg

La lettre du PETR Mâconnais-Sud-Bourgogne vous dit tout ce qu'il faut savoir en cette période de confinement.

Les Semaines d’Information sur la Santé Mentale devaient s’achever dans les jours à venir après de nombreuses actions d’information et de sensibilisation pour le grand public et les professionnels. Les semaines ont dû être annuléeS, mais la crise sanitaire que nous vivons, avec le confinement qu'elle impose, met la santé mentale au coeur de l'actualité

Santé mentale, de quoi parle-t-on ?

La santé mentale est une composante importante de notre santé. C'est la recherche permanente d'un équilibre entre toutes les dimensions de notre vie  : émotionnelle, psychique, physique, sociale, spirituelle, économique. Notre santé mentale est influencée par nos conditions de vie, les événements marquants, la société dans laquelle nous vivons et nos valeurs personnelles.

L'épidémie et le confinement soudain que nous vivons actuellement peuvent affecter la santé mentale de nombre d'entre nous, pour différentes raisons. Parallèlement, le maintien d’un mode de vie sain, de contacts sociaux (à distance !), ainsi que les élans de solidarité (voir notre précédente newsletter) et de créativité qui se mettent en place peuvent aider à soutenir la santé mentale de tous.

Pour faire face à la situation exceptionnelle que nous connaissons, des dispositifs spécifiques ont été mis en place et nombre de ceux existants sur le territoire ont adapté leurs modes de fonctionnement. Soulignons par ailleurs que de nombreuses collectivités proposent par téléphone un soutien aux personnes isolées ou en difficulté.

Le médecin généraliste est normalement le premier interlocuteur dans le cas de troubles de la santé mentale. Dans la période actuelle, un contact téléphonique avec son médecin traitant permettra d'aviser. Pour tous, le centre médico-psychologique du Centre Hospitalier de Mâcon poursuit ses missions d'accueil et de suivi d’adultes ayant des problématiques en matière de santé mentale, essentiellement par téléphone, aux jours et horaires habituels (Secrétariat : 03 85 27 53 49 - Permanence infirmière : 03 85 27 70 85). Une ligne téléphonique dédiée aux familles et aidants des personnes hospitalisées ou résidents atteints par le COVID 19 à l’Hôpital de Mâcon, a par ailleurs été mise en place (03 85 27 57 78).

Le Centre Hospitalier Spécialisé de Sevrey a quant à lui mis en place une cellule de soutien psychologique pour l’ensemble des habitants du département (voir le numéro affiché en haut). Au même numéro, une équipe spécifique répond aux personnes en lien direct avec les personnes âgées (du lundi au vendredi).

Soutenir les aidants et les familles de personnes malades

Que vous soyez déjà adhérent ou non, l'Union Nationale de Familles et Amis de personnes Malades et/ou handicapées psychiques de Saône-et-Loire reste disponible aux numéros suivants : 06 41 06 21 75 et 06 08 84 32 10.

Dédié aux aidants de personnes d’un proche âgé en perte d’autonomie, atteint d’une maladie neuro-évolutive, ou atteint d’un handicap cognitif, psychique, mental ou physique, le Réseau des aidants 71 reste joignable en semaine de 9 h à 12 h 30 et de  13 h 30 à 17 h au 03 85 21 62 10. Un accueil téléphonique et des entretiens de soutien psychologique sont proposés aux aidants qui le souhaitent.

Pour les jeunes, les familles et les parents

Le Centre de Planification et d’Education Familiale Vie et Liberté maintient les consultations téléphoniques effectuées par les conseillers, à destination des jeunes sur les questionnements en lien avec la sexualité, la vie amoureuse, à destination des couples sur les difficultés conjugales, avec une attention particulière pour les victimes de violences conjugales, de violences intrafamiliales et le maintien de la liaison avec le réseau VIF.

Les conseillers peuvent en outre apporter une écoute aux personnes qui en ressentent le besoin confrontées à une situation inédite où le lien à l'autre (parents, enfants,proche hospitalisé, amis, etc.) est distendu ou à l'inverse où la cohabitation et le confinement conduisent à un climat conflictuel. Des consultations médicales, principalement par téléphone au 03 85 39 14 00, sont également proposées.

Au niveau national

Parce qu’il est impératif d’aider et de soutenir les soignants, l’association SPS (Soins aux Professionnels en Santé),  propose un dispositif d’aide et d’accompagnement psychologique avec  un numéro vert et une application mobile disponibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Pour tous les français, le numéro vert 0 800 130 000, initialement dédié à une ligne d’information sur le Coronavirus, assure également un soutien psychologique.

Spécialement destinée aux familles ayant un enfant en situation de handicap, la plateforme nationale Aide et Soutien est joignable du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 17h au 0 805 035 800.