jeudi 4 juin 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • MUSEE URSULINES MACON REOUVERTURE.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

Communiqué de la La Poste :

Depuis le début de la crise sanitaire, La Poste adapte en permanence ses organisations pour protéger la santé des postiers et des clients, assurer la continuité et l’accessibilité du service public sur tout le territoire et contribuer ainsi à l’effort de la Nation.

Après avoir mis en œuvre depuis le début du confinement une organisation industrielle socle qui lui permet d’assurer ses missions dans la durée, La Poste annonce aujourd’hui un renfort de ses équipes pour augmenter progressivement le nombre de jours de distribution de la presse quotidienne, des colis et des courriers ainsi qu’un renforcement de l’accessibilité de son réseau dans les quartiers prioritaires de la ville et dans les zones rurales.

Depuis ce lundi 30 mars, le temps de travail de chaque postier dans les établissements courrier/colis a été réduit et réparti sur trois jours consécutifs, suivi de quatre jours de confinement. Une organisation des équipes par roulement a été mise en place. Elle permet d’assurer quotidiennement les services de lien social (visites aux personnes âgées, portage de repas, de médicaments) et de distribuer colis, courrier et presse les mercredi/jeudi/vendredi.
Cette transformation industrielle lourde, mise en œuvre en lien avec les autorités sanitaires, la médecine du travail et les organisations syndicales est maintenant stabilisée et intègre les prérequis de sécurité sanitaire indispensable pour les postiers et les clients. Sur la base de cette organisation socle, La Poste peut maintenant renforcer son dispositif.

A partir du lundi 6 avril 2020, La Poste fera appel à 3000 personnes supplémentaires, avec une montée en puissance progressive sur les semaines suivantes. La Poste appliquera bien entendu les mêmes règles de protection et les mêmes prérequis de santé et de sécurité pour les effectifs venus en renfort que ceux des postiers. Les effectifs en renfort seront à la fois des volontaires des services supports, des salariés de la filiale MEDIAPOST, des intérimaires et CDD.

Cette nouvelle organisation permettra, sous réserve des impératifs sanitaires :
-De distribuer aux abonnés de la presse quotidienne une journée supplémentaire, le lundi ou le mardi, dès le 6 avril 2020, et progressivement d’assurer cette distribution les lundis et les mardis
-De progressivement distribuer 4 jours par semaine les Colis et le Courrier
Un renforcement de l’accessibilité aux distributeurs d’argent et aux bureaux de poste dans les Quartiers Prioritaires de la Ville (QPV) pendant le versement des prestations sociales

Afin que les bénéficiaires de prestations sociales, clients de La Banque Postale, puissent effectuer leurs retraits dans les meilleures conditions possibles, notamment compte tenu de la nécessité de respecter les gestes barrières dans une période d’affluence dans les bureaux de poste, La Poste a annoncé ce lundi 30 mars la mise en place d’un dispositif adapté. Ils pourront effectuer leur retrait dès le 4 avril via les distributeurs automatiques de billets, et dès le 6 avril dans 1850 bureaux de poste, sur tout le territoire.

La Poste annonce ce jour que ce dispositif, qui va mobiliser 20 000 postiers sur la période, sera en outre renforcé dans les QPV.
390 bureaux de poste seront ouverts au sein des QPV ou à proximité immédiate. Par ailleurs, 90% des distributeurs de billets des bureaux de poste des QPV, y compris ceux qui sont fermés, seront alimentés et accessibles au public.

Un renforcement de l’accessibilité au réseau de La Poste dans les zones rurales

La Poste va densifier sa présence en zone rurale, avec pour objectif que, dans tous ces départements, plus de 60 % des habitants soient à moins de 5 km ou moins de 20 minutes en trajet automobile d’un point de présence postale (et au moins 50 % dans les quelques départements très ruraux). Pour cela, La Poste va rouvrir dès la semaine prochaine 400 bureaux habituellement tenus par un « facteur- guichetier » (un postier qui tient le bureau en complément de sa tournée), et dès la deuxième semaine d’avril 600 supplémentaires.

Concernant les points de contacts en partenariat, environ 1000 Agences Postales Communales sur 6 500 ont été maintenues ouvertes par les Maires. La Poste travaille d’ores et déjà avec l’Association des Maires de France et des présidents d’Intercommunalités pour augmenter autant que possible ce nombre.
Face à cette crise sans précédent, La Poste prend en compte l’évolution de la situation sanitaire, les ressources dont elle dispose et les services qui sont indispensables à la population, pour adapter ses organisations et participer ainsi à l’effort de la Nation.

 

COVID EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Rester prudents dans la durée pour éviter la reprise de l’épidémie

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
2 638 tests ont été réalisés cette semaine en Saône-et-Loire. 26 se sont révélés positifs.

La Bourgogne-Franche-Comté repasse en vert : « Une décision majeure pour l’économie régionale »

Le Premier ministre a annoncé que la région Bourgogne-Franche-Comté sera classée parmi les zones “vertes” à partir du 2 juin.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Covid-19 : L'ARS accompagne la reprise d'activité dans les piscines

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
1.001 décès sont à déplorer en milieu hospitalier depuis le début de l'épidémie de Covid-19. Le dépistage a permis de détecter 18 nouveaux cas en une journée.

EXPRESSION CITOYENNE : « Vraiment, on en est là ??? » (suite)

Actualisé - Une adhérente handicapée de l'A.M.i habitant à Mâcon mais confinée à Dijon s'était vue refusée l'octroi d'un masque par la Ville de Dijon. La municipalité s'est excusée après de l'A.M.i

BOURGOGNE : Très grosse saisie de cannabis et de médicaments sur l'A31

Les douaniers ont reçu les félicitations du minsitre Gérald Darmanin.

CORONAVIRUS - Covid-19 : Dix décès de patients en une journée en Bourgogne-Franche-Comté

La nouvelle stratégie de tests de l'ARS a détecté dix nouveaux cas en une journée dont un en Saône-et-Loire et un en Côte-d'Or.

CORONAVIRUS : Plus de 1 500 tests réalisés en une journée en Bourgogne-Franche-Comté

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
En Bourgogne-Franche-Comté, 959 décès sont à déplorer en milieu hospitalier depuis le début de l'épidémie de Covid-19. La nouvelle stratégie de tests de l'ARS a détecté 13 nouveaux cas en une journée dont un en Saône-et-Loire et deux en Côte-d'Or.

COVID-19 EN BFC - Personnes à risque de développer une forme grave de la maladie : limiter les contacts en sortie de confinement

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
Le dépistage et la prise en charge précoces des personnes symptômatiques, soutenus par un respect permanent des gestes barrière et de la distance physique, doivent permettre de contenir l’épidémie. Les personnes à risque de développer une forme grave doivent être particulièrement attentives, en sortie de confinement, à respecter scrupuleusement les mesures barrière et à limiter les contacts.

DÉCONFINEMENT : Le masque, complément de protection ou 1ère des protections ?...

MASQUES COVID - 1.jpg
L'infographie qui met le doute sur l'un des gestes barrières et recommande le masque comme meilleure des protections...

Coronavirus - Covid-19 : La diminution du nombre de patients admis en réanimation marque le pas en BFC

La baisse du nombre d'hospitalisations pour covid se confirme, mais plus de 1 500 morts sont désormais à déplorer depuis le début de l'épidémie en Bourgogne-Franche-Comté.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Coronavirus - Covid-19 : Tests virologiques massifs à partir du 11 mai

TESTS VIRO 71 - 1.jpg
Près de 4 700 tests par jour pourraient être faits sur toute la région. 99% des habitants.es de Saône-et-Loire seront à moins de 30 minutes d'un laboratoire.

CORONAVIRUS : L’épidémie de covid poursuit sa décrue mais maintient la pression

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
Actualisé - En Bourgogne-Franche-Comté, 869 décès sont à déplorer en milieu hospitalier et 575 dans les établissements médico-sociaux depuis le début de l'épidémie de Covid-19. Plus de 2.500 patients sont sortis d'hospitalisation.

EMPLOI : Le chômage en forte hausse en mars du fait de la crise sanitaire

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Si l'emploi a globalement progressé au 1er trimestre, l'épidémie a néanmoins changé la donne en mars. La DIRECCTE fait le point : le nombre de demandeurs d'emploi en activité réduite bondit de 32% en Saône-et-Loire.

CORONAVIRUS - Covid-19 : Moins de 200 patients en réanimation en Bourgogne-Franche-Comté

CORONAVIRUS ARS BFC2 - 1.jpg
Actualisé − 795 décès sont à déplorer en milieu hospitalier et 552 dans les établissements médico-sociaux depuis le début de l'épidémie de Covid-19. Plus de 2.200 patients sont sortis d'hospitalisation.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Conditions de vie : 99 900 personnes vivent dans un logement sur-occupé

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
Les mesures de confinement mises en place depuis le 17 mars touchent de façon différenciée la population, selon le type de logement qu’elle occupe ou la composition de leur ménage. Certaines personnes peuvent être davantage fragilisées et les conditions de logement impactent plus que jamais la qualité de vie du quotidien.

BOURGNOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Continuité et renforcement du Numéro Vert Sexualités Contraception IVG pendant l’état d’urgence sanitaire

Communiqué de presse NVN confinement-1.jpg
Le Planning Familial 71 a lancé en 2020 sa campagne de communication régionale sur le Numéro Vert National « Sexualités Contraception IVG ». Elle a pour objectif de donner davantage de visibilité à ce dispositif.