Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png

L'entreprise Mâconnaise, spécialiste de la billettique numérique, ne connait pas la crise. Pas de chômage partiel ; elle vient de de créer un département Ressources humaines...

 

Face à la crise du Covid-19, Ubitransport maintient ses activités et son recrutement avec 100% de ses effectifs en télétravail et 50 postes ouverts en 2020. Engagée dans une phase importante de structuration, l’entreprise prépare l’après Covid-19 et veut contribuer au dynamisme et à l’attractivité des territoires.

La crise sanitaire du Covid-19 est sans précédent et les défis sont nombreux pour garantir sécurité des personnes et pérennité économique de nos territoires. Ubitransport garde l’ensemble de ses équipes mobilisées et engagées pour assurer la continuité de ses activités.

La sécurité de ses collaborateurs, clients, partenaires et fournisseurs constitue la priorité absolue d’Ubitransport. Depuis le 16 mars, 100% des équipes ont basculé en télétravail, sans aucun chômage partiel. Responsabilité et solidarité sont essentielles pour préserver chacun d’entre nous et nous préserver tous collectivement. L’entreprise sortira grandie de cette expérience inédite et se prépare déjà à l’après Covid-19.

« Notre implication est à la hauteur de l’enjeu, vous pouvez compter sur le maintien de nos activités et le professionnalisme de chacun d’entre nous tout au long de cette crise » déclare Jean-Paul Medioni, fondateur et dirigeant d’Ubitransport.

Toutes les équipes d’Ubitransport assurent une mobilisation pleine et entière dans cette crise et l’entreprise maintient son engagement de 50 recrutements pour 2020. Depuis le début du confinement, trois nouveaux collaborateurs l’ont d’ores et déjà intégrée en mode télétravail. Ubitransport souhaite contribuer à son échelle au dynamisme économique local et soutenir plus que jamais l’attractivité des territoires.

Ubitransport fait partie du dispositif d’accompagnement gouvernemental French Tech 120 cette année. C’est un signal fort de confiance et d’investissement du gouvernement dans 123 startups amenées à développer un leadership mondial. C’est aussi un accompagnement précieux et privilégié dans le contexte actuel très particulier.

 

UBITRANSPORT COVID - 1.jpg

Structurer la politique RH d’Ubitransport et recruter les meilleurs talents

Audrey Bareille rejoint Ubitransport en mars 2020 pour structurer la Direction Ressources Humaines et accompagner l’hypercroissance de l’entreprise.

Ubitransport créé un département Ressources Humaines dédié dirigé par Audrey Bareille pour porter l’ensemble de la politique RH d’Ubitransport : recrutement, intégration de talents en croissance externe, gestion de carrière et mobilité.

« Nous sommes heureux d’accueillir Audrey pour accélérer le recrutement chez Ubitransport, faire rayonner notre marque employeur et toujours assurer les meilleures conditions de travail » explique Laurence Medioni, directrice RSE et communication d’Ubitransport.

Les postes ouverts cette année concernent tous les métiers et les sites Ubitransport : R&D, fonctions support, commerce... sur Mâcon, Lyon, Cagnes-sur- Mer et Paris, en renforcement des équipes ou création de postes. Distinguée dans les classements des entreprises qui recrutent le plus en 2020 par Le Figaro et Frenchweb, Ubitransport intègre également le « French Tech 120 », programme national d’accompagnement de 123 futurs leaders technologiques mondiaux.

« La vision d’Ubitransport et l’aventure de l’hypercroissance sont très motivantes. J’ai à cœur d’accompagner l’entreprise tant du point de vue des ressources, en positionnant les bons talents au bon endroit, que de l’humain, en préservant les valeurs et la culture de l’entreprise » s’enthousiasme Audrey Bareille.

20 ans d’expérience dans les Ressources Humaines, dont 10 ans dans la Tech... Audrey Bareille quitte RATP Dev Auvergne-Rhône-Alpes/Suisse où elle a accompagné pendant 4 ans l’ensemble des volets RH pour 8 filiales et plus de 500 collaborateurs.

Formée à l’université de Lyon, Audrey Bareille a travaillé notamment pour de grands acteurs de la grande distribution et de l’informatique, Carrefour, Sun Microsystems et Infosys avant de devenir DRH d’Avaya en 2010 où elle porte pendant 6 ans des projets de conduite du changement dans plusieurs pays européens pour ce spécialiste des outils de communication en entreprise.