Communiqué

 

« Travailleurs Non-Salariés / Dirigeants Non-Salariés = accord du Gouvernement pour que le CPSTI (ex-RSI) demande à l’Urssaf de verser une indemnité de perte de gain à 1,4 millions d’indépendants commerçants et artisans en avril »

 

« Plafonnée à 1250 €, calculée sur la cotisation retraite payée en 2018 (7% du revenu déclaré en 2018), Damien-Marie GIRAUD, Secrétaire Général de la CPME de Saône et Loire précise entre autre que aucune démarche ne sera à accomplir et qu’elle sera versée à tous les TNS/DNS en activité au 15/3/2020 et qui ont créé leur activité avant le 1/1/2019 sur le compte bancaire grâce auquel ils payent leurs cotisations ».

 

« Certes, explique Thierry BUATOIS, Président de la CPME 71, cette mesure est plafonnée à 1250 € (nous avions demandé à ce qu'elle le soit à 2500 €), en revanche, se félicite-t-il, le gouvernement a accepté qu'elle soit exonérée de charges fiscales et sociales et soit versée sur le compte personnel de l'indépendant. 

 

Pour rappel, les cotisations sociales des indépendants représentent 47% de leurs revenus nets. Ils sont soumis à impôt sur le revenu (~30%). 

Pour 2.500 €, sa société lui verse 6.738 € brut. 

Si le gouvernement avait validé 2500 € brut, il ne restait que 927 € ».

 

« Ces décisions unanimes du CPSTI présidé par la CPME vont dans le sens du soutien, poursuit Thierry BUATOIS. 

Nous allons continuer à œuvrer afin de faire des propositions au gouvernement dans l'intérêt de nos indépendants qui en ont bien besoin dans toutes les épreuves que nous traversons en ce moment.

 

Protégez-vous et protégez vos proches ».

 

La CPME 71