lundi 13 juillet 2020
  • MACON PREND SES QUARTIERS ETE 20203 - 1.jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

Une reprise d’activité dans les industries dans des conditions sanitaires irréprochables

La situation sanitaire en France et dans le monde impacte lourdement la vie de chaque citoyen qui doit accepter, depuis quelques semaines, de nouvelles règles relativement contraignantes, mais indispensables pour enrayer le virus qui ronge notre planète, le Covid19.

Tous les efforts fournis ont permis de ralentir la progression de la maladie dans notre pays, et les nombreuses mesures prises commencent à payer. Le Gouvernement annonce enfin une date de déconfinement qui redonne espoir à tout le monde.

Pourtant, une autre bataille est devant nous et devra être gagnée, tout autant que celle contre la maladie, car il serait catastrophique que cette crise sanitaire mette à terre l’économie de notre pays. 

Le sujet pourrait être tout aussi douloureux, car nous pourrions compter les morts côté entreprises, avec des conséquences sociales terribles.

Le déconfinement (progressif) est une première étape qu’il faut réussir, puis suivra la reprise d’activité qui se fera par étape, et enfin la relance qui devra être la plus rapide possible.

La Métallurgie, en Saône-et-Loire, représente plus de 500 entreprises, soit 19 000 salariés. Quelque soit la taille de ces entreprises, de la plus petite à la plus importante, une très grande majorité a été impactée par une brutale chute d’activité nécessitant des adaptations, changements de stratégie, reports de recrutements et/ou d’investissements, aménagement d’organisation, sans compter la nécessité absolue de réinventer la sécurité sanitaire des salariés.

Permettre aux salariés de retourner au travail est une nécessité impérative pour parler d’avenir de l’Industrie. Les entreprises risquent rapidement de manquer de trésorerie, notamment les TPE et PME. Le retour à la production est vital pour elles.

Les entreprises sont prêtes à accueillir leurs salariés dans des conditions sanitaires satisfaisantes et à redémarrer l’activité. Elles sont nombreuses à travailler avec l’UIMM 71 sur les mesures de prévention adaptées à chacune d’entre elles. D’importantes actions ont été mises en œuvre. L’activité doit reprendre partout où cela est possible !

Dès que les dirigeants auront à nouveau une vision plus claire à moyen terme de leur carnet de commandes, ils pourront à nouveau se projeter dans les recrutements de compétences indispensables à leur développement et les investissements mis en attente.

Avant le confinement, 400 offres d’emploi étaient recensées sur la plateforme Dynamique Métallurgie (partenariat Pôle emploi/UIMM 71) dans les métiers industriels. Le besoin en compétences est structurel dans l’industrie. Après la reprise, les entreprises auront besoin de faire appel à de nouvelles compétences. Nous avons besoin de talents, de jeunes motivés, prêts à intégrer des métiers en pleine révolution technologique. 

Le Pôle formation UIMM, basé à Chalon sur Saône, poursuit la préparation de la rentrée de septembre, et les travaux du futur Centre d’Excellence en nouvelles technologies de soudage, technologies additives et environnement numérique arrivent à terme. La rentrée se fera sous le signe du développement notamment des niveaux supérieurs, de l’arrivée de nouvelles filières et de nouveaux métiers.

Nous croyons en la force et l’avenir de notre industrie et travaillons à son développement.

 

SOLIDARITÉ : La Fondation groupe EDF lance son Fonds de Solidarité Covid-19

Il est doté d’un million d’euros « pour soutenir les plus démunis, pour favoriser le retour à l’école et à l’emploi mais aussi participer à un nouveau modèle de société plus durable et solidaire. » Les associations peuvent déposer une demande.

BOURGOGNE : Une rave party s'est installée dans la Nièvre

RAVE BOURGOGNE.jpg
La Préfecture de la Nièvre parle de 5 000 teufeurs. L'hélicoptère de la Gendarmerie Nationale a été engagé.

RÉGION : La commission permanente affecte 102 millions d'euros en Bourgogne-Franche-Comté

Le détail des subventions accordées par secteur par le Conseil régional

Covid-19 - aide et soins à domicile : Le Réseau APA dresse son bilan en Saône-et-Loire

L’ASSAD de Mâcon, l’ASSAD Val-de-Saône et Domisol ont fait face à la crise du COVID et reprennent progressivement leur rythme de croisière. Membres du Réseau APA, ces trois associations à but non lucratif d’aide et de soins à domicile ont unis leurs forces pour tenir au mieux la première ligne.

MÂCON : À la rencontre d'Antoine Poirier, guide œnotouristique

APoirier (3).jpg
Antoine Poirier, originaire de la côte chalonnaise, est guide œnotouristique. L'année dernière, il a créé sa société spécialisée dans les visites du Beaujolais et du Mâconnais à la découverte du vignoble. Témoignage.

PRISSE - Théâtre : "Un malade imaginaire !", d'après Molière, le 17 juillet

Moliere 1.jpeg
Molière prend un coup de jeune ! Un spectacle à ne pas manquer, proposé par la MJC de l'Héritan et l'Atelier Théâtre Adulte de Prissé.

COVID-19 : Le virus circule toujours en Saône-et-Loire

Covid190001.jpg
14 personnes toujours hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire

BOURGOGNE : Les vignes n’attendent plus que leurs vendangeurs !

Il est temps de postuler. Pôle emploi vous dit comment.

SAONE-ET-LOIRE : Le conseil départemental attribuera une prime covid aux « aides à domicile » à la fin de l’année

Le Département va se substituer à l’Etat pour que les « aides à domicile » ne soient pas les oubliés !

ROMANÈCHE-THORINS - Touroparc zoo : Julien, Ludovic et Christophe, trois soigneurs animaliers passionnés !

Soigneur.jpg
macon-infos est allé à la rencontre de trois soigneurs animaliers du zoo Touroparc pour en savoir plus sur leur métier et partager leur quotidien. Une immersion au cœur de cette belle et intéressante profession. Reportage.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Seulement un quart des rivières sont en bon état écologique

A l'inverse, 86% des nappes phréatiques sont en bon été chimique.

Moustique-tigre : Sous surveillance en Bourgogne-Franche-Comté

MOUSTIQUE TIGRE BFC.jpg
L'ARS indiquent les gestes à adopter pour éviter son implatation

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid-19 : 143 personnes testées positives depuis le 11 mai

COVID19 71.jpg
Actualisé ce 08 juillet - Les chiffres covid du jour. Toujours 19 personnes hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire

CHARBONNIERES : Deux superbes spécimen !

CHENILLE CHARBONNIERES2 - 1.jpg
« Dimanche après-midi, deux belles chenilles du Sphinx à tête de mort se régalaient tranquillement dans le jardin de ma voisine Marie » raconte Rémy...

MÂCON : Le port de plaisance prépare son passage sous « pavillon bleu »

port Mâcon plaisance.jpg
Philippe Schneberger, conseiller délégué aux équipements touristiques de la Ville de Mâcon, annonçait ce matin l’intention de la municipalité d’obtenir dans les toutes prochaines années, le label « pavillon bleu » pour le port de plaisance.

MÂCON : Opération délicate ce matin au port de plaisance

opération port Mâcon (26).JPG
Un bateau de 18 tonnes a été remis à l’eau ce matin au port de plaisance lors d’une opération inédite pour la capitainerie, qui a duré plus d'une heure.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un territoire porté par l’axe dynamique Mâcon – Chalon

INSEE SETL 07072020 - 1.jpg
Les détails de dernière étude de l'INSEE Bourgogne-Franche-Comté

SAÔNE-ET-LOIRE - Municipales 2020 : La préfecture a pris les choses en main à St-Ythaire

St-Ythaire est une commune de l'arrondissement de Mâcon, faisant partie du pays du Brionnais, qui comptait 125 habitants au recensement 2015 et pas de candidats.es aux dernières élections municipales. Comment ça se passe dans ces cas-là ? La réponse...