La direction de l’Education de Saône-et-Loire a été amenée à prononcer, il y une douzaine de jours, une mise à pied à l’encontre d’un enseignant en maternelle à Louhans. L’homme aurait évoqué la taille de son sexe avec un enfant de moins de cinq ans qui a raconté les choses à sa maman. Selon nos informations, c’est un médecin qui aurait alerté les gendarmes des suspicions pesant sur l’enseignant.
Alertées, les autorités de l’Education Nationale, en Saône-et-Loire, ont décidé d’une mise à pied de l’enseignant qui n’a pas assuré la dernière douzaine de jours de l’année scolaire.
Des enquêtes sont en cours et un pédopsychiatre devait être dépêché auprès de l’enfant, avec toutes les précautions qui s’imposent. Si l’Education Nationale a décidé d’une mise à pied du maître d’école qui exerçait à Louhans, c’est aussi parce que par deux fois, au cours des années 2000, il a été suspecté d’attouchements sur des enfants, dans d’autres écoles.