CORALIE CHABRIER CBBS BASKET 2020 - 2.jpg

Quatrième recrue pour le club charnaysien en ce printemps confiné.

 

Le taulier, Johnny Hallyday chantait ’’ Optic 2000’’, en louant les mérites d’une célèbre marque de lunettes. Pour le Cbbs, il aurait pu chanter ‘’Equipe 2000’’. Car cette nouvelle joueuse qui va prochainement poser ses valises à Charnay, est née en l’an 2000, comme Romane Jeanneaux et Sixtine Macquet. Trois conscrites comme on dit par ici.

Coralie donc, 20 ans depuis le 28 avril, nous arrive de Lyon. Elle évoluait la saison dernière au LDLC, l’Asvel féminin chère à Tony Parker. Jouant au poste de meneuse, Coralie, 1.69 mètre, était à Lyon depuis 2015.

Son jeune parcours de basketteuse l’a fait débuter à Saint-Romain-du-Puy dans la Loire de 2005 à 2013, puis à Saint-Chamond, toujours dans la Loire jusqu’en 2015. La native de Montbrison, malgré son jeune âge possède déjà un joli palmarès avec deux titres de Championnes de France Espoirs LFB en 2018 et 2019 avec l’Asvel.

Et surtout le titre de Championne de France 2019, toujours avec l’Asvel Féminin. Son coach, Valéry Demory, lui donne même du temps de jeu en Euroligue, ce qui lui permet de marquer ses premiers points européens, contre l’équipe hongroise de Sopron. Belle carte de visite pour Coralie. Le Cbbs lui permettra de retrouver plus de temps de jeu.

Ses stats sont de 1.25 pts, 0.63 passes, 0.25 rebonds, et une évaluation de 0.75

macon-infos souhaite la bienvenue à Coralie Chabrier en terre charnaysienne.

Rémy MATHURIAU

 

CORALIE CHABRIER CBBS BASKET 2020 - 1.jpg