mercredi 8 juillet 2020
  • Route_71_290x400 (2).jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • EGC BOURG CHALON - 1.jpg

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png

Actualisé : Aucun nouveau cas en Saône-et-Loire.

 

Communiqué de l'ARS du 1er juin :

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE :

Mardi 2 juin - phase 2 du déconfinement :

la reprise d’activité s’accompagne d’une nécessaire vigilance

La seconde phase du déconfinement débutera demain avec de nombreuses reprises d’activités. Le virus circulant toujours, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté rappelle les consignes à suivre si on est malade ou en contact avec une personne malade du Covid-19

Le2juindébuteraladeuxièmephasedudéconfinement. Denouvelleslibertésserontalorsretrouvées,permettant à tous de reprendre certaines de leurs habitudes et pratiques quotidiennes. Ces bonnes nouvelles liées aux bons comportements et aux mesures barrières ne doivent pas faire oublier que le virus circule toujours sur le territoire et qu’il reste dangereux. Afin de nous protéger ainsi que nos proches, face à la menace d’une reprise de l’épidémie, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté rappelle l’importance de continuer à appliquer ces gestes de bon sens. Ils constituent la barrière nécessaire pour empêcher la propagation virale. Ce sont nos comportements individuels et collectifs qui conditionnent directement la vitesse de l’épidémie et son évolution.

Les consignes à suivre si on est malade ou si on a été en contact avec une personne malade du Covid-19

 ♦ J’ai les signes de la maladie du COVID-19, la conduite à tenir est la suivante :

  •   Je me fais tester, je m’isole et je respecte les gestes barrières

  •  Je liste les personnes que j’aurais pu contaminer

  •   Si mon test est positif, je surveille mon état de santé et je reste isolé

 ♦ J’ai été informé par les équipes de l’Assurance Maladie que j’ai été en contact avec une personne testée positive au virus COVID-19. Voici les consignes à suivre :

  •   Je m’isole pour éviter de contaminer mes proches et d’autres personnes et contribuer ainsi à limiter la propagation de l’épidémie

  •   Je me fais tester

  •   Je surveille ma santé

  • J’organise mon isolement soit dans mon logement si les conditions s’y prêtent et après en avoir discuté avec mon médecin traitant ; soit l’isolement doit être en dehors de mon lieu de résidence, une solution adaptée me sera alors proposée.

 

Les données du jour en Bourgogne-Franche-Comté

Ce 1er juin, les indicateurs hospitaliers de surveillance épidémiologique recensent :

  •   415 patients hospitalisés dans les établissements de santé, dont 34 en réanimation

  •   1 011 décès en milieu hospitalier

  •   3 490 personnes sorties d’hospitalisation.

    Le système de suivi du dépistage a intégré hier un peu plus de 700 nouveaux résultats de tests, dont 5 positifs.

Capture d’écran 2020-06-01 à 19.12.55.png

 


 

 

Communiqué de l'ARS du 31 mai :

Week-end prolongé et journées ensoleillées :
restons prudents pour limiter le risque de piqûre de tiques


Le retour des beaux jours est propice aux balades en milieux naturels et aux activités dans les jardins.

L’ARS de Bourgogne-Franche-Comté rappelle les précautions pour limiter le risque de piqûre de tiques qui sont particulièrement actives en cette période. Bien entendu, ces activités d’extérieur ne doivent pas faire oublier les gestes réflexes pour faire barrage au coronavirus qui reste encore présent sur notre territoire.

La surveillance épidémiologique de Santé publique France recense en Bourgogne-Franche-Comté :
- 416 patients hospitalisés dans les établissements de santé, dont 34 en réanimation
- 1 010 décès en milieu hospitalier
- 3 487 personnes sorties d’hospitalisation.

Le système de suivi du dépistage a intégré hier 1 651 nouveaux résultats de tests, dans tous les départements de la région, dont 9 positifs.




Lors de vos sorties, attention aux tiques

Week-end prolongé, journées ensoleillées et perspective de la deuxième vague de déconfinement peuvent rimer avec sorties en famille, balades en forêt, promenades à vélo, activités dans le jardin... L’ARS de Bourgogne-Franche-Comté rappelle les précautions à prendre pour éviter les piqûres de tiques :
- Avant une activité en nature, couvrir ses bras et ses jambes avec des vêtements longs éventuellement imprégnés de répulsif.
- Marcher sur des chemins bien tracés sans hautes herbes, ni végétation dense.
- Après une activité en nature, inspecter soigneusement son corps. À noter : il peut être utile de réaliser une nouvelle inspection les jours suivants car la tique gorgée de sang sera alors plus visible.
- Après avoir été piqué par une tique : retirer l'animal avec un tire-tiques et surveiller la zone piquée pendant un mois. Si une plaque rouge et ronde s’étend en cercle à partir de la zone de piqûre, consulter un médecin rapidement.

L’ARS Bourgogne-Franche-Comté rappelle qu’un clip de prévention explique les 9 gestes pour se protéger et indique comment retirer une tique. Très pratique ! Réalisé par l’association Lympact, la Fédération française contre les maladies vectorielles à tiques, avec le soutien de Santé Publique France et de la Direction Générale de la Santé, il est à découvrir sur le site de l’ARS.

L’ARS rappelle également que la nouvelle version de l'application "Signalement Tique" est arrivée le 18 mai 2020 sur iOS et Android ! Elle a vocation à délivrer des conseils de prévention sur les piqûres de tiques, tout en permettant aux citoyens de signaler, depuis leur Smartphone, leurs piqûres afin de recueillir les données d’exposition nécessaires aux scientifiques.

 

 


 

 

Communiqué de l'Agence Régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté du 30 mai 2020 :

En ce week-end prolongé,
la protection des aînés doit rester la préoccupation de tous


L’ARS Bourgogne-Franche-Comté en appelle à la responsabilité collective : week-end prolongé, retrouvailles familiales et perspective de la deuxième vague de déconfinement ne doivent pas faire oublier les gestes réflexes pour faire barrage au coronavirus qui reste encore présent sur notre territoire. Les personnes de plus de 65 ans sont fragiles et doivent rester particulièrement prudentes.

La surveillance épidémiologique de Santé publique France recense en Bourgogne-Franche-Comté :
· 421 patients hospitalisés dans les établissements de santé, dont 34 en réanimation
· 1 009 décès en milieu hospitalier
· 3 481 personnes sorties d’hospitalisation.

Le système de suivi du dépistage a intégré hier 2 612 nouveaux résultats de tests, dans tous les départements de la région, dont 25 positifs.


 

VINS DE BOURGOGNE - Millésime 2020 : bien parti pour être (très) précoce

Après la fleur, le millésime 2020 reste très en avance. Ce sera peut-être l’un des plus précoces de Bourgogne.

DIJON : Plus d’un millier de personnes rassemblées « contre le racisme et les violences policières »

8446_1_full.jpg
La manifestation de ce mardi 9 juin 2020 à Dijon s’est déroulée en deux temps peut-on dire, le temps du rassemblement et des messages forts contre le racisme sur la place de la Libération, puis un temps davantage tourné contre les forces de l’ordre.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : 100% des sièges des TER et des TGV seront disponibles à compter du 5 juin

Mi-juin, le service des TER atteindra son niveau normal d'été avec 480 trains en circulation. Pour les TGV, le trafic régional sera à 60% de la normale jusqu'au 3 juillet.

COVID EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Rester prudents dans la durée pour éviter la reprise de l’épidémie

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
2 638 tests ont été réalisés cette semaine en Saône-et-Loire. 26 se sont révélés positifs.

DÉCONFINEMENT : Un 1er grand ouf !

CARTE DECONF.jpg
La Saône-et-Loire est en vert ! Plus de limitation de circulation de 100 kilomètres à partir du 2 juin. Les plages, les musées, les salles de spectacles, seront rouverts, ainsi que les piscines et les salles de sport. Les cinémas rouvriront fin juin. Toutes les mesures annoncées par le Premier ministre.

La Bourgogne-Franche-Comté repasse en vert : « Une décision majeure pour l’économie régionale »

Le Premier ministre a annoncé que la région Bourgogne-Franche-Comté sera classée parmi les zones “vertes” à partir du 2 juin.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Covid-19 : L'ARS accompagne la reprise d'activité dans les piscines

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
1.001 décès sont à déplorer en milieu hospitalier depuis le début de l'épidémie de Covid-19. Le dépistage a permis de détecter 18 nouveaux cas en une journée.

EXPRESSION CITOYENNE : « Vraiment, on en est là ??? » (suite)

Actualisé - Une adhérente handicapée de l'A.M.i habitant à Mâcon mais confinée à Dijon s'était vue refusée l'octroi d'un masque par la Ville de Dijon. La municipalité s'est excusée après de l'A.M.i

BOURGOGNE : Très grosse saisie de cannabis et de médicaments sur l'A31

Les douaniers ont reçu les félicitations du minsitre Gérald Darmanin.

CORONAVIRUS - Covid-19 : Dix décès de patients en une journée en Bourgogne-Franche-Comté

La nouvelle stratégie de tests de l'ARS a détecté dix nouveaux cas en une journée dont un en Saône-et-Loire et un en Côte-d'Or.

CORONAVIRUS : Plus de 1 500 tests réalisés en une journée en Bourgogne-Franche-Comté

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
En Bourgogne-Franche-Comté, 959 décès sont à déplorer en milieu hospitalier depuis le début de l'épidémie de Covid-19. La nouvelle stratégie de tests de l'ARS a détecté 13 nouveaux cas en une journée dont un en Saône-et-Loire et deux en Côte-d'Or.