lundi 13 juillet 2020
  • Route_71_290x400 (2).jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • EGC BOURG CHALON - 1.jpg

PIERRECLO ouverture comptoir  3.JPG

Installé à l’entrée de Pierreclos, le multi services a vocation à redynamiser le village et à proposer divers services de proximité. Dès son ouverture ce week-end, l’objectif est rempli avec une belle affluence et des habitants heureux de découvrir les lieux.

 

Le Comptoir de Campagne, qui va vite devenir Le Comptoir de Pierreclos, propose des produits de première nécessité, des produits provenant de producteurs locaux (fromages, viandes, épicerie fine, confitures, miels, biscuits, vins et bières…), du pain… mais aussi de nombreux services (Mondial relay, pressing, gaz, dépannage tabac, Française des jeux, La Poste…) ainsi qu’une petite restauration faite par un traiteur et un petit coin pour prendre un café (lire notre article de présentation).

Le multi services proposera aussi des services plus, dans un local jouxtant le magasin. Ce service plus c’est la possibilité de faire venir coiffeur, esthéticienne ou autres services à la personne, une fois par semaine pour éviter aux habitants de se déplacer trop loin et de profiter de services supplémentaires.

 

« Reconstruire d’une autre façon »

Ce lieu de vie, autant social qu’économique, est une des volontés de la mairie pour redonner de l’attractivité à son territoire. « Aujourd’hui, les communes rurales doivent faire face à la disparition de leurs commerces et de leurs services publics qui handicapent le maintien de la population et freinent l’animation locale. Il en va de même pour les services publics qui ont disparu de nos territoires ruraux, souligne le maire, Rémy Martinot. Le phénomène s’amplifie et l’expansion de nouvelles zones urbaines menace de plus en plus nos villages. Sans réaction de notre part, des communes rurales, la population va continuer à s’évader, les rues de se vider et nos villages s’étioler et mourir. (…) Nous pouvons et nous devons mener des actions de reconstruction ou de réhabilitation pour reconstruire ce qui a disparu, mais d’une autre façon. »

Et la création de ce multi services, au 36 route de Vergisson, est cette autre façon. Pierreclos avait déjà œuvré dans d’autres domaines avec la création d’un pôle médical, le changement de fonctionnement de la mairie pour dynamiser les services publics, l’accompagnement d’un service à la personne sur la famille, la santé, le social, l’emploi ou encore le logement… Comptoir de campagne va compléter cette offre de proximité aux administrés.

 

350 000 € d’investissement pour le bâtiment

Le bâtiment a été construit par la commune. Les travaux démarrés en avril 2019 ont duré une dizaine de mois. Leur coût 350 000 € financés pour moitié par la commune, pour l’autre moitié par l’État et le Conseil départemental. « Nous organiserons d’ailleurs son inauguration avec le préfet et le président du Département dès que les rassemblements importants seront possibles. »

Pourquoi Comptoir de Campagne et ce nouveau concept ? Tout simplement parce que Rémy Martinot et le conseil municipal ont tout de suite été séduit par « ce panel de produits de proximité ». « Nous étions en relation avec des enseignes de grandes surfaces, mais nous nous sommes très vite aperçus que cela ne nous convenait pas. Nous avons lancé un appel sans grande conviction à SOS Village et, quelques jours plus tard, on s’est rencontré on a découvert le concept et on a été très vite séduits par le projet et la stratégie de cette jeune entreprise. »

Comptoir de Campagne ouvre à Pierreclos son dixième magasin (en cinq ans d’existence), le premier en Saône-et-Loire avec forcément l’ambition de fidéliser les habitants de Pierreclos et des communes environnantes et d’accroitre son réseau dans ce coin du Beaujolais-Mâconnais.

D. C.

 

PIERRECLO ouverture comptoir  4.JPG

Pour l'ouverture officielle, les producteurs locaux

ont présenté leurs produits avec des dégustations appréciées

PIERRECLO ouverture comptoir  1.JPG

PIERRECLO ouverture comptoir  2.JPG

PIERRECLO ouverture comptoir  5.JPG

PIERRECLO ouverture comptoir  6.JPG

 PIERRECLO ouverture comptoir  7.JPG

PIERRECLO ouverture comptoir  12.JPG

Rémy Martinot, maire de Pierreclos,

en compagnie de Séverine Laurent et Géraldine Merveille, les deux employées,

Sylviane Barcet et Virginie Hils, co-fondatrices de Comptoir de Campagne

PIERRECLO ouverture comptoir  10.JPG

PIERRECLO ouverture comptoir  8.JPG

PIERRECLO ouverture comptoir  9.JPG

PIERRECLO ouverture comptoir  11.JPG

BOURGOGNE : Une rave party s'est installée dans la Nièvre

RAVE BOURGOGNE.jpg
La Préfecture de la Nièvre parle de 5 000 teufeurs. L'hélicoptère de la Gendarmerie Nationale a été engagé.

RÉGION : La commission permanente affecte 102 millions d'euros en Bourgogne-Franche-Comté

Le détail des subventions accordées par secteur par le Conseil régional

Covid-19 - aide et soins à domicile : Le Réseau APA dresse son bilan en Saône-et-Loire

L’ASSAD de Mâcon, l’ASSAD Val-de-Saône et Domisol ont fait face à la crise du COVID et reprennent progressivement leur rythme de croisière. Membres du Réseau APA, ces trois associations à but non lucratif d’aide et de soins à domicile ont unis leurs forces pour tenir au mieux la première ligne.

MÂCON : À la rencontre d'Antoine Poirier, guide œnotouristique

APoirier (3).jpg
Antoine Poirier, originaire de la côte chalonnaise, est guide œnotouristique. L'année dernière, il a créé sa société spécialisée dans les visites du Beaujolais et du Mâconnais à la découverte du vignoble. Témoignage.

PRISSE - Théâtre : "Un malade imaginaire !", d'après Molière, le 17 juillet

Moliere 1.jpeg
Molière prend un coup de jeune ! Un spectacle à ne pas manquer, proposé par la MJC de l'Héritan et l'Atelier Théâtre Adulte de Prissé.

COVID-19 : Le virus circule toujours en Saône-et-Loire

Covid190001.jpg
14 personnes toujours hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire

BOURGOGNE : Les vignes n’attendent plus que leurs vendangeurs !

Il est temps de postuler. Pôle emploi vous dit comment.

SAONE-ET-LOIRE : Le conseil départemental attribuera une prime covid aux « aides à domicile » à la fin de l’année

Le Département va se substituer à l’Etat pour que les « aides à domicile » ne soient pas les oubliés !

ROMANÈCHE-THORINS - Touroparc zoo : Julien, Ludovic et Christophe, trois soigneurs animaliers passionnés !

Soigneur.jpg
macon-infos est allé à la rencontre de trois soigneurs animaliers du zoo Touroparc pour en savoir plus sur leur métier et partager leur quotidien. Une immersion au cœur de cette belle et intéressante profession. Reportage.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Seulement un quart des rivières sont en bon état écologique

A l'inverse, 86% des nappes phréatiques sont en bon été chimique.

Moustique-tigre : Sous surveillance en Bourgogne-Franche-Comté

MOUSTIQUE TIGRE BFC.jpg
L'ARS indiquent les gestes à adopter pour éviter son implatation

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid-19 : 143 personnes testées positives depuis le 11 mai

COVID19 71.jpg
Actualisé ce 08 juillet - Les chiffres covid du jour. Toujours 19 personnes hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire

CHARBONNIERES : Deux superbes spécimen !

CHENILLE CHARBONNIERES2 - 1.jpg
« Dimanche après-midi, deux belles chenilles du Sphinx à tête de mort se régalaient tranquillement dans le jardin de ma voisine Marie » raconte Rémy...

MÂCON : Le port de plaisance prépare son passage sous « pavillon bleu »

port Mâcon plaisance.jpg
Philippe Schneberger, conseiller délégué aux équipements touristiques de la Ville de Mâcon, annonçait ce matin l’intention de la municipalité d’obtenir dans les toutes prochaines années, le label « pavillon bleu » pour le port de plaisance.

MÂCON : Opération délicate ce matin au port de plaisance

opération port Mâcon (26).JPG
Un bateau de 18 tonnes a été remis à l’eau ce matin au port de plaisance lors d’une opération inédite pour la capitainerie, qui a duré plus d'une heure.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un territoire porté par l’axe dynamique Mâcon – Chalon

INSEE SETL 07072020 - 1.jpg
Les détails de dernière étude de l'INSEE Bourgogne-Franche-Comté

SAÔNE-ET-LOIRE - Municipales 2020 : La préfecture a pris les choses en main à St-Ythaire

St-Ythaire est une commune de l'arrondissement de Mâcon, faisant partie du pays du Brionnais, qui comptait 125 habitants au recensement 2015 et pas de candidats.es aux dernières élections municipales. Comment ça se passe dans ces cas-là ? La réponse...

MÂCON : Les campeurs sont au rendez-vous !

CAMPING MACON 0507 - 23.jpg
Situé dans un écrin de verdure de cinq hectares, le camping quatre étoiles de Mâcon a accueilli ce week-end les premiers vacanciers étrangers, mais pas que.