samedi 5 décembre 2020
  • ILLUMINTATIONS 8DEC2020 CHARNAY.jpg
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • CONCIERGERIE MACON2111.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg

PIERRECLO ouverture comptoir  3.JPG

Installé à l’entrée de Pierreclos, le multi services a vocation à redynamiser le village et à proposer divers services de proximité. Dès son ouverture ce week-end, l’objectif est rempli avec une belle affluence et des habitants heureux de découvrir les lieux.

 

Le Comptoir de Campagne, qui va vite devenir Le Comptoir de Pierreclos, propose des produits de première nécessité, des produits provenant de producteurs locaux (fromages, viandes, épicerie fine, confitures, miels, biscuits, vins et bières…), du pain… mais aussi de nombreux services (Mondial relay, pressing, gaz, dépannage tabac, Française des jeux, La Poste…) ainsi qu’une petite restauration faite par un traiteur et un petit coin pour prendre un café (lire notre article de présentation).

Le multi services proposera aussi des services plus, dans un local jouxtant le magasin. Ce service plus c’est la possibilité de faire venir coiffeur, esthéticienne ou autres services à la personne, une fois par semaine pour éviter aux habitants de se déplacer trop loin et de profiter de services supplémentaires.

 

« Reconstruire d’une autre façon »

Ce lieu de vie, autant social qu’économique, est une des volontés de la mairie pour redonner de l’attractivité à son territoire. « Aujourd’hui, les communes rurales doivent faire face à la disparition de leurs commerces et de leurs services publics qui handicapent le maintien de la population et freinent l’animation locale. Il en va de même pour les services publics qui ont disparu de nos territoires ruraux, souligne le maire, Rémy Martinot. Le phénomène s’amplifie et l’expansion de nouvelles zones urbaines menace de plus en plus nos villages. Sans réaction de notre part, des communes rurales, la population va continuer à s’évader, les rues de se vider et nos villages s’étioler et mourir. (…) Nous pouvons et nous devons mener des actions de reconstruction ou de réhabilitation pour reconstruire ce qui a disparu, mais d’une autre façon. »

Et la création de ce multi services, au 36 route de Vergisson, est cette autre façon. Pierreclos avait déjà œuvré dans d’autres domaines avec la création d’un pôle médical, le changement de fonctionnement de la mairie pour dynamiser les services publics, l’accompagnement d’un service à la personne sur la famille, la santé, le social, l’emploi ou encore le logement… Comptoir de campagne va compléter cette offre de proximité aux administrés.

 

350 000 € d’investissement pour le bâtiment

Le bâtiment a été construit par la commune. Les travaux démarrés en avril 2019 ont duré une dizaine de mois. Leur coût 350 000 € financés pour moitié par la commune, pour l’autre moitié par l’État et le Conseil départemental. « Nous organiserons d’ailleurs son inauguration avec le préfet et le président du Département dès que les rassemblements importants seront possibles. »

Pourquoi Comptoir de Campagne et ce nouveau concept ? Tout simplement parce que Rémy Martinot et le conseil municipal ont tout de suite été séduit par « ce panel de produits de proximité ». « Nous étions en relation avec des enseignes de grandes surfaces, mais nous nous sommes très vite aperçus que cela ne nous convenait pas. Nous avons lancé un appel sans grande conviction à SOS Village et, quelques jours plus tard, on s’est rencontré on a découvert le concept et on a été très vite séduits par le projet et la stratégie de cette jeune entreprise. »

Comptoir de Campagne ouvre à Pierreclos son dixième magasin (en cinq ans d’existence), le premier en Saône-et-Loire avec forcément l’ambition de fidéliser les habitants de Pierreclos et des communes environnantes et d’accroitre son réseau dans ce coin du Beaujolais-Mâconnais.

D. C.

 

PIERRECLO ouverture comptoir  4.JPG

Pour l'ouverture officielle, les producteurs locaux

ont présenté leurs produits avec des dégustations appréciées

PIERRECLO ouverture comptoir  1.JPG

PIERRECLO ouverture comptoir  2.JPG

PIERRECLO ouverture comptoir  5.JPG

PIERRECLO ouverture comptoir  6.JPG

 PIERRECLO ouverture comptoir  7.JPG

PIERRECLO ouverture comptoir  12.JPG

Rémy Martinot, maire de Pierreclos,

en compagnie de Séverine Laurent et Géraldine Merveille, les deux employées,

Sylviane Barcet et Virginie Hils, co-fondatrices de Comptoir de Campagne

PIERRECLO ouverture comptoir  10.JPG

PIERRECLO ouverture comptoir  8.JPG

PIERRECLO ouverture comptoir  9.JPG

PIERRECLO ouverture comptoir  11.JPG

HÔPITAL DE MÂCON : Le Ségur de la santé, une fausse promesse pour les soignants.es fatigués.es et en manque de reconnaissance

SOIGNANTS HOPITAL MACON COVID 412 - 1.jpg
S'ils saluent les applaudissements du 20h de la 1ère vague de covid, remerciant la population d'avoir ainsi contribué au déclenchement du Ségur de la santé, les délégués CGT du personnel n'en sont pas pour autant dupes des promesses politiques qui ne sont pas tenues selon eux. Ils l'ont dit ce vendredi de décembre au cours d'un point presse.

MÂCON : Un enfant renversé par une voiture rue Pillet

ENFANT RENVERSE MACON - 1.jpg
Actualisé : Il a été blessé à la jambe mais ses jours n'étaient pas en danger.

MÂCON – Élection municipale : Le collectif Mâcon Citoyens 2020 répond…

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
Actualisé : L'honnêteté de macon-infos est mise en cause dans ce droit de réponse. Notre réponse à cette mise en cause.

MÂCON : La ville s'illumine en cette fin d'année

illuminations Mâcon décembre 2020.jpg
Les illuminations et les décorations sont installées partout en centre-ville.

MÂCON : Des créations inédites pour les illuminations de fin d'année en centre-ville

2019-06calais07.jpg
La municipalité mâconnaise s’adapte à la crise sanitaire et propose des décorations autour de la lumière pour le festival Contes et lumières 2020, mais se voit obligée d'abandonner les autres événements.

SAÔNE-ET-LOIRE : Jusqu'à 70km/h au dessus de la vitesse limite autorisée !

5 automolistes ont perdu leur permis ce week end en Saône-et-Loire, dont deux dans le Mâconnais. Le plus gros excès de vitesse (délictuel) a été enregistré sur la RCEA, à hauteur de Milly-Lamartine.

CRISE SANITAIRE : L'activité touristique en Bourgogne-Franche-Comté a résisté durant la période estivale

16857_1_full.jpg
Selon l'INSEE, le tourisme a souffert dans la région. La Saône-et-Loire a subi une baisse importante liée à la crise sanitaire en 2020. En Bourgogne-Franche-Comté, de mars à août, les hôtels ont globlalement perdu la moitié de leur chiffre d'affaires, les restaurants 41 %…

MÂCON : Pompiers, policiers et CRS face aux troubles nocturnes !

VIOLENCES URBAINES 272811 MACON - 1.jpg
Actualisé : C'est vendredi soir que l'atmosphère était plus tendue

ATTRACTIVITÉ : Les villes de Bourgogne-Franche-Comté ont des aires de petite taille et sont peu dynamiques démographiquement

BFC attractivite.jpg
Entre 2007 et 2017, la population est pratiquement stable dans les aires d’attraction des villes de la région comme l'indique l'INSEE. La Bourgogne-Franche-Comté ne comporte pas de très grandes aires urbaines qui sont souvent des moteurs démographiques.

VIRÉ : Les Vignes dorées, l'EHPAD flambant neuf du Conseil départemental

EHPAD VIRE 2811 - 1.jpg
Un investissement de 12,6 millions. Les travaux avaient commencé en février 2019. Les 1ers résidents seront accueillis à partir du 1er décembre.