lundi 26 octobre 2020
  • SORTEZ DE CHEZ VOUS_350x550.jpg
  • Effilogis MACON INFOS -280x410-mc.jpg
  • Connectons-nous-2020 MACON VIGNETTE.jpg

SAINT LAURENT election 2e tour.JPG

La liste « Saint Laurent Autrement » arrivée en seconde position au premier tour des élections municipales en mars dernier avec seulement neuf voix d'écart par rapport à la liste du maire en place, se positionne aujourd'hui, comme l'alternative réformatrice et constructive.

 

« Notre liste est constituée d'un groupe de citoyens, chacun y apportant ses compétences particulières, rassemblé autour de problématiques pour proposer un programme. Trois sujets sont particulièrement importants : l'économie, le social et l'environnement, souligne Emmanuel Garcia-Piqueras, directeur d'agence de développement économique et tête de liste. Nos idées sont claires et franches. La santé nous préoccupe beaucoup. Nous sommes très ouverts à l'écologie. En matière d'urbanisme, beaucoup de choses sont à repenser en terme d'espaces. Notre programme, conçu par dix neuf personnes au parcours différent, a demandé plus de huit mois de travail. »

Le vivre ensemble constitue le point commun entre les neuf thématiques : « Comprendre les contraintes des autres, faire aussi avec et mener une co-construction. Il faut donc intéresser les gens aux différentes problématiques et donner une vraie volonté pour faire vivre la citoyenneté participative, la démocratie libérative. Il s'agit d'associer les gens à la prise de décisions. »

Et de poursuivre : « Aujourd'hui, 70 % de la population vit à Saint-Laurent depuis moins de dix ans. Depuis quatre mandatures, la politique est tournée autour d'un petit noyau d'anciens Saint-Laurentins. La vie se délite à tous les niveaux. St Laurent n'est pas que le quai ! Sous la dernière mandature, nous avons perdu 45 commerces. L'enjeu pour cette seizième plus petite commune de France (en superficie) avec une densité proche de Hong Kong (1 750 habitants) est de penser à demain. Nous avons mis en place une permanence téléphonique à partir de 18 h au 07 49 12 50 16. Nous comptons sur la participation de la population ce dimanche. »

77 % de la population vit en location dans des immeubles sur une superficie de 53 ha. Il est aussi important que l'on puisse apporter à cette population là un cadre de vie qui lui convient. En incluant le traitement des déchets, les problèmes de stationnement, de mobilité, tout cela doit être pris en compte de manière démocratique.

Emmanuel Garcia-Piqueras, directeur d'agence de développement économique et tête de liste.

« Nous sommes dans la commune de l'Ain où il y a le plus grand nombre de gens titulaires du RSA par rapport à la population globale sur le département. Cela créé des obligations pour la municipalité. Notre mot d'ordre : votez le 28 juin ! », conclut pour sa part André Prost, retraité de la protection sociale.

 

Les projets de la liste « Saint-Laurent Autrement »

 

Urbanisme : faire de la cité un espace de mieux-vivre

Mener sur le long terme une politique cohérente d'aménagement écoutant et impliquant les usagers et citoyens. Construire un programme de rénovation pour renforcer l'attractivité du centre-ville.

Commerces et services : la commune est riche de ses habitants et vit par ses activités

Dynamiser le commerce local en répondant aux attentes des citoyens et des commerçants. Créer une maison de Services public. Aider à l'installation des professionnels de santé pour sécuriser le parcours médical.

Sécurité & tranquillité : l'ordre public est le socle d'une cohabitation paisible

Créer un comité local de sécurité et de prévention de la délinquance. Mettre en place un protocole de participation citoyenne. Créer un espace d'informations et de prévention.

Éducation : il faut tout un village pour éduquer un enfant

Renforcer les moyens autour de l'école dans un esprit de coéducation. Rénover de façon progressive et éco-responsable les espaces. Accompagner les familles dans leurs fonctions parentales.

Écologie : promouvoir un mode de vie soutenable

Faire de l'environnement le sujet transversal de chaque projet. Organiser la vie de la commune autour de consommation maîtrisée et valoriser le tri sélectif. Construire une ville intelligente et durable.

Vie associative : le tissu associatif pour renforcer la cohésion sociale

Mettre en place une association multisports. Créer une maison des associations. Favoriser les échanges intergénérationnels en partenariat avec les clubs locaux et les communes avoisinantes.

Entraide et solidarités : une évaluation continue des besoins

Renforcer les actions du CCAS / assurer un contact régulier avec la direction départementale de la cohésion sociale. Mettre en place une accorderie. Créer un verger conservatoire pour soutenir la coopération intergénérationnelle.

MBA : co-construire avec Mâcon Beaujolais Agglomération

S'inscrire dans une collaboration active avec les 38 autres communes de l'agglomération. Participer pleinement à la gouvernance et à l'encadrement des compétences intercommunales.

Participation citoyenne : la démocratie participative moteur de notre réussite

Créer un conseil local des habitants avec des rencontres régulières. Initier un fonds de financement participatif pour soutenir les démarches citoyennes. Ouvrir des commissions associant élus et citoyens.

M. A.

CONSEIL REGIONAL : Gilles Platret portera la parole de l'opposition, à la place de François Sauvadet

Gilles Platret, maire de Chalon, est le candidat déclaré de la droite et du centre aux procahines élections régionales. Ça pourrait chauffer dans l'hémicycle régionale ce vendredi...

Loyers commerciaux : « Pour les bailleurs comme pour les preneurs, il est temps de passer aux actes »

Si les pouvoirs publics ont mis en place de nombreux dispositifs d’appui et de soutien aux entreprises, la question du paiement des loyers commerciaux reste « un trou dans la raquette » estime la CPME 71.

SAONE-ET-LOIRE - Sénatoriales : Jean-François Farenc finalement pas candidat

FARENC SENAT.jpg
Actualisé : Le Maire de Blanot ne va pas bouleverser la donne en Saône-et-Loire. Il explique pourquoi

SÉNATORIALES : Éric Michoux dévoile ses colistiers

DSC_7143.jpg
Le maire de Senozan fait partie de l'aventure

EXPRESSION CITOYENNE : « Ne pas faire de ce virus un terroriste » appelle le docteur Olivier de Soyres

Cette tribune très éclairante est parue dans le journal Aujourd'hui en France le 16 août. Elle circule sur les réseaux sociaux. Le propos est d'une teneur qu'il nous semblait impératif de vous le faire partager. Il fait réflechir et appelle, lui aussi, nos gouvernants à la raison et à la mesure.

SÉNATORIALES : Marie Mercier, sénatrice sortante, et Fabien Genet sur la même liste

10575_1_full.jpg
La sénatrice sortante, candidate à un deuxième mandat, vient d'annoncer que le maire de Digoin serait le numéro 2 sur sa liste…