vendredi 7 août 2020
  • MAPSTR MACON.jpg
  • maconsurlo-final.jpg
  • CENTRE AQUATIQUE MACON 01082020 - 1.jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

MACON VUE AERIENNE.jpg

Jean-Patrick Courtois s'est dit heureux de trouver un excédent « pour continuer à investir sans emprunter ». Les élus de gauche ont voté contre le budget.

 

Pour ce premier conseil de la nouvelle mandature, c'est le budget qui a été présenté et soumis au vote hier soir. C'est habituellement fait avant, mais le contexte étant ce qu'il est (élections et covid-19), ce lundi 29 juin y a été consacré, avec présentation intégrale des comptes par l'adjointe en charge des Finances Sandra Robin.

Les investissements représentent donc 59 376 135 d'€, la section de fonctionnement quant à elle représente 70 457 160€.

Les nouveaux programmes 2020 (restructuration de l'îlots des Minimes, réhabilitation de la place aux Herbes et restructuration de l'îlot Laguiche, extension du centre social Mosaïc, réhabilitation du gymnase des Blanchettes, lancement de Saône digitale, sécurisation du rond point de neustadt, accompagnement du commerce local etc.) représentent 28,5 millions d'€

Comme nous l'avons dit dès ce lundi soir, la nouvelle majorité, avec Jean-Patrick Courtois à sa tête, prévoit une enveloppe de 500 000€ qui sera consacrée à la relance de l'économie de la ville suite au confinement.

Autre décision majeure à souligner, le maintien des aides allouées au tissu associatif et le maintien des tarifs sociaux, à savoir le tarifs des repas des cantines scolaires, la gratuité des musées pour les Mâconnais et les tarifs préférentiels à la médiathèque.

Pas de hausse non plus de la fiscalité ménage.

Le désengagement de l'Etat représente une perte de recettes de 16,5 millions d'€ à fin 2019. « Cela représente plus de 75% de la fiscalité communale annuelle ! Et une perte de recettes par habitant de 479€. »

Une grande incertitude plane évidemment sur ce budget, celle du coût net pour la Ville de la crise sanitaire. Pour l'heure, les projections permettent d'estimer à 599 000€ la perte de recettes liée à la fermeture des services au public pendant deux mois.

Un emprunt « covid » est envisagé à hauteur de 2 millions d'€, qui sera réévalué en fin d'année.

L'adjointe a rappelé qu'à fin 2020, 80% des contribuables ne payeront plus la taxe d'habitation. Pour les autres, le dégrèvement interviendra progressivement avec un abattement de 30% en 2021, 65% en 2022 et 100% en 2023. Ce dispositif ne concerne pas les résidences secondaires, ni les logements vacants.

Jean-Patrick Courtois a souligné l'excédent de 12 millions d'€, « une bonne chose, qui nous permet d'investir sans emprunter, et à des taux attractifs compte tenu de la note triple A qui avait été attribuée à la Ville. Ce budget correspond au programme que nous avons présenté aux Mâconnaises et aux Mâconnais pendant la campagne, et qui sera évidemment réalisé au cours du mandat. Nous ouvrons ce soir l'année numéro 1. »

Les élus.es de gauche ont voté contre le budget. « Voter un budget, c'est voter une politique, un projet. Nous en avons un autre, que nous avons aussi présenté pendant la campagne. Ce vote est donc un vote de cohérence. Nous commençons notre travail de confrontation de projets au sein de ce conseil, nous sommes là pour ça. Et nous constatons bien malheureusement une absence d'inventivité, de remise en question du maire et de sa majorité malgré la crise que nous venons de vivre, et qui ne semble pas tout à fait terminée. C'est une occasion manquée. Ce conseil n'est hélas qu'une chambre d'enregistrement et une caricature de démocratie. Je l'ai dit ce soir et je le redirai. » Eve Comtet-Sorabella

Rodolphe Bretin

 

MÂCON : La joie des vacances champêtres sous le soleil d’Hurigny

vacances centre Hurigny été 2020.jpg
Cet été, entre 80 et 120 enfants, âgés de 6 à 12 ans, sont accueillis chaque jour au centre de loisirs municipal d’Hurigny.

EXPLOSIONS À BEYROUTH : Mâcon veut aider ses amis libanais, une cagnotte en ligne créée

HAMMANA explosions beyrouth 4.jpeg
Entre Mâcon et Hammana, plus qu’un partenariat, c’est une véritable histoire d’amitié. Alors forcément les explosions qui ont touché Beyrouth, la capitale à une trentaine de kilomètres du village libanais, ont suscité beaucoup d’émotions et de solidarité. Comme en témoigne Marie-Paule Cervos…

MÂCON : Le quartier de La Chanaye en fête

animations estivales Chanaye 2020.jpg
Cette semaine, les animations estivales organisées par la Ville de Mâcon ont pris leur quartier d’été autour du centre social de la Chanaye.

CONCOURS MISS : Manon Bonnel est la nouvelle Miss Châtillon 2020 (2)

Bonnel Manon miss châtillon 2020.jpg
Et la jeune femme de 21 ans, originaire de Meximieux, a répondu à nos questions…

CONCOURS MISS : Manon Bonnel est la nouvelle Miss Châtillon 2020 (1)

election miss chatillon 2020.JPG
Mardi, l’espace Bel Air de Châtillon-sur-Chalaronne a accueilli l’élection de Miss Châtillon 2020. Retour sur cette belle soirée.

MÂCON : Bonheur garanti pour les vacances au centre de loisirs Pillet !

centre Pillet été 2020.jpg
Une soixantaine d’enfants âgés de 3 et 5 ans passent leurs vacances d'été au centre de loisirs municipal Pillet.

MÂCON : Ça bouge avec le Cap sports et loisirs !

cap sports loisirs Mâcon été 2020.jpg
Cet été, la ville de Mâcon accueille tous les après-midis les jeunes de 10 à 15 ans au Palais des sports et à la piscine pour des vacances sportives.

SÉCHERESSE : La situation s’aggrave dans le département

04 - arrêté sécheresse 050820.JPG
« Bourbince », « Arconce et Sornin » « Dheune » (Seille et Guyotte) passent en crise, « Saône, Doubs et côtes viticoles » en alerte renforcée

SAÔNE-ET-LOIRE : Le colonel Guillaume Dard, nouveau commandant du groupement départemental de gendarmerie

GENDARMERIE colonel dard.JPG
Le nouveau patron des gendarmes de Saône-et-Loire est arrivé dans le département samedi 1er août. À 39 ans, il succède au colonel Nicolas Matthéos.

MÂCON : Inscriptions dès maintenant à la MJC de l'Héritan

MJC HERITAN ETE2020 - 1.jpg
Publi-information - La MJC de l'Héritan, un programme très complet à décourvir dès maintenant

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La Région apporte un million d'euros pour relocaliser une filière de masques chirurgicaux

10766_1_full.jpg
Le meltblown, composant essentiel de la filière des masques chirurgicaux, est principalement fabriqué à l'étranger. Le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté soutient l'installation d'une unité de production près de Montbéliard pouvant créer une vingtaine d'emplois.

ALLERGIES : Atmo Bourgogne-Franche-Comté démarre la surveillance des pollens d'ambroisie

10772_1_full.jpg
Jusque début octobre, Atmo BFC mènera une campagne de surveillance spécifique des pollens d'ambroisie, hautement allergisants. Les résultats seront diffusés chaque vendredi.

CHARNAY : Pour fêter ses 2 ans, Edenwall organise un bal… masqué !

Edenwall_BalMasqué_01082020_montage_0001.jpg
Comment concilier festivités et respect des gestes barrières ? Pour la deuxième bougie de leur salle d’escalade, les membres du staff d’Edenwall ont trouvé la solution : organiser un bal masqué !

SAÔNE-ET-LOIRE : Sensibilisation aux comportements à risque sur la route des vacances

Opération_CivilEté2020_montage0001.jpg
Programmée à l’occasion des départs en vacances, l’opération « Civil’été 2020 » se déroule ce samedi de 10h à 17h sur l’aire de Mâcon Saint-Albain de l’autoroute A6.

SAÔNE-ET-LOIRE : Clément Beaune à l’écoute des revendications des agriculteurs

10614_2_full.jpg
Le tout jeune et tout nouveau secrétaire d’Etat à l’Europe, pour son premier déplacement officiel, est venu au contact des agriculteurs de la Région du Creusot qui avaient préparé le grill.

CANICULE : La Saône-et-Loire placée en vigilance orange

thermometer-3581190_1920.jpg
L’ARS rappelle les conseils de prévention…

MÂCON : Quand le soleil attire tous les regards…

atelier soleil Mâcon.jpg
L’astronome amateur Franck Boyat (Sirius B Planetarium) était ce mercredi aux Saugeraies pour faire découvrir les secrets du soleil aux petits et aux grands.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Matinée d'entraînement au lac pour les maîtres-nageurs

CRECHES exercices POSS 22.jpeg
Un exercice de sauvetage était organisé ce mardi matin au lac de Crêches dans le cadre du Plan d’opération de la surveillance et des secours (POSS) de la baignade.