COLIN5.jpg

 

Instaurés l'année dernière par la municipalité et son adjointe à l'Economie Virginie De Battista pour créer du lien entre les entrepreneurs de la ville préfecture, le 3ième rendez-vous s'est déroulé vendredi aux Saugeraies, dans l'entreprise de Hadj Cherek. Ce chef d'entreprise de 35 ans est responsable d'une société florissante, dans le bâtiment. Preuve que la crise est surmontable, même dans ce secteur. Avec 34 salariés et 7 apprentis dont 6 qui ont décroché des Prix au concours du Meilleurs Apprentis de France, Hadj Cherek décroche des chantiers qui lui assurent une belle renommée... le 14 Févier à St-Amour par exemple, Pizza Ciné à Mâcon, Le Square à Mâcon, l'hôpital psychiatrique de Bourg-en-Bresse et, depuis ce lundi, la rénovation du musée Lamartine !

L'entreprise Colin travaille aussi pour les particuliers, à hauteur de 30% de son chiffre d'affaires, chiffre qui s'est élevé à un peu plus de 2 millions d'euros en 2014 (-4% seulement par rapport à 2013).

Particularité de ce jeune chef d'entrprise, il obtient son CAP de plâtrier-peintre en 2000et décroche la médaille du meilleur apprenti de Saône-et-Loire. Il effectuait son 1er stage au sein de cette même entreprise, qu'il n'a donc pas quitté.

Souhaitons encore une longue route à l'entreprise Colin, créée en 1935.

 

Les vendredis de l'entreprise ont vocation à faire se rencontrer les entrepreneurs d'un secteur géographique particulier. Ce vendredi, une quinzaine d'entre eux était présente. Le quartier des Saugeraies compte une quarantaine d'entreprises. Certaines d'entre elles sont "à cheval" sur Mâcon et Sancé. Quelques entrprises de Sancé était d'ailleurs invitées à cette rencontre.  

R.B.

 

COLIN.jpg

Hadj Cherek a reçu l'adjointe à l'Economie Virginie de Battista,

ainsi que le maire Jean-Patrick Courtois et le maire de Sancé Roger Moreau.

COLIN2.jpg

COLIN6.jpg

COLIN7.jpg