VINS MACON AG2020 - 6.jpg

 

L'assemblée générale ordinaire de l'Union des Producteurs de Vins Mâcon (UPVM) s'est tenue ce mercredi à St-Gengoux-de-Scissé en présence du nouveau maire Stéphane Jaillet, viticulteur, du président Jérôme Chevalier, des trois vices-président Michel Barraud, Sébasstien Lacharme et Marc Sangoy, de la trésorière Isabelle Meunier, et de Thiébault Huber, Président de la Confédération des Appellations Viticoles des Bourgognes (CAVB).

« L'assemblée générale était prévue en avril. Du fait du covid-19, nous l'avons décalée et assurons évidemment le respect des règles sanitaires. Beaucoup de manifestations auxquelles nous participons ou même organisons ont été annulées : la Saint-Vincent, les Wine note ?, le rallye des vins. Ceci dit, c'est une belle année quand même pour le vin, avec un millésime 2019 qui a connu une bonne commercialisation. Les vins Mâcon ont su tirer leur épingle du jeu. Maintenant, le millésime 2020 s'annonce précoce avec pour l'instant une belle récolte. L'inquiétude demeure avec le risque d'une seconde vague de covid et le commerce au niveau mondial.

C'est une petite AG, sans intervenant, pas de politiques hormis le maire de la commune. Comme il n'y a pas eu d'opération de communication sur 2020, on va reporter les opérations en 2021 parce que nous avons du budget. Nous avons réduit les cotisations de 50% pour 2019 puisque les gens avaient moins vendu de vin. Nous avons entre 800 et 900 adhérents pour 3 400 hectares sur le Mâconnais couvrant le Nord de Tournus jusqu'à Chaintré. 4000 ha de blanc et 200 ha de rouge. »

Jérôme Chevalier, président de l'UPVM

Le président a ouvert la séance et laissé la parole au maire pour présenter sa commune : « Je suis ravi d'accueillir l'Union des Producteurs de Vin Mâcon dans cette salle de Saint-Gengoux-de-Scissé, un village historique du Nord Mâconnais et village viticole s'étendant sur 270 ha dont 231 de Mâcon village, 8 de Mâcon rouge, 27 de Bourgogne rouge et 3ha et demi d'aligoté. Moi même je suis viticulteur et je souligne le travail dynamique de l'UPVM pour la promotion des vins qui aujourd'hui s'en sortent bien dans le contexte du covid. Les Mâcon jouissent d'une bonne réputation et d'un très bon rapport qualité / prix. C'est tout à l'honneur de notre profession. » Stéphane Jaillet.

Rapport d'activités

Marc Sangoy a présenté la Commission conditions de production 2019 : La baisse des surfaces revendiquées en Mâcon rouge ou rosé se poursuit, - 40% par rapport à 2018. les surfaces en Mâcon blanc sont en légère augmentation.

Pour les autorisations de plantations nouvelles, devant l'ampleur des surfaces plantées, il a été décidé de réduire le contingent pour la campagne 2019/20 à 30 ha au lieu de 50.

Charte régionale : Engager nos terroirs dans nos territoires

Les ambitions pour la campagne 2020 restent la limitation de l'utilisation des herbicides de synthèse, des produits CMR( cancérigène, mutagène et reprotaxique), et la limitation de matériel de pulvérisation.

Autres actions menées par l'UPVM

- Consultation et avis divers au sujet des PLU, permis de construire - Participation aux commissions techniques, économiques, communication de la CAVB - Groupe de travail Mâcon rouge – dégustation SIQOVERT et autres à Mâcon.

- Lutte contre la flavescence dorée 2019 : Des arrêtés départementaux déclinent les 4 piliers de la lutte : surveillance du vignoble, lutte insecticide, arrachage des ceps atteints et plantations de greffes traitées eau chaude.

- ARELFA – Générateurs anti-grêle : Situation tendue entre des éleveurs du Charollais et des viticulteurs. Les jeunes agriculteurs s'opposent aux générateurs. Deux générateurs sont déjà arrêtés.

Sébastien Lacharme a commenté la Commission communication :

Distinction des vins Mâcon : 91 vins distingués

Les Mâcon wine note 2019 en quelques chiffres : 100 bénévoles, 5 200 entrées, 18 000 dégustations et 3 000 bouteilles de vins Mâcon vendues.

Les autres opérations 2019 : le rallye des vins, la fête des grands vins de Bourgogne et dons de vins, Edimbourg, Grand Bourgogne Hôtel, Lyon tasting, sans oublier la communication produit menée avec le BIVB.

Michel Barraud a exposé les points de situations économiques des Régionales Mâcon avant de laisser la parole à la trésorière pour le bilan financier. L'UPVM va bien financièrement.

Le vote des 3 résolutions a été approuvé à l'unanimité. Le vote du tiers sortant voit la réélection de tous les membres.

Dans son rapport moral, le président a souligné la très bonne situation économique et statistique des vins Mâcon. Mais il a tenu à rappeler « de rester vigilant car la crise du covid va laisser des traces. Les stocks en cave sont très bas (dû à la faible récolte 2019). » Il a remercié tous les membres du conseil pour leur travail durant le confinement avant « de souhaiter à chacun(e) quelques jours de vacances et de belles vendanges. »

M.A.

VINS MACON AG2020 - 10.jpg

VINS MACON AG2020 - 1.jpg

VINS MACON AG2020 - 12.jpg

VINS MACON AG2020 - 11.jpg

VINS MACON AG2020 - 9.jpg

VINS MACON AG2020 - 8.jpg

VINS MACON AG2020 - 7.jpg

VINS MACON AG2020 - 5.jpg

VINS MACON AG2020 - 4.jpg

VINS MACON AG2020 - 3.jpg

VINS MACON AG2020 - 2.jpg