samedi 15 août 2020
  • MAPSTR MACON.jpg
  • maconsurlo-final.jpg
  • CENTRE AQUATIQUE MACON 01082020 - 1.jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

RAVE BOURGOGNE.jpg

La Préfecture de la Nièvre parle de 5 000 teufeurs. L'hélicoptère de la Gendarmerie Nationale a été engagé.

 

Une grande rave était attendue quelque part en France avant le 14 juillet annonce lejdc.fr. C'est dans la Nièvre, à Saint-Parize-le-Châtel, que des milliers de teufeurs se sont installés dimanche 12.

 

Communiqué de la Préfecture de la Nièvre :

Depuis la nuit de samedi à dimanche, 4 à 5 000 personnes se sont rassemblées sans autorisation sur la commune de Saint Parize le Châtel pour une rave-party.
Sylvie Houspic, préfète de la Nièvre, a décidé de mettre en place un dispositif d’ordre public et de secours.
La gendarmerie a procédé depuis cette nuit à des contrôles,. Afin d’améliorer la prévention et la sécurité routière et d’éviter les encombrements au sortir de l’autoroute et le risque de sur-accident, la sortie Saint-Pierre le Moutier a été temporairement fermée. Les bouchons qui s’étaient formés sont désormais résorbés. Aucun accident n’est à déplorer.

Le service départemental d’incendie et de secours (SDIS) de la Nièvre a également déployé une équipe de premiers secours sur place, complétée par une équipe cynophile et un dispositif de lutte contre l’incendie. Des bénévoles de la Croix Rouge sont également engagés sur le dispositif.
L’hélicoptère de la gendarmerie a également été engagé aux fins de survol du site.
TECNO PLUS, association chargée de la prévention des risques sur ce type de manifestation est également présente sur site. Des masques et du gel hydroalcoolique mis à disposition par l’ARS Bourgogne Franche-Comté vont être distribués.

Outre la prévention en matière d’alcool et de drogue, il lui a été demandé de communiquer également sur le risque sanitaire, toujours présent. Une incitation au chargement de l’application STOP COVID est réalisée.
Des liens sont établis avec les dispositifs d’ordre et de secours.

En raison de la nature du site (pré d’herbes sèches, présence de haies) favorable à un départ de feu de végétation, les pompiers ont acheminé des véhicules de lutte contre l’incendie et surveillent le site grâce à un drone. Une équipe cynophile est également présente sur les lieux.
Enfin, une tonne à eau acheminée sur site permettra de rafraîchir les personnes présentes si nécessaire.

 

TOURISME : Vintageland, une expérience immersive dans les années 1950 à 1980

10991_1_full.jpg
Week-end de lancement pour le nouveau village forain dédié au vintage installé près de Beaune. Voitures anciennes, disques vinyles ou encore robes de pin-up sont à découvrir jusqu'au 4 octobre.

COVID-19 : plus de 160 cas positifs ces 7 derniers jours dans la région

COVID19_71.jpg
L'ARS confirme que l'épidémie reprend de la vigueur dans la région…

BISON FUTE : Nouveau samedi Noir au départ de la Bourgogne

10845_1_full.jpg
Ce samedi 8 août sera la deuxième journée classée Noir. Elle correspond au deuxième chassé-croisé de l’été entre les « juillettistes » et les « aoûtiens ».

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La Région apporte un million d'euros pour relocaliser une filière de masques chirurgicaux

10766_1_full.jpg
Le meltblown, composant essentiel de la filière des masques chirurgicaux, est principalement fabriqué à l'étranger. Le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté soutient l'installation d'une unité de production près de Montbéliard pouvant créer une vingtaine d'emplois.

ALLERGIES : Atmo Bourgogne-Franche-Comté démarre la surveillance des pollens d'ambroisie

10772_1_full.jpg
Jusque début octobre, Atmo BFC mènera une campagne de surveillance spécifique des pollens d'ambroisie, hautement allergisants. Les résultats seront diffusés chaque vendredi.

VITICULTURE : Les appellations Champagne, Bourgogne, Alsace et Centre-Loire appellent le Gouvernement à un sursaut

Ces appellation réunies pèsent 8 milliards d'euros de chiffre d'affaires, dont 2 milliards pour les vins de Bourgogne. Les vignerons demandent une juste place dans le plan de relance de l’économie annoncé cet automne.

BOURGOGNE : Une rave party s'est installée dans la Nièvre

RAVE BOURGOGNE.jpg
La Préfecture de la Nièvre parle de 5 000 teufeurs. L'hélicoptère de la Gendarmerie Nationale a été engagé.

RÉGION : La commission permanente affecte 102 millions d'euros en Bourgogne-Franche-Comté

Le détail des subventions accordées par secteur par le Conseil régional

BOURGOGNE : Les vignes n’attendent plus que leurs vendangeurs !

Il est temps de postuler. Pôle emploi vous dit comment.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Seulement un quart des rivières sont en bon état écologique

A l'inverse, 86% des nappes phréatiques sont en bon été chimique.

Moustique-tigre : Sous surveillance en Bourgogne-Franche-Comté

MOUSTIQUE TIGRE BFC.jpg
L'ARS indiquent les gestes à adopter pour éviter son implatation

VINS DE BOURGOGNE - Millésime 2020 : bien parti pour être (très) précoce

Après la fleur, le millésime 2020 reste très en avance. Ce sera peut-être l’un des plus précoces de Bourgogne.

DIJON : Plus d’un millier de personnes rassemblées « contre le racisme et les violences policières »

8446_1_full.jpg
La manifestation de ce mardi 9 juin 2020 à Dijon s’est déroulée en deux temps peut-on dire, le temps du rassemblement et des messages forts contre le racisme sur la place de la Libération, puis un temps davantage tourné contre les forces de l’ordre.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : 100% des sièges des TER et des TGV seront disponibles à compter du 5 juin

Mi-juin, le service des TER atteindra son niveau normal d'été avec 480 trains en circulation. Pour les TGV, le trafic régional sera à 60% de la normale jusqu'au 3 juillet.