samedi 5 décembre 2020
  • ILLUMINTATIONS 8DEC2020 CHARNAY.jpg
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • CONCIERGERIE MACON2111.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg

CRECHES rider yann sassa 1.JPG

… mais pour cela, il compte sur vos votes ! Vous avez jusqu'à ce dimanche soir pour encourager le jeune champion. ACTUALISÉ : le jeune homme n'ira pas en finale

 

Vous avez été nombreux à le soutenir et grâce à vous, Yann a terminé deuxième des votes du public. Malheureusement cela n'a pas suffit… Les résultats sont tombés mardi et le jeune Crêchois termine à la 21ème place… sur 45 participants après le vote cumulé du public et du jury. Malgré la déception du moment, le rider est fier de son résultat : "Je termine au milieu de grands pros alors que c'est juste ma troisième année d'entraînement. C'est une belle expérience à vivre." Et ce n'est que partie remise : rendez-vous sur d'autres compétitions !

 


 

Le FISE est une des plus grosses compétitions de sports extrême internationale. Cette année, à cause de la crise sanitaire, les riders n’ont pas pu faire le déplacement jusqu’à Montpellier. Qu’à cela ne tienne la compétition a quand même été organisée… virtuellement !

Chaque rider participant a en effet envoyé une vidéo qui a été mise en ligne. Les riders seront départagés par les votes du public et du jury qui compte chacun pour moitié. Les meilleurs seront qualifiés pour la finale et devront alors présenter une nouvelle vidéo avec de nouvelles figures. En finale, seul le public votera.

Parmi les participants à ce festival, trois jeunes riders du Totem Wake Park à Crêches-sur-Saône : Yann Sassa 18 ans en catégorie pro men, Thomas Rejaunier 18 ans en amateur men, et Yoan Danet 16 ans amateur men. A la veille de la clôture des votes (ce dimanche 23 août), Mâcon-infos a rencontré Yann Sassa, origine de Crêches et étudiant en BTS Électricité à Bourg, bien placé pour se qualifier pour la finale.

 

Yann a découvert le wake-board il y a trois ans à peine, et par hasard. « J’habitais pas loin du lac de Crêches, mais je n’étais jamais allé voir cette discipline. Et puis un jour, mon frère m’a emmené pour essayer. Je n’ai pas réussi tout de suite, mais une fois que j’ai vraiment commencé à me débrouiller j’ai acheté le matériel nécessaire et j’ai progressé petit à petit. Tout est parti de là. »

La Team du Totem Wake Park remarque son potentiel et le prend rapidement sous son aile. Il fera ses deux premières compétitions l’année suivante. Et par deux fois, Yann montera sur le podium. Au prix de beaucoup d’efforts, de quelques douleurs physiques et de nombreuses heures d’entraînements. « La semaine, je m’entraîne 2 à 3 h par jour et les week-ends, j’essaie d’enchainer 5 à 6 h par jour sur l’eau. C’est un gros effort physique avec une discipline qui sollicite tout le corps, mais j’ai une bonne hygiène de vie et ça ne dure que six mois dans l’année. Et puis j’aime cette sensation de glisse, le partage avec les autres riders et la petite dose d’adrénaline quand on fait de nouvelles figures. C’est cet esprit qui m’a tout de suite séduit dans ce sport »

Son objectif : se faire plaisir et continuer à progresser.

Je veux en profiter un maximum. Continuer à garder ce haut niveau et à partager cet esprit cool avec les autres riders. On apprend au contact des autres, on se conseille. Je ne cherche pas à en vivre parce que c’est très difficile, en revanche j’aimerais vraiment voyager à travers le monde sur des compétitions internationales pour visiter des pays. Malheureusement cette année, ça n’a pas été possible.

Ce n’est certainement que partie remise. En attendant, le jeune homme se verrait bien glisser vers la finale du Festival International des Sports Extrêmes et même vers la victoire. Mais pour cela il a encore besoin de vous. Les votes sont ouverts jusqu’à ce dimanche soir. Il suffit de cliquer ici pour regarder la vidéo et voter pour ce jeune champion crêchois.

D. C.

 

Pour voir les vidéos des deux autres participants : Thomas Rejaunier 18 ans en amateur men : cliquez ici pour voir sa vidéo et voter et Yoan Danet 16 ans amateur men : cliquez ici pour voir sa vidéo et voter

CRECHES rider yann sassa 3.JPG

CRECHES rider yann sassa 4.JPG

CRECHES rider yann sassa 5.JPG

CRECHES rider yann sassa 2.JPG

HÔPITAL DE MÂCON : Le Ségur de la santé, une fausse promesse pour les soignants.es fatigués.es et en manque de reconnaissance

SOIGNANTS HOPITAL MACON COVID 412 - 1.jpg
S'ils saluent les applaudissements du 20h de la 1ère vague de covid, remerciant la population d'avoir ainsi contribué au déclenchement du Ségur de la santé, les délégués CGT du personnel n'en sont pas pour autant dupes des promesses politiques qui ne sont pas tenues selon eux. Ils l'ont dit ce vendredi de décembre au cours d'un point presse.

MÂCON : Un enfant renversé par une voiture rue Pillet

ENFANT RENVERSE MACON - 1.jpg
Actualisé : Il a été blessé à la jambe mais ses jours n'étaient pas en danger.

MÂCON – Élection municipale : Le collectif Mâcon Citoyens 2020 répond…

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
Actualisé : L'honnêteté de macon-infos est mise en cause dans ce droit de réponse. Notre réponse à cette mise en cause.

MÂCON : La ville s'illumine en cette fin d'année

illuminations Mâcon décembre 2020.jpg
Les illuminations et les décorations sont installées partout en centre-ville.

MÂCON : Des créations inédites pour les illuminations de fin d'année en centre-ville

2019-06calais07.jpg
La municipalité mâconnaise s’adapte à la crise sanitaire et propose des décorations autour de la lumière pour le festival Contes et lumières 2020, mais se voit obligée d'abandonner les autres événements.

SAÔNE-ET-LOIRE : Jusqu'à 70km/h au dessus de la vitesse limite autorisée !

5 automolistes ont perdu leur permis ce week end en Saône-et-Loire, dont deux dans le Mâconnais. Le plus gros excès de vitesse (délictuel) a été enregistré sur la RCEA, à hauteur de Milly-Lamartine.

CRISE SANITAIRE : L'activité touristique en Bourgogne-Franche-Comté a résisté durant la période estivale

16857_1_full.jpg
Selon l'INSEE, le tourisme a souffert dans la région. La Saône-et-Loire a subi une baisse importante liée à la crise sanitaire en 2020. En Bourgogne-Franche-Comté, de mars à août, les hôtels ont globlalement perdu la moitié de leur chiffre d'affaires, les restaurants 41 %…

MÂCON : Pompiers, policiers et CRS face aux troubles nocturnes !

VIOLENCES URBAINES 272811 MACON - 1.jpg
Actualisé : C'est vendredi soir que l'atmosphère était plus tendue

ATTRACTIVITÉ : Les villes de Bourgogne-Franche-Comté ont des aires de petite taille et sont peu dynamiques démographiquement

BFC attractivite.jpg
Entre 2007 et 2017, la population est pratiquement stable dans les aires d’attraction des villes de la région comme l'indique l'INSEE. La Bourgogne-Franche-Comté ne comporte pas de très grandes aires urbaines qui sont souvent des moteurs démographiques.

VIRÉ : Les Vignes dorées, l'EHPAD flambant neuf du Conseil départemental

EHPAD VIRE 2811 - 1.jpg
Un investissement de 12,6 millions. Les travaux avaient commencé en février 2019. Les 1ers résidents seront accueillis à partir du 1er décembre.