samedi 27 février 2021
  • PCAET Donnez votre avis.jpg
  • MBA Aide au loyer bandeau.jpg
  • EPINOCHES MACON SENIORS - 1.jpg
  • HAUT BUGEY.jpg

CRECHES rider yann sassa 1.JPG

… mais pour cela, il compte sur vos votes ! Vous avez jusqu'à ce dimanche soir pour encourager le jeune champion. ACTUALISÉ : le jeune homme n'ira pas en finale

 

Vous avez été nombreux à le soutenir et grâce à vous, Yann a terminé deuxième des votes du public. Malheureusement cela n'a pas suffit… Les résultats sont tombés mardi et le jeune Crêchois termine à la 21ème place… sur 45 participants après le vote cumulé du public et du jury. Malgré la déception du moment, le rider est fier de son résultat : "Je termine au milieu de grands pros alors que c'est juste ma troisième année d'entraînement. C'est une belle expérience à vivre." Et ce n'est que partie remise : rendez-vous sur d'autres compétitions !

 


 

Le FISE est une des plus grosses compétitions de sports extrême internationale. Cette année, à cause de la crise sanitaire, les riders n’ont pas pu faire le déplacement jusqu’à Montpellier. Qu’à cela ne tienne la compétition a quand même été organisée… virtuellement !

Chaque rider participant a en effet envoyé une vidéo qui a été mise en ligne. Les riders seront départagés par les votes du public et du jury qui compte chacun pour moitié. Les meilleurs seront qualifiés pour la finale et devront alors présenter une nouvelle vidéo avec de nouvelles figures. En finale, seul le public votera.

Parmi les participants à ce festival, trois jeunes riders du Totem Wake Park à Crêches-sur-Saône : Yann Sassa 18 ans en catégorie pro men, Thomas Rejaunier 18 ans en amateur men, et Yoan Danet 16 ans amateur men. A la veille de la clôture des votes (ce dimanche 23 août), Mâcon-infos a rencontré Yann Sassa, origine de Crêches et étudiant en BTS Électricité à Bourg, bien placé pour se qualifier pour la finale.

 

Yann a découvert le wake-board il y a trois ans à peine, et par hasard. « J’habitais pas loin du lac de Crêches, mais je n’étais jamais allé voir cette discipline. Et puis un jour, mon frère m’a emmené pour essayer. Je n’ai pas réussi tout de suite, mais une fois que j’ai vraiment commencé à me débrouiller j’ai acheté le matériel nécessaire et j’ai progressé petit à petit. Tout est parti de là. »

La Team du Totem Wake Park remarque son potentiel et le prend rapidement sous son aile. Il fera ses deux premières compétitions l’année suivante. Et par deux fois, Yann montera sur le podium. Au prix de beaucoup d’efforts, de quelques douleurs physiques et de nombreuses heures d’entraînements. « La semaine, je m’entraîne 2 à 3 h par jour et les week-ends, j’essaie d’enchainer 5 à 6 h par jour sur l’eau. C’est un gros effort physique avec une discipline qui sollicite tout le corps, mais j’ai une bonne hygiène de vie et ça ne dure que six mois dans l’année. Et puis j’aime cette sensation de glisse, le partage avec les autres riders et la petite dose d’adrénaline quand on fait de nouvelles figures. C’est cet esprit qui m’a tout de suite séduit dans ce sport »

Son objectif : se faire plaisir et continuer à progresser.

Je veux en profiter un maximum. Continuer à garder ce haut niveau et à partager cet esprit cool avec les autres riders. On apprend au contact des autres, on se conseille. Je ne cherche pas à en vivre parce que c’est très difficile, en revanche j’aimerais vraiment voyager à travers le monde sur des compétitions internationales pour visiter des pays. Malheureusement cette année, ça n’a pas été possible.

Ce n’est certainement que partie remise. En attendant, le jeune homme se verrait bien glisser vers la finale du Festival International des Sports Extrêmes et même vers la victoire. Mais pour cela il a encore besoin de vous. Les votes sont ouverts jusqu’à ce dimanche soir. Il suffit de cliquer ici pour regarder la vidéo et voter pour ce jeune champion crêchois.

D. C.

 

Pour voir les vidéos des deux autres participants : Thomas Rejaunier 18 ans en amateur men : cliquez ici pour voir sa vidéo et voter et Yoan Danet 16 ans amateur men : cliquez ici pour voir sa vidéo et voter

CRECHES rider yann sassa 3.JPG

CRECHES rider yann sassa 4.JPG

CRECHES rider yann sassa 5.JPG

CRECHES rider yann sassa 2.JPG

COVID-19 EN BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La vitesse de diffusion du variant britannique inquiète l'ARS

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
Elle alerte sur « l'amorce d'un rebond épidémique » dans le communiqué du jour.

MÂCONNAIS BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Le réseau Tréma lance le Vacci' Service

VacciService260221 (7).JPG
Mâconnais-Beaujolais Agglomération (MBA) met à disposition, sur les 39 communes du territoire, ses véhicules de Transport de Personnes à Mobilité Réduite aux personnes bénéficiant d’un rendez-vous, pour les conduire sur le lieu de vaccination.

COVID-19 - Vaccination en Saône-et-Loire : Plus de 28 000 personnes vaccinées au 24 février

Tous les chiffres de la vaccination en Saône-et-Loire. ACTUALISÉ

SAÔNE-ET-LOIRE : Planning de rendez-vous complet jusqu'au 26 mars dans les centres de vaccination covid

11 282 rendez-vous dans les centres de vaccination de Saône-et-Loire ont été pris pour le mois de mars.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Entre tension en réanimation et adaptation au quotidien

HOPITAL_MACON_CONF_COVID_2409_-_1.jpg
Un quotidien marqué par un nombre très important de passages aux urgences.

MÂCON - Lycée Dumaine : Un car à la renverse pour sensibiliser au port de la ceinture de sécurité

CAR RENVERSE LYCEE DUMAINE FEV2021 - 1.jpg
Mercredi, les élèves du lycée Dumaine ont assisté à une simulation pédagogique unique en Europe : le renversement d'un car sur le flanc avec sortie par la trappe du dessus. L’objectif : faire passer ce message « En car comme en voiture, je boucle ma ceinture ! »

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Une nouvelle station d'épuration à La Roche-Vineuse

EpurationRVineuse240221.jpg
Mâconnais Beaujolais Agglomération poursuit son programme d’amélioration de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques du territoire en rendant l’unité de traitement de La Roche Vineuse plus capacitaire et plus vertueuse.

MÂCON : Une maison de santé va s'implanter au nord de la ville

OSANTE MACON FEV2021.png
Le projet est porté par la société lyonnaise O Santé, fondée par des professionnels de santé et basée à Lyon.

SAÔNE-ET-LOIRE : Ouverture de la téléprocédure calamités agricoles pour sécheresse

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
Suite à la nouvelle sécheresse de 2020, la totalité de la Saône-et-Loire a fait l’objet d’une reconnaissance de calamités agricoles pour perte de récoltes sur fourrages le 18 février 2020 par le comité national de gestion des risques en agriculture (CNGRA).

CLIN D'OEIL : Une sacrée prise pour Maurice, 84 ans !

Actualisé : La photo a choqué, nous la retirons.

MÂCON - Violences conjugales : Elle défonce la porte de la chambre à coups de couteau et de coups de pied

TGI_MACON.jpg
Si les victimes de violence conjugales sont majoritairement des femmes, ce samedi en matinée, quartier La Chanaye, c'est une femme qui a perdu le contrôle, menaçant de mort son conjoint. Ce qui s'est passé...

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : L'INSEE confirme la tendance au repli du nombre de décès

DECES BFC FEV2021.jpg
La Saône-et-Loire voit néanmoins une hausse conséquente par rapport à 2019, tout comme le Jura.

HÔPITAL DE MÂCON : La photographe Émilie Fontaine rend hommage au personnel soignant

Photographie Émilie Fontaine MACON 1902 (2).jpg
Peu d'images dans cet article, et c'est bien volontaire ! Artiste attachée à l'échange et au témoignage, la photographe Émilie Fontaine présente une exposition au sein de l'établissement ! Avant, espère-t-elle, d'aller à votre rencontre (« hors des murs »)...