mardi 27 octobre 2020
  • SORTEZ DE CHEZ VOUS_350x550.jpg
  • Effilogis MACON INFOS -280x410-mc.jpg
  • Connectons-nous-2020 MACON VIGNETTE.jpg

Le département de Saône-et-Loire devrait être classé parmi les zones de circulation active du virus (« zone rouge ») à l’issue de la parution d’un décret au Journal Officiel ce week-end.

 

Communiqué de la Préfecture (18/09) :

Ce classement est motivé par l’augmentation rapide du taux d’incidence (nombre de cas positifs pour 100 000 habitants) observée ces derniers jours ainsi que par la hausse rapide du nombre des hospitalisations dans notre département.
Un tel classement permet au préfet de département de prendre des décisions adaptées aux circonstances locales.

Julien Charles, préfet de Saône-et-Loire a décidé la mise en place de nouvelles mesures applicables à compter de lundi 21 septembre et jusqu’au 31 octobre, date à laquelle seront réévaluées les mesures en fonction de l’évolution de l’épidémie :

- Extension du port du masque dans l’espace public
Le port du masque sera obligatoire pour les personnes âgées de 11 ans et plus, sur les marchés, les vides-greniers, les brocantes et toute forme de vente au déballage, ainsi que dans un rayon de 50 mètres autour des accès des écoles, collèges, lycées et établissements d’enseignement supérieur.

- Suspension de l’autorisation tardive de fermeture des débits de boissons
Le préfet de Saône-et-Loire a décidé de suspendre les autorisations de fermeture tardive accordées aux débits de boissons et par conséquent de revenir à la règle de fermeture à 1 heure du matin pour tous les débits de boissons.

Par ailleurs, afin de limiter la propagation du virus dans les espaces extérieurs, le préfet de Saône-et-Loire souhaite, en concertation avec les maires, prescrire par arrêté préfectoral, le port du masque dans les rues les plus fréquentées (piétonnes, commerciales…) aux horaires les plus critiques. Cette mesure semble à ce stade devoir s’imposer dans les communes de plus de 10 000 habitants, où le virus circule le plus activement. Un travail va donc être engagé avec les élus concernés sur ce point. Les maires des autres communes qui le jugent nécessaires peuvent faire des propositions en ce sens à leur sous-préfet d’arrondissement.

A ce stade de l’épidémie, le préfet de Saône-et-Loire n’envisage pas de fermeture généralisée de certains types d’établissement recevant du public afin de ne pas freiner la reprise économique et nuire au maintien du lien social. Cette position pourra être modifiée en fonction de l’évolution de la situation.

Néanmoins, il est nécessaire de respecter les gestes barrières et les règles propres à chaque catégorie d’établissement recevant du public. Cette vigilance s’impose tout particulièrement dans les établissements de type X (établissements sportifs couverts) et de type L (salles de réunion, de projection, de spectacle ou à usage multiple).

Pour les établissements recevant du public de type L, le classement du département en zone de circulation active du virus a pour effet de réintroduire l’obligation de l’espacement d’au moins un siège entre chaque personne ou groupe de moins de 10 personnes venant ensemble.

Enfin, les règles applicables aux rassemblements sur la voie publique ou dans les lieux ouverts au public (en dehors des établissements recevant du public) demeurent inchangées à cette heure. Ils restent soumis à déclaration dès qu’ils rassemblent plus de 10 personnes simultanément.

Toutefois, le préfet de Saône-et-Loire recommande de reporter les manifestations qui ne sont pas indispensables, en particulier celles qui regroupent les personnes plus vulnérables, tant que la dynamique épidémique reste forte.

Face à cette progression rapide de l’épidémie, l’application des mesures barrières et des gestes de bon sens, par tous, est essentielle :
•    Se laver très régulièrement les mains avec de l’eau et du savon,
•    Respecter une distance d’au moins 1 mètre entre les personnes et limiter les contacts non nécessaires,
•    Porter un masque grand public quand la distance d’un mètre n’est pas respectée, quand il est obligatoire, ou lors des situations à risque (lieux très fréquentés, espaces clos, rassemblements festifs…),
•    Protéger systématiquement ses proches notamment les plus âgés et vulnérables en respectant strictement les mesures barrière en leur présence,
•    Être très vigilant et prudent lors des événements festifs et des rassemblements familiaux,
•    Saluer sans se serrer la main et sans embrassades.

La stratégie « Tester-Tracer-Isoler » doit être poursuivie afin que chaque personne présentant des symptômes évocateurs de COVID-19 ou ayant le moindre doute puisse bénéficier d’un test de dépistage.

Dans l’attente, les personnes doivent s’isoler et réduire leurs contacts au strict minimum.

Le préfet de Saône-et-Loire en appelle au civisme et à la responsabilité de tous les habitants de Saône-et-Loire pour préserver la santé de tous.

 

SAÔNE-ET-LOIRE : +71 personnes hospitalisées pour covid en 4 jours dans le département

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
On déplore également 11 décès pour covid en 4 jours en milieu hospitalier. « Comme au niveau national, la situation sanitaire demeure très préoccupante en Saône-et-Loire » indique le communiqué préfectoral du jour, chiffres à l'appui.

COUVRE-FEU : Incompréhension et colère dans les salles de sport

GYMNCOACH ferme 1.jpg
Le secteur sportif est une des grandes victimes du couvre-feu instauré dans le département. Les salles de sport fitness ont appris la fermeture pour un mois de leurs établissements. macon-infos a rencontré Clément, gérant de Gym&Coach à Chaintré, qui ne cache pas son désarroi et sa colère…

MÂCON : La CGT fête les 75 ans de Madame Sécurité sociale

75ASecuCgt2310 (1).JPG
L'union locale CGT a tenu ce vendredi une réunion de travail avec une vingtaine de militants CGT locale à l'occasion des 75 ans de la Sécurité sociale.

SYMPHONIES D’AUTOMNE 2020 : Le festival de chant lyrique s’adapte à la pandémie et innove

Symphonies d'automne 2020 Mâcon.jpg
Malgré le couvre-feu, les organisateurs ont annoncé le maintien de ce rendez-vous. La 27ème édition, organisée du 2 au 15 novembre, se déroulera bien sûr dans le respect des restrictions sanitaires.

SAÔNE-ET-LOIRE - Internet : Les 1ères prises opérationnelles pour le très haut débit à Crêches-sur-Saône et Massilly !

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES 23102020 - 1.jpg
À Crêches, l'armoire inaugurée cet après-midi compte 436 prises, raccordables à une offre fibre via opérateurs de téléphonie et internet ; à Massilly, ce sont 560 prises qui sont commercialisables. Zoom sur la réalisation de la société Covage à Crêches-sur-Saône.

COUVRE FEU - Scène nationale de Mâcon : JeveuxJeveuxJeveux maintenu au théâtre

Changement d'horaire en revanche pour la représentation du soir.

SAÔNE-ET-LOIRE : Tout ce qu'il faut savoir sur le couvre-feu

COUVRE FEU 71.jpg
Sport, sorties, spectacles, déplacements divers, déménagements, livraisons... toutes les réponses.

MÂCON : Cinq jeunes Camerounais arrivent pour étudier en France

Les étudiants camerounais.jpg
Le programme éducatif « Afrique Éducation & Codéveloppement », lancé à Mâcon à l’initiative de la Camerounaise Anne-Marie Lindou, connaît une nouvelle étape avec l’arrivée la semaine prochaine d'un nouveau groupe de jeunes Africains qui vont étudier la mécanique automobile.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Le niveau d'alerte est atteint, le plan de crise est activé

HOPITAL MACON CONF COVID 2409 - 1.jpg
Jean-Claude Téoli, directeur de l'établissement, vient de faire le point de la situation covid à l'hôpital. Il s'inquiète d'un développement très rapide de l'épidémie. Il ne parle pas de plan blanc mais de « plan de crise qui dure » et en appelle à la responsabilité individuelle. L'hôpital se prépare aux dé-programmations.

SAÔNE-ET-LOIRE - Port du masque obligatoire : Sept nouvelles communes concernées

Parmis lesquelles La Chapelle-de-Guinchay et Cluny…

MÂCON : L'entreprise AUM Biosync au centre des Journées nationales des réservistes (JNR)

journée sensibilisation réservistes Mâcon AUM Biosync.jpg
Ce matin, l’amphithéâtre Henri Guillemin de Mâcon accueillait un rendez-vous de sensibilisation destiné à valoriser l’engagement des réservistes et des volontaires au sein des entreprises.

SAINT-LAURENT : Entre les élus et les commerçants, une belle envie de travailler main dans la main

STLAURENT SAONE DOUSSOT COMMERCANTS - 1.jpg
Lundi soir, à l'initiative du nouveau maire Jacques Doussot, élus et commerçants se sont retrouvés à la salle des fêtes pour échanger autour des aides et des projets pour développer la vie économique locale. Jacques Doussot a annoncé le retour du marché hebdomadaire.

MISS PIN UP 71 : Plus ample connaissance avec Angélique Burdeau, gagnante du concours à Mâcon

MISS PIN UP 71 MACON  - 1.jpg
Désignée dimanche à Mâcon lors du festival vintage, Angélique Burdeau nous a accordé quelques mots sur sa participation au concours.