samedi 24 octobre 2020
  • SORTEZ DE CHEZ VOUS_350x550.jpg
  • Effilogis MACON INFOS -280x410-mc.jpg
  • Connectons-nous-2020 MACON VIGNETTE.jpg

réunion information accueil familial Département 71.jpg

Une réunion d’information sur l’accueil familial en Saône-et-Loire s'est tenue ce lundi à l’Espace Duhesme de Mâcon. L'accent a été mis sur la nouveauté introduite cet été, à titre expérimental : le statut de salarié pour les accueillants familaux.

L’activité consiste à accueillir et prendre en charge à son domicile des personnes âgées et/ou des adultes handicapés, moyennant rémunération.

Le dispositif, géré par le Département, a été présenté par Eliane Fleurot, conseillère technique en charge de la formation des familles accueillantes avec sa collègue, Sandrine Colombo, gestionnaire administrative, et Stéphanie Gomes, de l’UDAF 71, en charge du suivi des familles accueillantes sur l’est du département. 

Les particuliers qui souhaitent devenir accueillants doivent avoir l’agrément du président du Conseil départemental pour avoir le droit d’accueillir durablement ou temporairement, à domicile et à titre onéreux, de 1 à 3 personnes âgées et/ou adultes handicapées, notamment pendant les périodes hivernales ou après une hospitalisation, dans le cadre de contrats de gré à gré. L’accueillant doit avoir 18 ans et ne doit pas avoir de lien de parenté avec la personne accueillie jusqu’au 4ème degré de parenté inclus.

réunion accueil familial département (6).JPG

« L’agrément et les conditions d’accueil, placés sous le contrôle du président du conseil départemental, garantissent la protection de la santé, la sécurité et le bien-être physique et moral des personnes accueillies » a précisé Sandrine Colombo.

Une des conditions pour avoir l’agrément est de participer à des réunions d’information comme celle de ce lundi.

Une subvention du Département à hauteur de 6 000 euros sur 3 ans par foyer d’accueillants (prise en charge de 80% du montant des travaux) peut être attribuée à l’accueillant pour faciliter l’accessibilité dans la maison d’accueil, adaptations de salle de bain etc.

réunion accueil familial département (9).JPG

Rose-Marie Balmes, directrice de l’autonomie et de l’insertion, et Stéphanie Parriaux Barbier, responsable communication de la Mutualité française de Saône-et-Loire ont présenté le dispositif salarial que la Mutualité expérimente cette année dans le Mâconnais, à la demande du conseil départemental.

« C’est une expérimentation sur une zone de 30 km autour de Mâcon. Pour l’instant, on cherche deux familles d’accueil mais le but est d’en trouver 5 pour 10 personnes accueillies d'ici la fin de l'année. Il s’agit d’accueillir un public en situation de handicap, jeune ou âgé, présentant une déficience intellectuelle avec ou sans troubles associés » soulignait Stéphanie Parriaux Barbier.

« Ce dispositif sera attaché au pôle handicap adultes que nous avons sur Hurigny et Mâcon afin de permettre aux accueillants familiaux salariés d’intégrer l’équipe pluridisciplinaire » a ajouté, à son tour, Rose-Marie Balmes.

L’expérimentation prévoit un accueillant relais pour les périodes de congés ou d’absence des autres familles d’accueil et des indemnités d’attente pour les périodes sans personnes accueillies.

Le test va durer 3 ans dans la région mâconnaise et sera piloté par la Mutualité française de Saône-et-Loire, suite à un appel à projets lancé par le conseil départemental. La collectivité départementale cofinancera les salaires des personnes qui accepteront d’accueillir au sein de leur famille pour des périodes variés.  Si le partenariat avec la Mutualité française 71 donne de bons résultats, il sera renouvelé.

Plus de détails sur ce projet, à lire ici

Plusieurs personnes intéressées par l’accueil familial étaient présentes ce lundi à la réunion d’information.

réunion accueil familial département (1).JPG

Lydia et Christophe, de Juliénas, envisageaient depuis longtemps de s’investir dans l’accueil familial.

« On héberge déjà la maman de mon mari qui a la maladie d’Alzheimer. Ce projet, on l’a depuis longtemps car nous avons une grande maison, des enfants, des petits enfants. Nous pouvons héberger quelqu’un et lui apporter une vie de famille. Je travaille dans une maison de retraite et, même si je ne suis pas infirmière, j’ai l’expérience pour l’approche de la personne » indiquait Lydia.

« Je fais du sport donc porter une personne qui a des problèmes de mobilité ne me fait pas peur. J’ai du temps à disposition, j’aime les gens » ajoutait Christophe.

Actuellement, selon les chiffres fournis par le Conseil départemental, en Saône-et-Loire, 80 accueillants familiaux accueillent 39 personnes âgées et 66 adultes handicapés.

Cristian Todea

réunion accueil familial département (16).JPG

réunion accueil familial département (11).JPG

réunion accueil familial département (17).JPG

réunion accueil familial département (18).JPG

COUVRE-FEU : Incompréhension et colère dans les salles de sport

GYMNCOACH ferme 1.jpg
Le secteur sportif est une des grandes victimes du couvre-feu instauré dans le département. Les salles de sport fitness ont appris la fermeture pour un moins de leurs établissements. Mâcon-infos a rencontré Clément, gérant de Gym&Coach à Chaintré, qui ne cache pas son désarroi et sa colère…

MÂCON : La CGT fête les 75 ans de Madame Sécurité sociale

75ASecuCgt2310 (1).JPG
L'union locale CGT a tenu ce vendredi une réunion de travail avec une vingtaine de militants CGT locale à l'occasion des 75 ans de la Sécurité sociale.

SYMPHONIES D’AUTOMNE 2020 : Le festival musical s’adapte à la pandémie et innove

Symphonies d'automne 2020 Mâcon.jpg
Malgré le couvre-feu, les organisateurs ont annoncé le maintien de ce rendez-vous. La 27ème édition, organisée du 2 au 15 novembre, se déroulera bien sûr dans le respect des restrictions sanitaires.

SAÔNE-ET-LOIRE - Internet : Les 1ères prises pour le très haut débit opérationnelles à Crêches-sur-Saône et Massilly !

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES 23102020 - 1.jpg
À Crêches, l'armoire inaugurée cet après-midi compte 436 prises, raccordables à une offre fibre via opérateurs de téléphonie et internet ; à Massilly, ce sont 560 prises qui sont commercialisables. Zoom sur la réalisation de la société Covage à Crêches-sur-Saône.

SAÔNE-ET-LOIRE : +63 personnes hospitalisées pour covid en 6 jours dans le département

JULIEN CHARLES COUVRE FEU 71.jpg
« 14 personnes sont décédées du covid-19 en 6 jours » a précisé le préfet Julien Charles au cours d'une conférence de presse en fin de matinée. « Les bars, les salles de jeux, les salles de sport sont fermés pour un mois. » a-t'il annoncé.

COUVRE FEU - Scène nationale de Mâcon : JeveuxJeveuxJeveux maintenu au théâtre

Changement d'horaire en revanche pour la représentation du soir.

SAÔNE-ET-LOIRE : Tout ce qu'il faut savoir sur le couvre-feu

COUVRE FEU 71.jpg
Sport, sorties, spectacles, déplacements divers, déménagements, livraisons... toutes les réponses.

MÂCON : Cinq jeunes Camerounais arrivent pour étudier en France

Les étudiants camerounais.jpg
Le programme éducatif « Afrique Éducation & Codéveloppement », lancé à Mâcon à l’initiative de la Camerounaise Anne-Marie Lindou, connaît une nouvelle étape avec l’arrivée la semaine prochaine d'un nouveau groupe de jeunes Africains qui vont étudier la mécanique automobile.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Le niveau d'alerte est atteint, le plan de crise est activé

HOPITAL MACON CONF COVID 2409 - 1.jpg
Jean-Claude Téoli, directeur de l'établissement, vient de faire le point de la situation covid à l'hôpital. Il s'inquiète d'un développement très rapide de l'épidémie. Il ne parle pas de plan blanc mais de « plan de crise qui dure » et en appelle à la responsabilité individuelle. L'hôpital se prépare aux dé-programmations.

SAÔNE-ET-LOIRE - Port du masque obligatoire : Sept nouvelles communes concernées

Parmis lesquelles La Chapelle-de-Guinchay et Cluny…

MÂCON : L'entreprise AUM Biosync au centre des Journées nationales des réservistes (JNR)

journée sensibilisation réservistes Mâcon AUM Biosync.jpg
Ce matin, l’amphithéâtre Henri Guillemin de Mâcon accueillait un rendez-vous de sensibilisation destiné à valoriser l’engagement des réservistes et des volontaires au sein des entreprises.

SAINT-LAURENT : Entre les élus et les commerçants, une belle envie de travailler main dans la main

STLAURENT SAONE DOUSSOT COMMERCANTS - 1.jpg
Lundi soir, à l'initiative du nouveau maire Jacques Doussot, élus et commerçants se sont retrouvés à la salle des fêtes pour échanger autour des aides et des projets pour développer la vie économique locale. Jacques Doussot a annoncé le retour du marché hebdomadaire.

MISS PIN UP 71 : Plus ample connaissance avec Angélique Burdeau, gagnante du concours à Mâcon

MISS PIN UP 71 MACON  - 1.jpg
Désignée dimanche à Mâcon lors du festival vintage, Angélique Burdeau nous a accordé quelques mots sur sa participation au concours.

CHARNAY : L’AMS tourne une page de son histoire

AMS_Charnay_AG_161020200001.jpg
Une page se tourne pour le club de gym charnaysien avec la démission de la présidente et du trésorier, tous deux élus au conseil municipal.

MÂCON - Attentat de Conflans : Un millier de personnes affichent leur solidarité

MACON hommage 18 octobre 1.jpeg
Ce dimanche, à l’appel des associations et syndicats, des rassemblements étaient organisés partout en France, en hommage à Samuel Paty. À Mâcon, seul ou en famille, ils étaient nombreux à rendre hommage au professeur d’histoire-géo, assassiné vendredi… A VOIR EN VIDÉO : La foule entonne la Marseillaise.