MACONNAIS velo gourmande 2020 52.JPG

La 2ème édition de la Vélo gourmande en Bourgogne du Sud, organisée par l’Office de tourisme de Mâcon et du Mâconnais, s’est déroulée ce samedi sur les routes du Haut-Mâconnais… entre coups de pédales et dégustations !

 

Ils étaient un peu moins de 100 (99 exactement) inscrits pour cette deuxième Vélo Gourmande, autant que l’année dernière. La fraîcheur et les gouttes d’eau auraient pu avoir raison de leur enthousiasme et pourtant… Les cyclotouristes ont parcouru les 25 km de la journée avec le sourire. Trempés parfois, mais heureux.

Il faut dire que cet événement a de quoi séduire. Un parcours à travers les paysages vallonnés de la région ponctué de pauses gourmandes et de dégustations de vins locaux, tous les cinq kilomètres, à la rencontre des chefs, des producteurs et des vignerons locaux. Pas besoin d’être un grand sportif pour participer, la motivation et la gourmandise suffisent !

Partis de Péronne dès 10 h 30 ce matin, après un café et des viennoiseries, les premiers participants, venus du Mâconnais, mais d’un peu plus loin aussi pour découvrir le terroir, ne sont malheureusement pas passés entre les gouttes sur la route qui les a ensuite menés jusqu’aux Halles d’Azé, premier arrêt de la journée. Au menu : une terrine de volaille aux légumes confits préparés par le Moulin du gastronome accompagné d’un Mâcon Azé blanc de la Cave d’Azé. De quoi reprendre des forces avant d’affronter la deuxième averse de l’étape !

Direction Igé ensuite et la cave des Vignerons d’igé pour un plat préparé par l’Ambroisie et un Mâcon Igé rouge en conversion bio des hôtes du jour. Pour le fromage, une petite visite à Satonnay où les chèvres de la fromagerie Chevenet attendaient, curieuses, les cyclotouristes. Dans une ambiance champêtre, et avec le retour du soleil, la dégustation, accompagnée de vins du Château de la Greffière, a séduit tout le monde.

Le dessert, une verrine de pommes caramélisées, crumble au pain d’épices, s’est pris en terrasse, (enfin) dans la cour du château de Besseuil, avec un vin du domaine. Après quatre d’heures d’efforts et de réconfort, le retour s’est fait à Péronne avec une bonne Gaufrette mâconnaise.

Retour en images sur cette journée réussie.

D. C.

MACONNAIS velo gourmande 2020 1.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 2.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 3.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 4.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 5.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 6.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 7.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 8.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 9.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 10.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 11.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 12.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 13.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 14.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 15.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 16.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 17.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 18.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 19.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 20.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 21.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 24.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 26.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 28.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 29.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 30.JPG

 

MACONNAIS velo gourmande 2020 32.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 33.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 35.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 36.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 37.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 38.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 39.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 40.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 41.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 42.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 43.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 44.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 45.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 46.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 47.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 49.JPG

MACONNAIS velo gourmande 2020 51.JPG