vendredi 4 décembre 2020
  • ILLUMINTATIONS 8DEC2020 CHARNAY.jpg
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • CONCIERGERIE MACON2111.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg

CMCharnay0510.jpg

Les deux sujets ont été évoqués ce lundi soir en conseil municipal, qui avait trois points à l'ordre du jour : les Finances, l'Urbanisme-Cadre de vie-Infrastructure et l'Enfance Jeunesse. Il s'est tenu exceptionnellement à la Verchère compte tenu du covid-19. 

En préambule, Christine Robin, maire de Charnay, a rappelé que depuis les 100 jours qui nous séparent du second tour des élections municipales, la municipalité a travaillé sur deux dossiers importants : la rénovation énergétique dans les écoles et la tranquillité publique avec l'installation de 11 caméras pour le premier trimestre 2021, et la réfection de l'éclairage publique pour garantir la sécurité de tous. Ces deux projets ont été présentés au Préfet pour bénéficier de subventions.

À propos de sécheresse

« Je voudrais m'adresser aux Charnaysiens touchés par la sécheresse qui attendent depuis plusieurs années la reconnaissance de catastrophe naturelle. La commune a introduit un recours contentieux auprès du Tribunal administratif de Dijon. À ce jour, nous n'avons toujours pas de réponse. Pour l'année 2019, nous avons formulé un recours gracieux au ministre de l'Intérieur pour obtenir une prolongation de la reconnaissance sur l'année entière. Ce dossier a été remis en main propre par le député Benjamin Dirx. Pour l'année 2020, nous préparons déjà un nouveau dossier de déclaration de catastrophe naturelle », a déclaré la première édile.

Les Finances

Parmi les neuf rapports adoptés par le conseil, citons notamment le rapport n° 2 relatif à la remise gracieuse exceptionnelle aux abonnés du marché. En raison des difficultés économiques rencontrées par les commerçants et dues au Covid, les élu(e)s ont adopté une remise sur l'abonnement à hauteur de 15 %. Elle portera sur la redevance d'occupation du domaine public due par les commerçants abonnés du marché au titre de l'année 2020.

Urbanisme

Le rapport n° 10 relatif à l'avis de la commune sur le projet de Schéma Départemental d'Accueil et d'Habitat des Gens du Voyage a fait débat. La Ville ne disposant pas sur son territoire de terrains susceptibles d'être aménagés en terrains familiaux et le Plan Local d'Urbanisme ne permettant de par son règlement de telles implantations, le Conseil municipal a émis un avis défavorable.

Enfance Jeunesse

Claudine Gagneau (1ère adjointe) et Virginie Chevalier (adjointe à l'Enfance Jeunesse et affaires scolaires) ont été élues comme représentantes au sein du SIGALE, syndicat intercommunal deux titulaires. Jean-Paul Basset (adjoint à la Vie associative, Sports, Culture et Loisirs) et Marie-Pierre Beaudet (adjointe aux Solidarités, Politique sociale et familiale) sont suppléants.

Enfin, le dernier rapport concernait deux avenants aux conventions avec le CLEM sur le montant de la participation de la commune. La convention d'occupation des locaux et de partenariat et la convention d'objectif ont été adoptées. Le financement de la commune s'élèverait à hauteur de 37 171,39 €.

Le 22 octobre, réunion publique sur la Nouvelle Coupée à la salle Ballard à 19 h.

Prochain conseil municipal le 2 novembre à 18 h 30.

 M. A.

 CMCharnay0510 (3).JPG

Photos : M. A.

CMCharnay0510 (5).JPG

CMCharnay0510 (1).JPG

CMCharnay0510 (6).JPG

MÂCON : Un enfant renversé par une voiture rue Pillet

ENFANT RENVERSE MACON - 1.jpg
Actualisé : Il a été blessé à la jambe mais ses jours n'étaient pas en danger.

MÂCON – Élection municipale : Le collectif Mâcon Citoyens 2020 répond…

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
Actualisé : L'honnêteté de macon-infos est mise en cause dans ce droit de réponse. Notre réponse à cette mise en cause.

MÂCON : La ville s'illumine en cette fin d'année

illuminations Mâcon décembre 2020.jpg
Les illuminations et les décorations sont installées partout en centre-ville.

MÂCON : Des créations inédites pour les illuminations de fin d'année en centre-ville

2019-06calais07.jpg
La municipalité mâconnaise s’adapte à la crise sanitaire et propose des décorations autour de la lumière pour le festival Contes et lumières 2020, mais se voit obligée d'abandonner les autres événements.

SAÔNE-ET-LOIRE : Jusqu'à 70km/h au dessus de la vitesse limite autorisée !

5 automolistes ont perdu leur permis ce week end en Saône-et-Loire, dont deux dans le Mâconnais. Le plus gros excès de vitesse (délictuel) a été enregistré sur la RCEA, à hauteur de Milly-Lamartine.

CRISE SANITAIRE : L'activité touristique en Bourgogne-Franche-Comté a résisté durant la période estivale

16857_1_full.jpg
Selon l'INSEE, le tourisme a souffert dans la région. La Saône-et-Loire a subi une baisse importante liée à la crise sanitaire en 2020. En Bourgogne-Franche-Comté, de mars à août, les hôtels ont globlalement perdu la moitié de leur chiffre d'affaires, les restaurants 41 %…

MÂCON : Pompiers, policiers et CRS face aux troubles nocturnes !

VIOLENCES URBAINES 272811 MACON - 1.jpg
Actualisé : C'est vendredi soir que l'atmosphère était plus tendue

ATTRACTIVITÉ : Les villes de Bourgogne-Franche-Comté ont des aires de petite taille et sont peu dynamiques démographiquement

BFC attractivite.jpg
Entre 2007 et 2017, la population est pratiquement stable dans les aires d’attraction des villes de la région comme l'indique l'INSEE. La Bourgogne-Franche-Comté ne comporte pas de très grandes aires urbaines qui sont souvent des moteurs démographiques.

VIRÉ : Les Vignes dorées, l'EHPAD flambant neuf du Conseil départemental

EHPAD VIRE 2811 - 1.jpg
Un investissement de 12,6 millions. Les travaux avaient commencé en février 2019. Les 1ers résidents seront accueillis à partir du 1er décembre.